Des livres pour nous ?

Avatar du membre
Level 9
137 messages

02 janv. 2014, 23:03

J'en ai lu très peu, mais je me rappelle que j'avais beaucoup aimé celui ci:

Plus tard ou jamais (Call me by your name) - André Aciman


 
<blockquote class="ipsBlockquote">
 
 

RÉSUMÉ DU LIVRE
<p style="text-align:justify;">Elio, adolescent sensible et cultivé, rencontre Oliver, jeune esthète qui enseigne la philosophie. Elio est discret et timide ; Oliver désinvolte et charmeur. Pourtant, tout les rapproche : la littérature, la musique, leurs origines juives. Et une évidente attirance physique. En Italie, dans la maison familiale près de la côté méditerranéenne, Elio découvre le jeu de la séduction et la souffrance amoureuse. Des années plus tard, il revient sur cet été qui a bouleversé son existence. André Aciman recrée les errances et les fulgurances du désir mais surtout le souvenir de ces moments intenses. La mémoire, la nostalgie et l'oubli ont accompli leur oeuvre : 'tout ce qui reste n'est que rêveries'.
</blockquote>

Je l'ai lu en Anglais, mais les extraits que j'avais lu était en français, et la traduction Française était très bien écrite. Et il est plutôt bi - pansexuel, du coup je m'y suis bien identifié. Mais l'histoire est centré sur les deux hommes.


Par ailleurs j'en profite pour demander aux parisiens, vous savez où ils ont déplacé le coin littérature gay et lesbien de la fnac de chatelet? Parce que je le retrouve plus. Je l'avais vu il y quelques années, puis quand j'ai enfin voulu osé en acheté il avait disparut...

 

Avatar du membre
Level 12
211 messages

31 mai 2018, 23:38

Je déterre ce post car j'ai dû chercher des BD pour d'autres raisons et je suis tombé sur quelques exemples de BD avec des personnages gays. Je ne reviens pas sur Journal de Neaud, dont on a déjà parlé.

Quelqu'un à propos des mangas disait qu'il s'agissait surtout de livres écrits pas des femmes, pour des femmes. C'est globalement vrai pour le yaoi (même si y a pas que des femmes qui les lisent !), mais y a aussi un autre sous-genre qui s'appelle le bara, généralement écrit par des hommes pour des hommes. Yaoi et bara sont de la littérature érotique voire pornographique dont la trame narrative est souvent aussi brillante que celle du porno américain de base, sauf qu'il faut y ajouter quelques fantasmes dérangeants (viol, etc.). Pour résumer le yaoi c'est plutôt des minets assez féminins, bara c'est plutôt des bears ou des M. muscle hyper masculinisés. Je vous laisse explorer si ça vous intéresse il y en a beaucoup scannés sur internet.

En BD et romans graphiques occidentaux, il y a aussi :
-Dans la peau d'un jeune homo (de Hugues Barthe) > ça a l'air plutôt pédagogique mais ça peut sans doute faire une lecture sympa
trame : Hugo vient d'avoir 14 ans et il se sent "différent" : il n'est pas à l'aise dans les bandes de copains qui parlent de foot, il se sent bizarrement coupable quand ils se traitent de "pédés", il est attiré par les filles qui ressemblent à des garçons.

-En Italie, il n'y a que des vrais hommes (Sara Colaone et Luca de Santis) > témoignage à ne pas lire un soir de déprime
trame : En Italie, en 1938, aucune loi nationale ne fut promulguée à l'encontre des homosexuels, puisqu'ils étaient censés ne pas exister. Une solution : les déporter sur de petites îles du sud de l'Italie... Dans cet album, deux journalistes rencontrent Ninella, l'un des seuls survivants de cette époque. La relation qui se noue entre ces trois personnages et le témoignage de Ninella, en flash-back, forment un album dur, émouvant, et étonnamment non dénué d'humour.

Et sinon pour l'humour - mais ça a été déjà mentionné aussi - les BD de Ralf König.

Sauf erreur de ma part, les héros ne sont jamais gays dans les BD sauf si c'est ça le principal ressort de l'histoire, et les personnages secondaires homosexuels sont rares (et souvent plutôt utilisés à des fins comiques comme dans Adieu Brindavoine de Tardi, qui comporte un personnage exentrique qui fait un peu penser à Pierre Loti). Dans les mangas, les hommes méchants sont parfois effeminés (par ex. Hisoka dans Hunter x Hunter, qui a visiblement un faible pour les jeunes garçons).

Je suis sûr qu'il y en a pleins d'autres, notamment dans les parutions pas forcément super connues.

Sinon en roman, pour ceux qui lisent l'anglais j'ai été surpris de trouver une très belle romance (entre des personnages secondaires) dans The Garden of Evening Mists de Tan Twan Eng. Il s'agit d'un amour tragique (mais bô !! @onion30@ ), au moment de la seconde guerre mondiale, entre un kamikaze et son officier supérieur. Le reste du roman est très bon donc je le recommande vivement ! Plus d'infos ici

Et apparemment il va y avoir une adaptation au cinéma avec Michelle Yeoh dans le rôle principal !! @onion19@ @onion19@

Avatar du membre
Comité
4818 messages

02 juin 2018, 12:40

Love, Simon
C'est adapté en film qui sdevrait sortir sous peu, et ça traite de la difficulté du coming out. Entre autres choses.
J'ai lu le bouquin d'une traite presque, et j'a itrouvé ça très sympa.

Avatar du membre
Level 25
996 messages

02 juin 2018, 15:28

Pareil que Juntaru : Love Simon est une pépite ! LE roman que j'aurais aimé lire au lycée ! Et enfin de l'homosexualité qui se passe bien !

Avatar du membre
Level 39
2283 messages

02 juin 2018, 17:33

En BD pour les filles aussi (car il ne faut pas les oublier), il y'a l'excellent Sunstone en 5 tomes scenarisé et dessiné par le croate Stjepan Šejić .

Synopsis : Lisa Williams, serveuse dans un café et écrivaine amateure de nouvelles érotiques BDSM, raconte l'histoire de sa rencontre et relation avec Allison « Ally » Carter, une informaticienne. Cette relation d'abord amicale, puis romantique, a pu voir le jour grâce à un intérêt commun aux deux femmes, le BDSM.


Alors contrairement aux apparences (je suis moi meme pas du tout interessé par tout ce qui est sado maso) et bien on est surpris par ce recit qui revele une belle histoire d'amour entre ces 2 protagonistes. En tant que gay masculin on peut se retrouver dans le quotidien et la relation de ces 2 lesbiennes . Je recommande vivement !


Image

Avatar du membre
Level 12
211 messages

06 juin 2018, 23:24

Bon, ben j'ai lu Journal de Fabrice Neaud et j'ai pas trop aimé. En gros il raconte qu'il fréquente des lieux de rencontre (jardins, bars), mais tout ça pour dire qu'il déteste ça et tous les gens qui s'y trouvent, surtout s'ils ont l'air gay (il reprend lui-même un vocabulaire insultant pour les qualifier, ce que je trouve pas franchement très élégant). En revanche il fantasme sur les mecs super virils et musclés... Le style est un peu prétentieux par dessus le marché ; on comprend bien en le lisant que c'est quelqu'un qui a beaucoup de mal à s'accepter, mais il se pose pas beaucoup de questions sur le regard qu'il porte sur les autres et au final on se retrouve avec les clichés habituels.

En revanche j'ai commencé "le mari de mon frère" et ça a l'air très mignon (ça change du bara avec une histoire prétexte pour des scènes de sexe : il n'y a même pas de nu intégral dans le premier volume c'est pour dire !).

"Dans la peau d'un jeune homo" c'est effectivement plutôt intéressant à lire quand on est soi-même un jeune homo, dans les années collège-lycée. A mon avis c'est un must have pour les bibliothèques de ces établissements (je me rappelle qu'on avait un volume de "Tendre banlieue" avec une histoire gay ; c'était pas mal non plus, très pédagogique aussi quelque part).

Avatar du membre
Level 5
42 messages

09 juin 2018, 11:45

La formulation « pour nous » du titre ne fait pas un petit peu communautariste ? NG et son forum ne sont pas que pour les gays, même s'ils y sont majoritaires.

Les romans d'Abdellah Taia (souvent à coloration autobiographique) sont intéressants en plus d'apporter un point de vue autre que celui, très fréquent, d'un mâle cisgenre occidental.

J'ai bien aimé un roman de Håkan Lindquist, Min bror och hans bror (Mon frère et son frère), touchant et original puisque le roman emprunte un peu au polar, le personnage cherchant à reconstituer l'histoire de son grand-frère défunt.

Avatar du membre
Level 2
7 messages

11 déc. 2019, 08:31

Je déterre un peu le topic. Mais aujourd'hui, il y a pas mal de petites maisons d'éditions plus ou moins spécialisées dans les romans (et plus particulièrement les romances, c'est vrai) LGBT. Il y a notamment :
  • MxM Bookmark et ses collections (Infinity, Teen spirit, Reines-Beaux) : du MM, MF, FF, mais surtout une volonté d'avoir des personnages originaux et pas forcément parfaits. Il y a même des livres avec des héros asexuels, ce qui est assez rare, surtout en romance, pour être noté :)
  • Noir d'Absinthe : ce n'est pas une ME dédiée au LGBT, mais ils en publient. Notamment de la plume de l'éditrice, une trans MTF (elle fait plutôt du FF, par contre, mais si un texte gay lui plait, je pense qu'elle l'éditera avec grand plaisir ^^)
  • Juno Publishing : je crois qu'il y a majoritairement de la romance fantastique
  • Mix Editions : plutôt centré romance SFFF
  • Textes gais : il me semble que c'est un peu plus général sur les histoires gay et lesbienne
J'ai certainement oublié plein de ME, mais je pense que celles-ci sont les principales et les plus connues.
Par contre, je le répète, c'est surtout de la romance. Et c'est du coup assez édulcoré, je pense. Donc si vous cherchez du réaliste, vous n'y trouverez peut-être pas votre bonheur ^^"

Level 2
6 messages

04 janv. 2020, 19:19

Merci pour la petite liste, je ne connaissais pas ces maisons d'éditions et je vais tenter de m'informer un peu plus là dessus afin de trouver un livre intéressant qui me convient.

ShowBox Tutuapp Mobdro
Modifié en dernier par sneazzy95 le 23 janv. 2020, 17:47, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Level 2
7 messages

06 janv. 2020, 18:08

Je viens de me rappeler que j'ai oublié Homoromance éditions, qui est une ME québécoise.
Il y a également Dreamspinner Press. De base, c'est une ME anglophone. Mais ils traduisent la plupart de leurs titre en VF.
J'hésite à citer Men over the Rainbow... Le problème de cette ME, c'est qu'il faut pas être trop regardant sur les fautes et le consentement :?
Et enfin, YBY, qui sont également l'association Event Yaoi et qui organisent la Y/Con, un salon littéraire dédié à l'homoromance ^^ (la prochaine édition se tiendra d'ailleurs les 7 et 8 novembre à Villejuif, pour les intéressés)

Level 1
1 messages

12 janv. 2020, 20:37

Si vous aimez les romans de SF, je vous recommande les œuvres de Francis Berthelot, "Hadès Palace", par exemple.

Level 1
2 messages

03 févr. 2020, 00:08

Sault ! Je me permets de relancer le sujet car j'ai lu pas mal de littérature jeunes adultes/gay.
"Love Simon" et "Call Me By Your Name "ont été cités plus haut et valent le détour.
Un coup de coeur : "Aristote et Dante découvrent les secrets de l'univers." Probablement mon préféré dans toute la liste, à lire absolument.
Sinon j'ai adoré "Pourquoi pas nous" écrit par deux auteurs : Becky Albertalli qui a écrit Love Simon et Adam Silvera dont quasiment tous les livres traitent du sujet (j'ai lu "Tu ne m'as laissé que notre histoire" et "Et ils meurent tous les deux à la fin.")
Enfin "Will & Will" de John Green (qui est une référence en matière de littérature ado/jeunes adultes)
Tous ces livres s'adressent plus particulièrement aux plus jeunes mais pourrons, j'en suis convaincu, plaire au plus grand nombre.
Voilà ^^

Level 1
3 messages

05 févr. 2020, 19:31

Salut , un livre que je pourrais conseiller avec un personnage gay, qui se lit facilement et sans prise de tête, c'est Will et Will de John Green et David Levithan. C'est plutôt de la littérature "jeunesse" mais ça se laisse lire, c'est plutot comique donc ça vide la tête @onion20@ . Après si tu aimes le style je te conseille un peu toute la bibliographie de David Levithan.




Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 31 invités