Les applications Gays Smartphones

Avatar du membre
Level 8
105 messages

19 juil. 2018, 21:02

Non mais, les gens sont tout de même bien étranges : je discutais depuis Mai avec un mec via le Xbox Live (via l'appli PC vu que je n'ai plus de Xbox). Il sous-entendait qu'on pourrait se voir (et j'ai un peu entretenu cette idée). Il y a quelques jours, on s'est ajouté sur Snap. Il m'a encore écrit hier. Et aujourd'hui, j'ai remarqué qu'il m'avait bloqué sur le Xbox Live et Snap !!! @onion35@

What the p**** de fuck ? Mais qu'est-ce qu'ils ont les mecs ? C'est dingue tout de même.
Xbox Live (Xbox et Windows 10) : jon1138 I Steam : prozium360 I Origin/GOG Galaxy : jon1138 PSN : djon1138

Avatar du membre
Level 4
29 messages

20 juil. 2018, 11:24

benji92 a écrit : salut jonath08 je pense justement que le fait que tu es très en demande de vivre une histoire d'amour fait peut être que tu t'accroches vite à des mauvaises personnes et pour de mauvaises raisons ne penses tu pas?

Tu vas forcément rencontrer la bonne personne, c'est obligé puisque c'est ce que tu souhaites. Juste soi un tout petit peu patient n'essaie pas absolument de rencontrer quelqu'un, vite et mal à cause de ce besoin d'amour que tu veux absolument combler/exprimer car tu auras tous les risques de te mettre en situation d'échec à nouveau.

Souviens toi que le début d'une histoire d'amour qui a toute les chances de durer est un début où tout est simple, tout coule de source, pas de questions, pas de doutes, pas de prise de tête, pas d'incompréhensions, pas de zones d'ombres, de la réciprocité, de la vraie joie, un bien être total dès que tu es avec l'autre, des plaisirs, des envies très fortes de tout partager et bien entendu des sentiments puissants d'amour.
Je suis d'accord. C'est toujours marrant toutes ces personnes qui cherchent une relation sérieuse sur les apps. En discutant un peu avec elles t'apprends qu'elles sortent d'une relation de 2 mois, 1 mois, 2 semaines, 5 jours... "Je l'aimais tellement que j'ai désinstallé Grindr. Il m'a trompé avec son chien (petite anecdote, je discutais avec un mec sur Grindr, hyper sympa et tout, jusqu'à ce que je décide de lire son profil "dispo plan à 5 ou plus, scat, zoophile, je suce ton clébard... Eukeyy !) du coup j'ai réinstallé et rebelote. Par contre attention, faut que le mec soit BG et avec une grosse bite pour que j'lui fasse des gorges profondes." 0 remise en question...

Grâce à Grindr, j'ai juste appris qu'un mec de ma promo était gay (même si je l'avais déjà détecté avec mon radar). On discutait parfois et puis un jour, étant très honnête, je lui ai balancé un "t'es gay, j'le sais". Sa réaction était drôle. On s'est un peu rapproché par la suite mais en raison de plusieurs événements, notre " pseudo amitié" a plutôt tourné vers la haine, c'était la guerre. 4-5 mois plus tard, on a appris qu'on allait devoir partager la même chambre à Dublin, c'était la goutte de trop ! Il est venu de lui-même, s'excuser. On a pu reprendre sur de bonnes bases et être aussi proche pendant 2 mois nous a permis d'être très intime (j'parle pas de cul) et d'apprendre à nous connaître. Bon, j'abrège, en gros notre relation haineuse s'est transformée en relation amoureuse en 8 mois.

Pour quelqu'un qui pensait "contrôler" ses sentiments, j'suis tombé de très haut ! Par contre je dois avouer que c'était quelque chose de très intense. Penser à un mec du matin au lendemain matin quand tu ne peux pas le voir, ça rend fou. Niveau sexe, c'était l'extase. Bref, tout ça pour dire qu'une relation amoureuse, ça se construit et se forge avec le temps, ça sert à rien de presser les choses. Ça vous tombera dessus au moment venu, pas la peine d'en faire une obsession car ça ne vous mènera à rien... @onion16@

Avatar du membre
Adhérent
284 messages

20 juil. 2018, 13:40

Dimbadabum a écrit : Je suis d'accord. C'est toujours marrant toutes ces personnes qui cherchent une relation sérieuse sur les apps. En discutant un peu avec elles t'apprends qu'elles sortent d'une relation de 2 mois, 1 mois, 2 semaines, 5 jours...
Et que leur plus longue relation a duré 2 mois... 2 semaines... 2 jours @onion16@

Je pense que majoritairement, les apps proposent des plans cul, et encore... quand les mecs sont motivés pour bouger, sortir de chez eux ou recevoir, et qu'ils ne sont pas juste là pour être escort, ou choper tes photos et te bloquer.

Après, restent les mecs hors milieu, ne souhaitant pas fréquenter ce-même milieu, et n'ayant d'autre moyen de communiquer avec d'autres gays que les applis de rencontre...

J'ai d'ailleurs rapidement échangé avec un jeune de mon coin hier soir qui, étant entouré uniquement d'amis hétéros, se sentait un peu seul et cherchait des gens pour discuter (et plus si affinité, comme tout le monde)... Je lui ai conseillé Nextgaymer comme plan-B @onion29@

Le plus intéressant avec ces applis, c'est le côté malsain addictif. J'explique ma propre expérience. Régulièrement, je m'aperçois que je me comporte comme un drogué de base à checker l'appli de plus en plus régulièrement comme un addict attendant sa dose d'attention. C'est généralement là que je décide de faire une pause pour me recentrer sur moi-même et les choses plus essentielles, que je désinstalle les applis et reste pendant une à deux semaines sans rien pour évacuer le... stress... l'obsession que ces applis peut générer. Stress parce que, même si tu penses avoir cerné comment elles fonctionnent, et le fait que tu ne peux pas plaire à tout le monde ou que les gens sont pas connectés, pas là, pas intéressés, pas dispo, pas bien dans leurs têtes, etc., tu ne peux t'empêcher, que tu le veuilles ou non, de te dire que le souci vient de toi, de ton profil, de ta photo, de ta tête... bref, de t'auto-laminer alors que... relax, ce n'est qu'une appli @onion16@

J'ai remarqué aussi une tendance assez répandue de gens qui, vraisemblablement, lancent tellement de messages à tout le monde, à tout va, dans tous les sens, qu'ils n'arrivent plus à savoir à qui ils s'adressent. C'est toi comme cela pourrait être un autre, ils s'en foutent. Cela finit généralement par un "euuuuuuuuuh je t'ai dit avant hier que j'étais pas intéressé" - "ah. désolé j'ai plus d'histo" ... bah t'as un cerveau et une mémoire non ? o__O je me rappelle à qui je parle et avec qui j'échange perso @onion35@ Le dernier en date m'adresse un message sur une appli, je lui dit gentiment que cela ne va pas fonctionner... et 2 heures après, il me relance de la même façon sur une autre appli... o__O

Ma grande interrogation reste : que répondre à la fatidique question "tu ch?". Que tu renseignes ton profil, ou pas, on finit par te la poser. Et quoi que tu répondes (j'ai tenté beaucoup de choses et de réponses xD), ce n'est JAMAIS la bonne réponse... @onion19@ "Une excitiiiiiiiiiiiiiiiinte partie de Scrabble" me direz-vous ? Je plussoie @onion9@

Bref, je continue ma quête pour percer les mystères des applis de rencontre @onion29@

Avatar du membre
Level 6
52 messages

20 juil. 2018, 22:28

Je n'ai fréquenté ce genre d'apps que très rarement car j'ai remarqué qu'elles me rendaient souvent assez mal-à-l'aise.
Je ne peux parler que de mon expérience personnelle, mais je ne suis que très rarement tombé sur des personnes avec lesquelles j'ai eu l'impression d’être autre chose qu'un produit de consommation immédiat. @onion35@
Au niveau des conversations, c'est souvent très limité. Ce n'est évidemment pas trop fait pour mais, je ne sais pas, ça pourrait aller un peu au delà de "toi et moi reproduction?" (pour citer un vieux jeu vidéo que seuls les anciens doivent se rappeler).

Il y a des comportements étranges, comme, par exemple, ces gars qui entament une conversation, tu commences à répondre, et ils disparaissent pendant trois heures avant de répondre à leur tour. Là aussi, je ne sais pas, mais personnellement, je n'allume pas mon appli quand je prépare une béchamel.. j'essaye d’être un minimum disponible. C'est une question de politesse élémentaire.

J'ai eu droit aussi à ceux qui envoient une photo de leur virilité ou de la rotondité de leur cucurbite avant même de dire bonjour... J'avoue que c'est un peu "direct" pour moi. @onion35@

Et puis, j'ai beaucoup de mal, en particulier, avec ceux qui mettent dans leur profil toutes sortes de restrictions d'ages, de couleur de peau, de taille, de poids, de pilosité ou de distance et qui se demandent avec étonnement pourquoi ils sont toujours célibataires. Really mate ?!

Avatar du membre
Level 12
211 messages

21 juil. 2018, 01:04

Josh_Draghan a écrit : "toi et moi reproduction?"
@onion9@ @onion9@ @onion9@

Je n'ai pas d'autre choix que de réutiliser cette citation en contexte @onion9@

Avatar du membre
Level 6
52 messages

21 juil. 2018, 09:09

Pour info c'est une citation du jeu Captain Blood, vieux jeu Infogrames de 1988.
C'était un peu l’ancêtre de No Man's Sky et de Mass Effect.
Spoiler: [+]
Image

Avatar du membre
Level 9
123 messages

21 juil. 2018, 12:05

Josh_Draghan a écrit : Pour info c'est une citation du jeu Captain Blood, vieux jeu Infogrames de 1988.
C'était un peu l’ancêtre de No Man's Sky et de Mass Effect.
Spoiler: [+]
Image
Moi je savais la réponse ;)

Captain Blood c'est le seul et unique jeu qui m'a fait ressentir ce que c'est d'être tout seul à voyager perdu dans l'immensité de l'univers!

Ce qui me tue de lire par contre c'est que si vous savez que ces applis sont addictives ( et qu'effectivement c'est véritablement conçu ainsi: le but étant d'arriver à ne jamais faire décrocher les gens et de les rendre accro, on est sur un principe similaire aux casinos) et que la majorité de vos recherches sont vaines et que vous êtes vraiment en recherche de quelque chose de sérieux pourquoi vous ne remettez pas totalement en question votre méthode de recherche??

Une chose est certaine, tout ce qui est gratuit attire absolument du tout et du n'importe quoi c'est logique à 100%

A partir du moment qu'un service est payant cela crée déjà une barrière naturelle et une première (grosse) sélection par rapport à nos recherches et si l'autre en face a payé ce service c'est une preuve importante qui atteste de sa démarche de vouloir quelque chose de sérieux. On appelle ça de la cohérence.

Quoiqu'il en soit, la base, si on ne sait déjà pas cibler presque parfaitement quelle personne avec laquelle nous souhaiterions partager notre vie il ne faut pas être étonné que les résultats de nos recherches soient vaines.

un exemples concret: la personne en face est physiquement et intellectuellement votre idéal et c'est l'extase sexuelle absolue avec elle et pourtant votre relation ne durera pas longtemps 1 an ou 2... pourquoi? tout simplement parce que cette personne vous fait passer après ses ambitions professionnels par exemple ou bien ne vous soutient en rien et n'est pas un des contributeurs principaux a votre évolution et épanouissement personnel et ce sont des critères qui sont importants pour vous. Critères que vous n'aviez pas pris conscience de leur importance pour vous avant de rencontrer ce qui semblait être pourtant l'homme parfait parce que vous n'aviez pas pris le temps d'y réfléchir...

Mon premier grand amour je l'ai rencontré à 20 ans en payant la publication d'une annonce dans le magazine... têtu ^^ (internet n'existait pas hein)

Résultat: plus de 200 courriers des 4 coin de la France je crois c'était pas loin de 250. Comme j'avais des critères de recherche déjà à l'époque bien précis (qui ne s'arrêtait pas qu'à un physique et un mental) parmi ces centaines de courrier en me servant de mon "radar" de recherche qui était au plus précis je n'en ai retenu qu'un seul et c'était vraiment le bon.

Avatar du membre
Level 9
143 messages

21 juil. 2018, 17:43

Si jamais je devais retourner sur le marché, je pencherais aussi pour un service de rencontre payant.
C'est ainsi que j'ai rencontré mon conjoint actuel mais ce n'est pas la seule raison.
Évidemment, l'idée de devoir payer pour rencontrer quelqu'un n'est... pas terrible dans l'idéal, mais les quelques sites de rencontres gratuits que j'avais essayés à l'époque n'avaient mené à rien (mais genre rien du tout), entre les menteurs (âge) et les traumatisés (sortis de rupture à ressasser leur ex), je comprends que certains d'entre vous baissent les bras.
>_> Je ne doute pas que cela soit possible de rencontrer quelqu'un via les applis de rencontre gratuites, mais ça me semble être tellement énergivore et chronophage...
Et personnellement, j'ai horreur de perdre mon temps.

Avatar du membre
Adhérent
465 messages

21 juil. 2018, 19:56

Perte de temps, oui et non, suffit de s'aimer suffisamment pour savoir quand ça vaut la peine d'en investir un peu, ou pas...
Typiquement, les dialogues où dès le départ, tu tâches de témoigner de l'intérêt pour l'autre, et qu'en face, t'as l'impression d'avoir...


.. bah hop, tu lâches l'affaire ! c'est assuré d'être de la perte de temps ! Et pis la rencontre doit se produire le +rapidement possible après la 1ère prise de contacte, limite ce doit être abordé dès la 1ère conversation, sinon autant zapper à mon sens.

Avatar du membre
Adhérent
284 messages

23 juil. 2018, 14:43

Josh_Draghan a écrit : Là aussi, je ne sais pas, mais personnellement, je n'allume pas mon appli quand je prépare une béchamel..
Tu m'as tué, j'ai rigolé tout seul à mon bureau au travail @onion29@

"Ce qui me tue de lire par contre c'est que si vous savez que ces applis sont addictives [...] pourquoi vous ne remettez pas totalement en question votre méthode de recherche??"
> parce que ça m'occupe devant la télé le soir. Parce qu'une fois de temps en temps tu tombes sur un mec bien. Parce que tu n'es pas milieu, bar, et que tu ne vis pas dans une grande ville. Et que tu as la flemme de sortir uniquement dans le but de pécho. Et parce que "je suis gay, célibataire, dispo et en rut" n'est pas marqué sur ton front. Perso, en théorie, jusqu'à preuve du contraire, si je ne te dis pas que je suis gay, tu ne le sais pas. C'est compliqué quand tu n'envoies pas (aucun) signe de disponibilité et que les seules personnes qui captent des signes sont les nanas :D Au moins sur une appli gay, les signes sont clairs xD

Avatar du membre
Level 8
105 messages

28 sept. 2018, 23:07

Toujours autant la galère avec ces applis :

- un mec m'aborde en Juillet. Il m'avait suivi depuis un moment, espérant que je lui parle, mais comme ce n'était pas le cas, il a fini par me parler. Mais depuis, malgré les échanges, on ne s'est vu qu'une fois dans un festival de musique. C'est la croix et la bannière pour organiser une sortie, alors qu'il a lui-même eu l'idée d'un ciné...

- depuis une poignée de jours, un autre m'aborde. Il me dit être content de tomber sur quelqu'un qui sait écrire des phrases de plus 5 mots et qui ne se contente pas de "salut ca va ? Tu cherches quoi ?", on parle de cinéma etc. Mais depuis qu'on s'est échangé les numéros de téléphone, il est presque muet. Pourtant, il ne s'est plus reconnecté sur les applis depuis qu'on se parle, ce qui peut laisser penser que je lui plais au point de ne pas vouloir s'embêter avec les applis.

Ca m'affecte assez sérieusement, c'est chiant à force :-(
Modifié en dernier par jonath08 le 29 sept. 2018, 13:51, modifié 1 fois.
Xbox Live (Xbox et Windows 10) : jon1138 I Steam : prozium360 I Origin/GOG Galaxy : jon1138 PSN : djon1138

Avatar du membre
Level 4
29 messages

29 sept. 2018, 12:50

jonath08 a écrit : Toujours autant la galère avec ces applis :

- un mec m'aborde en Juillet. Il m'avait suivi depuis un moment, espérant que je lui parle, mais comme ce n'était pas le cas, il a décidé par me parler. Mais depuis, malgré les échanges, on ne s'est vu qu'une fois dans un festival de musique. C'est la croix et la bannière pour organiser une sortie, alors qu'il a lui-même eu l'idée d'un ciné...

- depuis une poignée de jours, un autre m'aborde. Il me dit être content de tomber sur quelqu'un qui sait écrire des phrases de plus 5 mots et qui ne se contente pas de "salut ca va ? Tu cherches quoi ?", on parle de cinéma etc. Mais depuis qu'on s'est échangé les numéros de téléphone, il est presque muet. Pourtant, il ne s'est plus reconnecté sur les applis depuis qu'on se parle, ce qui peut laisser penser que je lui plais au point de ne pas vouloir s'embêter avec les applis.

Ca m'affecte assez sérieusement, c'est chiant à force :-(
D'après ce que tu viens de dire, j'en déduis que t'es le genre de mec qui a trop de fierté pour communiquer normalement. Quand on parle à quelqu'un, les initiatives viennent dans les deux sens. Si la personne t'abordes tout le temps et que toi de ton côté, t'attends et bien tu attendras toute ta vie, je peux comprendre sa lassitude. Au pire s'il était vraiment intéressé, il aurait persisté mais bon ce n'est visiblement pas le cas. Juste par curiosité, c'est écrit : "Ne fais pas le premier pas" sur ton profil ? :lol:

Avatar du membre
Level 8
105 messages

29 sept. 2018, 14:00

Dimbadabum a écrit :
jonath08 a écrit : Toujours autant la galère avec ces applis :

- un mec m'aborde en Juillet. Il m'avait suivi depuis un moment, espérant que je lui parle, mais comme ce n'était pas le cas, il a décidé par me parler. Mais depuis, malgré les échanges, on ne s'est vu qu'une fois dans un festival de musique. C'est la croix et la bannière pour organiser une sortie, alors qu'il a lui-même eu l'idée d'un ciné...

- depuis une poignée de jours, un autre m'aborde. Il me dit être content de tomber sur quelqu'un qui sait écrire des phrases de plus 5 mots et qui ne se contente pas de "salut ca va ? Tu cherches quoi ?", on parle de cinéma etc. Mais depuis qu'on s'est échangé les numéros de téléphone, il est presque muet. Pourtant, il ne s'est plus reconnecté sur les applis depuis qu'on se parle, ce qui peut laisser penser que je lui plais au point de ne pas vouloir s'embêter avec les applis.

Ca m'affecte assez sérieusement, c'est chiant à force :-(
D'après ce que tu viens de dire, j'en déduis que t'es le genre de mec qui a trop de fierté pour communiquer normalement. Quand on parle à quelqu'un, les initiatives viennent dans les deux sens. Si la personne t'abordes tout le temps et que toi de ton côté, t'attends et bien tu attendras toute ta vie, je peux comprendre sa lassitude. Au pire s'il était vraiment intéressé, il aurait persisté mais bon ce n'est visiblement pas le cas. Juste par curiosité, c'est écrit : "Ne fais pas le premier pas" sur ton profil ? :lol:

Je ne suis pas le genre de mec à avoir de la fierté mais plutot à ne pas avoir confiance en lui au point que je ne fais pas le premier pas. Mais une fois qu'un mec m'aborde, je parle normalement hein. C'est l'autre qui n'est pas très loquace...Alors qu'il m'a abordé donc la logique voudrait qu'il échange un minimum sinon, pourquoi se lancer ?

Non, ce n'est pas écrit "ne fais pas le premier pas" sur mon profil
Xbox Live (Xbox et Windows 10) : jon1138 I Steam : prozium360 I Origin/GOG Galaxy : jon1138 PSN : djon1138

Avatar du membre
Adhérent
30 messages

30 sept. 2018, 12:51

Je suis allé au cinéma hier soir et en entrant dans la salle, je suis tombé nez à nez sur un garçon avec qui j’avais discuté via une application que vous connaissez tous. Là où c’était gênant, c'est que, si on avait plutôt pas mal discuté (au point de nous échanger nos numéros de téléphone), il avait ensuite fait le mort. Comme si ce n’était pas assez, entre temps, j’ai fait la connaissance de quelqu'un d'autre qui s’avère être un très bon ami à lui. Comme pour briser la glace, je suis allé alors lui parler pour parler de l’ami en commun que l'on a mais il était muet comme une tombe. Si c'est le genre de garçon qui me fait fondre physiquement, le reste m'a refroidi bien comme il faut.

Histoire de bien enfoncer le clou, j’ai vu deux films dans deux salles différentes et il a vu les mêmes films que moi.

Avatar du membre
Adhérent
284 messages

02 oct. 2018, 17:59

jonath08 a écrit :
C'est l'autre qui n'est pas très loquace...Alors qu'il m'a abordé donc la logique voudrait qu'il échange un minimum sinon, pourquoi se lancer ?
J'ai déjà remarqué ce phénomène... et c'est là que je me dis qu'ils ne savent pas trop ce qu'ils veulent (ou attendent de ces échanges) et attendent quelque chose de toi (qu'ils n'identifient pas trop non plus).

Comme la prise de contact et le moyen de communiquer sont totalement artificiels (aucun contexte réel de rencontre, échange, construction d'une "relation" humaine), le dialogue s'épuise très rapidement. Et du coup, des deux côtés, une absence de réponse jugée trop longue, ou un mot particulier, ou un smiley, ou quoi que ce soit peut être assimilé ou interprété comme une intention, un ton ou un manque d'intérêt alors que pas du tout.

Je chattais avec un poto sur Facebook, et (à titre d'exemple), à un moment, il a cru m'avoir vexé puissance 10000 en disant un truc, et s'est retrouvé géné de ouf pour rien, alors que moi j'étais en train de me brosser les dents, donc je regardais pas mon portable.

Aujourd'hui, un mec avec qui je chat ponctuellement m'envoie, sans "bonjour, comment vas-tu depuis la dernière fois ?" une localisation. Point. Démerde-toi avec ça. Et donc ? o__O

Bref, l'aventure continue :D Mais je me sens moins seul xD

Avatar du membre
Level 8
105 messages

11 oct. 2018, 21:26

Petite mise à jour par rapport à ce que je disais la dernière fois :

Il y a une semaine, le premier m'a sorti au final qu'il discutait avec quelqu'un d'autre depuis 20 jours et que ça semblait bien engagé. Donc 3 mois à discuter, à me lancer des "on se fait un ciné" etc, pour RIEN ! 😡

Quant au second, qui m'a abordé le 21 septembre, on ne s'est toujours pas rencontré. C'est frustrant. Là, ça fait déjà presque 3 semaines et il ne propose toujours aucun jour précis pour se voir...
Modifié en dernier par jonath08 le 12 oct. 2018, 00:06, modifié 1 fois.
Xbox Live (Xbox et Windows 10) : jon1138 I Steam : prozium360 I Origin/GOG Galaxy : jon1138 PSN : djon1138

Avatar du membre
Level 2
5 messages

11 oct. 2018, 21:54

Par le passé, j'étais inscrit à PlanetRomeo et une autre plateforme dont j'ai oublié le nom.
J'ai tout arrêté car ça n'était qu'une immense vitrine de chaire fraîche.
Je n'ai pas installé d'appli sur mon tel.
J'ai gardé les contacts d'autrefois et on se revoit de temps en temps pour un resto ou pour jouer.
C'est comme ça que je suis venu chez NG :)

Avatar du membre
Adhérent
465 messages

12 oct. 2018, 00:11

jonath08 a écrit : ...
Lâche l'affaire ! A tous les coups, il joue sur d'autres tableaux, constate que tu constitues une roue de secours fiable, puisque tu reviens fidèlement à la charge... you are on the hook bro' !...


Avatar du membre
Level 24
896 messages

12 oct. 2018, 13:56

Personnellement (ça date car j'étais sur les sites de rencontres les appli n'existaient pas) je n'arrivais pas à discuter avec plusieurs personnes en même temps et de manière poussée.

Je préférais essayer d'établir un premier contact, voir si ça matchait niveau conversation et rencontrer dès que possible.

Je ne sais pas à ce jour s'il y a une plate-forme à privilégier. Est ce que meetic par exemple apparaît plus qualitative ? Est ce un truc de 'vieux'

Très compliqué les rencontres, c'est navrant d'être tributaire d'un tiers lorsque l'on est soi même déjà prêt à s'engager dans quelque chose de plus ou moins sérieux.

Et après malgré tout, entretenir le couple est encore une tâche bien impliquante.

Que la chance soit avec vous ~

Avatar du membre
Level 13
248 messages

14 oct. 2018, 23:13

C'est de pire en pire, ces sites et applis me rendent dingue également, on peut dire que j'ai dépassé le stade de la folie. J'enchaîne les déceptions, et alors même qu'on essaye d'y croire, c'est presque comme si automatiquement c'était voué à l'échec. Entre le gars auquel tu vas t'attacher et qui finalement bien que "célibataire" sur son profil est en fait casé depuis le départ, entre celui qui s'intéresse à toi mais qui te jette ensuite parce que tu as 30ans et qui te traites de pervers ou comme la dernière des merdes, ceux qui s'intéressent à moitié à toi et qui répondent une fois toutes les morts d'évêque au lieu de couper court, je passe évidemment tous les abrutis qui ne savent pas lire et qui t'envoient des photos d'eux à poil pour se présenter, parfois le même plusieurs fois dans la journée, ni même du fait que 99% des correspondants ne savent pas écrire français, et tout cela s'enchaîne à une vitesse éclair, j'ai l'impression de me fissurer en morceaux, et de psychologiquement creuser mon tombeau. Immaturité, inconscience, irrespect, en veux-tu, en voilà encore, jusqu'à la mort et plus soif encore. Je suis déjà en dépression, c'est une blague cosmique que de vivre dans cet univers parallèle.




Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités