Les applications Gays Smartphones

Répondre

Avatar du membre
Level 3
12 messages

07 déc. 2018, 20:15

Bonsoir, j'ai essayer les applications et j'y reste mais j'ignore la raison au final car je m'y connecte que très rarement.µ
Elles se ressemblent énormément, c'est généralement les mêmes personnes que tu retrouves sur toutes les applications alors je ne vois pas trop l’intérêt de toutes les gardées car c'est les mêmes personnes et les mêmes attentes.
Donne de l'importance à un âne et il se prendra pour un cheval ! @onion17@

Level 4
28 messages

08 déc. 2018, 04:44

Pour ma part, j'utilise Grindr et Tinder !

Grindr a un usage plus léger clairement. On vient à moi à 80% pour s'amuser. Intéressé ou pas, ça me fait toujours plaisir et c'est toujours flatteur haha. Personnellement j'adore et c'est même hyper drôle parfois !

Avec Tinder, j'ai fais de très belles rencontres ! Les gens sont plus dans un mood de premier "date". Entre parenthèse parce que je suis du genre à rencontrer ou même discuter avec le gars dans une optique de franche camaraderie haha pas de compliment sur le physique même si on m'en fait, pas de question concernant l'amour, juste parler des hobbies, passions, de son background. Et ça réussit plutôt bien !

Couplé à instagram, c'est souvent plus facile de garder contact parce qu'il est vrai que par faute de temps, on peut se lasser de discuter et perdre contact alors qu'on a bien accroché pendant plusieurs jours. Là il suffit d'un petit post, une petite story pour réagir et c'est repartit comme en 40 !

Tout ça pour dire que j'ai un avis très positif sur ses applications héhé

Avatar du membre
Level 3
21 messages

08 déc. 2018, 15:08

Pour ma part actuellement je suis sur Hornet et Grindr comme dit plus haut la plupart des personnes cherche a s'amusé ! Je n'ais fait jusqu'ici qu'une belle rencontre mais malheureusement il n'st pas de ma ville T_T coup dure mais cela fait longtemps maintenant que je ne cherche plus vraiment j'attends que cela tombe dirons nous..Je recherche encore des sites de rencontres mais il y en a qu''il faut vraiment évité rien que niveau prix s'est de l'arnaque complet --'

Avatar du membre
Comité
61 messages

14 déc. 2018, 13:11

Je suis sur:
-Grindr: ça a été ma première appli après ZA gay, c'était cool dans mes jeunes années libidineuses mais même si je suis encore dessus actuellement c'est plus pour passer le temps à regarder qui est autour car c'est trop orienté fun et les rencontres potes ou sérieux sont rares
-Tinder: mon appli préféré pour l'instant! Très orienté sérieux (sur Lyon en tout cas) avec très peu de gens voulant du fun mais problème de gens juste à la recherche de like plutôt que de vrais discussions ou alors discussions qui ne mènent à rien.
-Be tolerant: ça à l'air cool et on m'en a dit que du bien mais j'arrive pas à accrocher car c'est sur internet sous forme de forum donc moins facile d'accès, faut se connecter, etc. Mais ça a l'avantage de ne pas être orienté fun! (ou en tout cas j'ai pas vu haha)

J'ai été sur:
-Hornet mais j'ai pas du tout aimé l'appli et y a trop de pub, j'y suis pas resté longtemps.
-J'ai été sur ZA gay jusqu'à mes 19 ans: j'ai adoré, je sais pas si ça fonctionne encore le site, mais du coup je suis devenu trop vieux je trouve par rapport à la mentalité et encore une fois c'est sous forme de forum...

Avatar du membre
Adhérent
64 messages

12 mars 2019, 23:47

Les fameuses applis de rencontres... J'avoue, je ressens ça comme une drogue à laquelle tu as du mal à t'en passer...

Mon premier a été Ziiper ー qui a fermé depuis ー à laquelle j'ai rencontré un gars n'habitant pas à côté de chez moi (il était à Lille et moi en région parisienne NDLR), pour un plan cul qui s'est transformé en relation... éphémère. Vraiment weird comme relation, de plus le mec était chelou, possessif enfin bref. J'ai fait pas mal d'aller-retours avec ma bagnole pour au final plus vider mon fric dans l'essence et aussi me retrouver en panne de bagnoles... Et pas une petite panne en plus ! Bref.

Actuellement je suis sur Hornet, où je me suis abonné, c'est le seul pour lequel l'interface me plaît, j'ai rencontré deux gars pour (encore une fois) un plan cul. Le premier était vraiment cute, le deuxième moins (de plus il avait menti sur son âge, déjà là j'ai pas kiffé).
C'est vrai que je suis le genre de gars qui aime être clair dès le départ, avec un profil bien rempli, infos exacts et tout.
Puis j'ai découvert sur Hornet que l'on peut choisir la localisation partout dans le monde.
En fait je suis quelqu'un qui cherche l'amour, mon âme-soeur, mon "mec parfait (même si personne n'est parfait)", LE mec. Pour faire court, mon type de mecs sont les blacks et les métisses, surtout africains et caribéens, et que je n'arrivais pas à trouver chaussure à mon pied en France.

C'est là que je commence à chercher à l'étranger. Je regarde d'abord du côté du Québec, puis le reste du Canada, les USA, le Mexique, la Colombie, puis je cherche du côté de Hispaniola (Haïti/Rep. Dominicaine), et là... j'ai eu le coup de foudre pour un gars. Je lui mets une étoile en me disant "bof je pas vais lui plaire, comme les autres" puis là je découvre que je lui plait et on se parle, d'abord en anglais, puis je découvre qu'il est Haïtien vivant en Rép. Dominicaine parlant le français. On a eu littéralement le coup de foudre, le "flash control"... Le gros soucis, c'est la distance (plus de 7000 km :( )
Ayant vu un topique "Relations à distance", je pense que je vais m'exprimer davantage sur ce dit topique.

Sinon je suis aussi sur Blued, mais est-ce vraiment une appli de rencontre ou un genre de "Facebook LGBT" ? Il y aussi une forte communauté asiatique sur cet appli. J'ai détesté Grindr et Romeo par contre.
Membre de l'association Retro-gaming Connexion, organisatrice de la convention Retro Gaming Play. Nous avons un forum !
Fan de jeux vidéo depuis mon enfance ainsi que d'astronomie. J'ai une chaîne Twitch pour info !
Nippophone débutant (どうぞよろしくお願いします。).

Avatar du membre
Level 3
14 messages

13 mars 2019, 00:19

Le fait qu'il habite si loin et qu'il soit du coup "inatteignable" sur du CT doit accentuer l'effet "coup de foudre", non ?

Sinon, il est vrai que pour les célibataires qui s'apprêtent à déménager, je trouve ça pas si mal le fait de pouvoir choisir sa localisation.

Avatar du membre
Adhérent
64 messages

14 mars 2019, 00:01

Keiga a écrit : Le fait qu'il habite si loin et qu'il soit du coup "inatteignable" sur du CT doit accentuer l'effet "coup de foudre", non ?
Je sais pas... J'avais ce mec que je m'imaginais dans ma tête, le physique parfait pour moi, et, comme par pur hasard, je tombe sur CE mec qui correspond à 99% à mon mec à moi, je sais pas si tu vois ce que je veux dire... Le mec de mes fantasmes peut-être ? Et le hasard fait que je lui plaît grave aussi. @onion20@
Membre de l'association Retro-gaming Connexion, organisatrice de la convention Retro Gaming Play. Nous avons un forum !
Fan de jeux vidéo depuis mon enfance ainsi que d'astronomie. J'ai une chaîne Twitch pour info !
Nippophone débutant (どうぞよろしくお願いします。).

Avatar du membre
Comité
132 messages

14 mars 2019, 08:45

Je m'interroge, mais : peut-on vraiment parler de coup de foudre quand les deux personnes ne se sont pas rencontrées en vrai ?
Je dis ça car quand j'étais sur les applis, ça m'est arrivé à plusieurs reprises des "coups de foudre" virtuels (le physique basé sur des photos qui plait, une communication ultra fluide, etc...) : le principe de réalité m'a systématiquement rattrapé dans ces situations. En effet, au fur et à mesure du temps, la communication virtuelle s'étiole ou, après une ou deux rencontres, la magie n'est pas la même en vraie. Je crains que les applis pour les personnes célibataires qui cherchent l'amour (ce qui a longtemps été mon cas) nourrissent une fantasmée de la relation amoureuse.

Bref, essaie peut-être de te protéger pour limiter une éventuelle déception concernant ce "coup de foudre" à 7000 km :/

Avatar du membre
Level 38
2227 messages

14 mars 2019, 18:34

Perso je ne crois pas du tout au coup de foudre à distance. A moins que les 2 personnes soient sapiosexuelles.
Le physique et/ou le charme sont les principaux elements déclencheurs de tout coup de foudre amoureux.
Donc par expérience , je peux juste conseiller de faire gaffe lorsque l'on tombe amoureux à distance sans jamais avoir rencontré la personne . Une photo , une webcam ne sont pas forcement representatifs du charme de l'autre ..... Et ni du physique d'ailleurs ....

Avatar du membre
Adhérent
64 messages

15 mars 2019, 05:07

Après je suis d'accord, tant qu'on a pas vu la personne IRL, sa façon d'être, son odeur corporelle, le contact physique... J'ai quand même une partie de moi qui a cette peur d'être déçu, c'est normal après tout. De base je suis de nature sceptique, je me dit "ne t'enflamme pas trop quand même, on ne sait jamais". Du coup, une rencontre est prévu entre lui et moi, c'est sûr. On verra ce que ça donne !
Membre de l'association Retro-gaming Connexion, organisatrice de la convention Retro Gaming Play. Nous avons un forum !
Fan de jeux vidéo depuis mon enfance ainsi que d'astronomie. J'ai une chaîne Twitch pour info !
Nippophone débutant (どうぞよろしくお願いします。).

Avatar du membre
Adhérent
301 messages

15 mars 2019, 13:57

Je m'interroge, mais : peut-on vraiment parler de coup de foudre quand les deux personnes ne se sont pas rencontrées en vrai ?
> Perso, je ne pense pas. Parce que, pour l'avoir vécu aussi, c'est 99% de projection/fantasme, et que la façon de parler à l'écrit + smileys est généralement très différente de la réalité. Un match parfait sur appli se traduit par de gros silences génés devant un verre en face à face. Telle ou telle attitude (virilité, machisme, sensibilité, etc.) sur appli sont au final aux antipodes de la vraie attitude de la personne en face. Pour exemple, un mec avec qui j'ai parlé pendant des mois avant de le rencontrer n'était pas du tout le même en vrai. Il n'a pas mentin, il était juste trés différent. A l'écrit et sur photo, il faisait très "mec", trés sûr de lui, très répartie, bref, très mon style, et en vrai il était trés timide, très maniéré et... bien que similaire à ses photos d'un point de vue traits/poids/etc., la différence d'attitude photo/réel était vraiment saisissante... Le côté projection/fantasme fait qu'on imagine l'autre comme correspondant à beaucoup voire tous les critères sur le papier, parce qu'on a pas la vraie interraction. Et c'est cette vraie interraction, sur une longue période, qui manque quand on rencontre la personne, parce qu'on veut aller vite, aller droit au but. Ca fait xxx semaines/mois qu'on parle, donc dès le 1er soir on veut aller à l'étape suivante, vite.
effet, au fur et à mesure du temps, la communication virtuelle s'étiole ou, après une ou deux rencontres, la magie n'est pas la même en vraie. Je crains que les applis pour les personnes célibataires qui cherchent l'amour (ce qui a longtemps été mon cas) nourrissent une fantasmée de la relation amoureuse.
> totalement. C'est pour cela qu'un des signes de "mec intéressant" pour moi réside dans le fait que le mec en question te dise rapidement (genre 1 ou 2 jours) "on se rencontre". Les applis forcent leurs membres "sérieux" à simuler/générer en accéléré le procesus naturel d'apprentissage de l'autre. Il faut trouver des sujets de conversation, tout se dire, en restant dans le superficiel, jusqu'à épuisement des sujets... et si on a plus rien à se dire, c'est que cela ne match pas... mais bon, même en couple, des fois (pas tout le temps), tu peux ne rien avoir à dire... xD Quant à la magie, le souci réside plus dans la société actuelle qui demande de toujours générer de l'envie ou de l'intérêt, et un souci de "il faut que ce soit magique / top / fort tout le temps". Si ça "baisse" pour x raison, c'est que cela ne match pas. Et il y a tellement de signes prédéfinis de "ça match pas" couplés au fait d'avoir moultes candidats à dispo sur l'appli en parallèle que... rien n'est voué à marcher en fait. Là-dessus se rajoute le fait que les gens ne sont jamais motivés, ou dispos, ou prêts, et que 5km c'est trop xD

Je pense que les gens trainent sur ces applis sans savoir ce qu'ils veulent, tout en voulant tout, tout en pensant que ce n'est jamais assez pour eux, avec des grilles de critères incroyables.
J'ai quand même une partie de moi qui a cette peur d'être déçu, c'est normal après tout. De base je suis de nature sceptique, je me dit "ne t'enflamme pas trop quand même, on ne sait jamais".
Je pense que c'est trés sain. Le souci des gens, c'est aussi qu'ils se lancent, se projettent et finissent par envahir beaucoup trop. Il faut laisser le temps au temps. Si atomes crochus il y a, la relation coulera de source. Pourquoi vouloir précipiter, mettre des étiquettes, suivre un schéma ou mettre des noms et normes sur tout ?
A la question "tu ch", la réponse est "j'en sais foutrement rien, ça dépend de toi, de moi, de nous, de notre entente... tout est possible en fait =O doit-on réellement définir, planifier et décrire chaque élément, action, envies, besoins, faits, avant de se rencontrer ?". Non.

Des infos que je récupère autour de moi, nous sommes tous confrontés aux mêmes phénomènes, qui se répètent, et nous continuons à appliquer les mêmes choses, comportements, phrasés en attendant que quelque chose se passe parce que... quand tu te montres trop "sélectif" dans ton profil, personne ne te contact et cela devient anxiogène... donc les valeurs et limites que tu te fixais, tu en viens à les enlever parce que sinon "personne ne me parlera"... mais ces gens qui viennet une fois ton profil standardisé sont-ils intéressants ? Donnes-tu suite ? Pas plus. En réfléchissant sur ces applis, on apprend énormément de choses sur soi au final ;D

Par contre, je n'aime pas du tout l'instagramisation de Hornet... je l'ai d'ailleurs désinstallé. C'est devenu le temple du selfie avec chasse aux like et autres messages pourris ("j'aime la camenbert et vous" + photo de moi en duckface avec un coulant, moi et mes abdos, moi et mon produit sponsorisé, 5% de réduc en MP).

Avatar du membre
Adhérent
64 messages

16 mars 2019, 00:07

Au final, je ressens ces applis de rencontre comme une véritable drogue : une fois qu'on a commencé, très difficile de relâcher après. Après je vous partage mon ressenti vis à vis de cette personne qui se trouve là-bas. J'ai quand même hâte de rencontrer ce gars pour en avoir le cœur net. En réfléchissant bien, et au vue des conseils, je pense qu'il faut avoir plusieurs cordes à son arc, c'est-à-dire ne pas se baser UNIQUEMENT que sur ce mec, aussi beau et gentil soit-il. C'est vrai que j'ai tendance à m'enflammer vite fait bien fait. C'est juste que j'ai assez peu d'expérience dans le domaine des relations amoureuses, gérer ses sentiments... Est-ce que ça veut dire qu'il faut couper les ponts avec ce gars pour autant ? Ça me ferait ch*** quand même, qui ne tente rien n'a rien après tout ?
Membre de l'association Retro-gaming Connexion, organisatrice de la convention Retro Gaming Play. Nous avons un forum !
Fan de jeux vidéo depuis mon enfance ainsi que d'astronomie. J'ai une chaîne Twitch pour info !
Nippophone débutant (どうぞよろしくお願いします。).

Avatar du membre
Adhérent
64 messages

22 mars 2019, 23:03

Mise à jour : après de nombreux doutes vis à vis de cette personne, je pense être tombé sur un charmeur / séducteur / princesse, mais aussi... un escroc. Je m'explique : je lui propose de venir en France pour se rencontrer, le mec me dit "Pour faire ça, tu dois m'envoyer une lettre d'invitation et aussi la lettre bancaire, pour prouver l'ambassade de France"... Je lui demande "Mais t'as un passeport au moins ?" il me dit "oui tkt". Je sais pas vous, mais je trouve ça très louche, quand même...

Je lui part de mes doutes, je lui montre que je suis inquiet, je lui raconte ma journée (de merde au passage) et il me réponds :
"T'inquiète je laisse tomber c'est pas encore ma folie" suivi de "Désolé trouve toi un petit amant tu te soulageras"...
Je vous le jure j'ai eu ces messages, je pourrais vous le prouver avec des screenshots si ça vous tente.
Membre de l'association Retro-gaming Connexion, organisatrice de la convention Retro Gaming Play. Nous avons un forum !
Fan de jeux vidéo depuis mon enfance ainsi que d'astronomie. J'ai une chaîne Twitch pour info !
Nippophone débutant (どうぞよろしくお願いします。).

Avatar du membre
Level 3
14 messages

24 mars 2019, 17:25

Hello, il avait l'air assez direct dans ses demandes. Ça fait longtemps que tu lui parles pour lui proposer de venir ?

Sinon sans trop m'avancer, il me semble que pour une visite privée hors UE, le passeport n'est pas la seule pièce requise, une attestation d'accueil est nécessaire.

Après je n'y connais pas grand chose. Car j'imagine qu'il y a encore d'autres documents requis.

Avatar du membre
Adhérent
64 messages

25 mars 2019, 02:34

Keiga a écrit : Hello, il avait l'air assez direct dans ses demandes. Ça fait longtemps que tu lui parles pour lui proposer de venir ?
On se parlait depuis début mars.

Le souci c’est que je n’ai jamais quitté l’UE car je n’avais pas de passeport, j’ai fait la demande que très récemment, pas nécessairement pour le rencontrer lui, mais j’ai un projet de voyage au Québec et au Japon.

Quoi qu’il en soit je jette l’éponge, ces applis me commencent sérieusement à me pomper le chou.
Membre de l'association Retro-gaming Connexion, organisatrice de la convention Retro Gaming Play. Nous avons un forum !
Fan de jeux vidéo depuis mon enfance ainsi que d'astronomie. J'ai une chaîne Twitch pour info !
Nippophone débutant (どうぞよろしくお願いします。).

Avatar du membre
Adhérent
301 messages

27 mars 2019, 17:54

Je pense que c'est comme tout, il faut juger de la réalisabilité du projet, en prenant les éléments de manière objective... Distance, côté pratique, disponibilité, ce que cela va demander en terme d'effort physique, mobilité, financier (toujours dans l'optique que c'est un "début" de relation, et donc que cela ne vaut pas forcément le coup de se lancer à corps perdu dedans sans garantie que cela débouche sur quelque chose...).

En tout cas t'es bien gentil... J'ai du mal à faire bouger les gens à une quinzaine de kilomètres avec un réseau de transports en commun de ouf, alors d'un autre pays... Et quand tu le leur fais remarquer, ils se mettent en colère en plus xD

Avatar du membre
Level 24
916 messages

29 mars 2019, 18:00

Je bosse dans les finances et connaît la lutte anti fraude et abus de confiance. Euuu dès que quelqu'un qui vous plaît vous parle d'argent, donner le RIB, faire un virement, aider la famille etc. = big trouble incoming !!!

Vous êtes totalement exposés à un abus de confiance / faiblesse.

À mon sens on peut aimer, mais à aucun 'prix' financier et/ou abus de situation de l'une des parties. Être au minimum égaux me semble quand même l'équation la plus saine pour commencer une histoire.

Après bien entendu je souhaite le meilleur à chacun.




Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 35 invités