Depuis combien de temps êtes vous célibataire ?

Depuis combien de temps êtes-vous célibataire ?

Depuis un mois
6
7%
Depuis un trimestre
5
6%
Depuis un semestre
8
9%
Depuis un an
11
13%
Depuis deux ans
13
15%
Depuis cinq ans
8
9%
Depuis plus de cinq ans
35
41%
 
Total votes: 86

User avatar
Level 9
139 messages

27 Jan 2018, 07:27

Les sites et applis de rencontres c'est de la merde déshumanisante au possible :p
Mon moral est souvent plus haut quand je ne les fréquente pas car je fais des choses plus plaisantes à la place, même seul.
J'ose encore espérer qu'ils ne sont pas incontournables, en fait j'en suis de plus en plus sûr... FUYEZ, PAUVRES FOUS !! ^^
La variété est le sel de la vie...
(Souvent ^^)
---------------
"Le caca des pigeons c'est caca, faut pas manger."

User avatar
Level 11
181 messages

27 Jan 2018, 20:54

Vous n'imaginez pas à quel point ma déception fut grande lorsque j'ai lu le règlement de next gaymer

*imaginez une voix coincée et snobinarde* "Next gaymer n'est pas un site de rencontre"

moi :...Ah merde !! @onion13@

Mais bon au moins je peux discuter avec des gens avec qui j'ai des points communs...ça change @onion25@

Adhérent
54 messages

27 Jan 2018, 22:15

"Pas un site de rencontre" Lol. J'ai modéré un discord qui était très loin d'être un site de rencontre au final j'apprenais par ci par là que tel couple s'était formé par pur hasard x)

User avatar
Level 6
64 messages

28 Jan 2018, 10:52

Même si ce n'est pas un site de rencontre parfois les choses se font naturellement ^^

User avatar
Level 4
29 messages

03 May 2018, 02:59

Bonjour,

Pour ma part, je suis célibataire depuis bientôt 4 ans, ma dernière longue relation a duré 1 mois et demi et s'est donc finir par un largage par SMS tout aussi lâche de mon ex-compagnon, il m'a ensuite également bloqué de Facebook et également du site de rencontre dont lequel j'ai commencé à faire connaissance (il s'agit de GayPax).

Depuis, j'enchaîne rarement les rencontres via ces sites de rencontres, soit parce que je ne trouve pas chaussures à mes pieds, soit pas le temps ou soit parce que la majorité me proposent du sexe à la minute (je ne vais pas vous cacher que j'aime le sexe, mais pas au point d'être un grand obsédé sexuel)

Malheureusement, ma timidité me joue des tours et j'ai souvent du mal à rencontrer mon prochain et donc, j'arrive souvent à tenir quelques jours voire quelques minutes, si je n'ai plus rien à dire d'autres à la personne, en conversations :/
Donc côté conversations, je bloque ...

Bref, l'histoire de ma vie ^^'

User avatar
Adhérent
324 messages

03 May 2018, 14:00

19 mois. Et je n'arrive pas à m'imaginer vivre avec quelqu'un tant je considère, malgré tous les aspects positifs de la vie de couple, qu'elle comprend plus de contraintes que d'avantages.

Je ne peux pas nier des épisodes de manque affectif (par moment, ponctuels donc) mais au final, je dors mieux, je mange mieux, je fais ce que je veux quand je veux sans avoir à penser à... ou consulter... ou organiser..., je maîtrise mon emploi du temps, mes finances, mon appart et je n'ai absolument aucun compte, explication, raison ou justification à donner à qui que ce soit. Le must restant, quitte à me répéter, la qualité de mon sommeil :o

En couple, je n'avais qu'une vague impression de ne pas dormir correctement. Cette vague impression s'est transformée en certitude par la suite @onion16@ et le sommeil, c'est sacré @onion29@

Je n'ai pas à subir la cigarette, la télé réalité ou les émissions débiles, les poils dans l'évier, les autres trucs glauques du quotidien, les soirées obligatoires parce que "si tu viens pas, que vont dire les gens, mes collègues, mes amis", les "on mange quoi ce soiiiiiir ?", "oups, j'ai oublié de balayer", "qu'est ce qu'on fait?", "qu'est ce qu'on regarde?", "tu n'es pas assez ceci, trop cela, pas assez comme ci, sans doute trop comme cela", "j'ai des doutes", nia nia nia.

J'ai beau retourner le truc dans tous les sens, j'arrive plus à m'y projeter.

Des gens ici vivraient ou auraient vécu une histoire suivie et monogamme tout en vivant chacun dans son appart (c-à-d. se retrouver uniquement pour profiter sans les trucs pourris du quotidien à deux) ? Ce genre de "témoignage" m'intéresserait assez :)

User avatar
Level 11
177 messages

03 May 2018, 14:58

Je crois que je suis célib depuis genre cinq ans, je ne compte même plus ! Après avoir longtemps cherché vainement l'amour, j'ai fini par comprendre que le couple, tout ça, ce n'était pas pour moi, je suis très bien seul avec mon mode de vie, mes projets, mes passions et je n'ai été autant la meilleure version de moi-même depuis !

Je rejoins facilement pas mal de choses que tu dis Henkil haha ^^

User avatar
Level 10
146 messages

03 May 2018, 15:08

Henkil wrote: Je n'ai pas à subir la cigarette, la télé réalité ou les émissions débiles, les poils dans l'évier, les autres trucs glauques du quotidien, les soirées obligatoires parce que "si tu viens pas, que vont dire les gens, mes collègues, mes amis", les "on mange quoi ce soiiiiiir ?", "oups, j'ai oublié de balayer", "qu'est ce qu'on fait?", "qu'est ce qu'on regarde?", "tu n'es pas assez ceci, trop cela, pas assez comme ci, sans doute trop comme cela", "j'ai des doutes", nia nia nia.
Effectivement, vaut mieux rester célibataire parce que là, ça vaut clairement pas le coup @onion2@ De toute façon le "j'ai des doutes" est éliminatoire @onion10@

User avatar
Level 3
15 messages

03 May 2018, 19:34

Henkil wrote: Je n'ai pas à subir la cigarette, la télé réalité ou les émissions débiles, les poils dans l'évier, les autres trucs glauques du quotidien, les soirées obligatoires parce que "si tu viens pas, que vont dire les gens, mes collègues, mes amis", les "on mange quoi ce soiiiiiir ?", "oups, j'ai oublié de balayer", "qu'est ce qu'on fait?", "qu'est ce qu'on regarde?", "tu n'es pas assez ceci, trop cela, pas assez comme ci, sans doute trop comme cela", "j'ai des doutes"
Ce n'est pas vraiment ça, la vie de couple. Si tu ne veux pas subir la cigarette, la télé réalité, les émissions débiles ou les soirées obligatoires, suffit de choisir le bon mec :D

Être en couple avec chacun son appartement est assez plaisant pour un temps, mais à mon sens ce n'est pas comme ca qu'on construit quelque chose - mais cela étant dit, je connais peu de gays et à fortiori peu de gays parisiens avec l'envie de construire une vie de couple.

User avatar
Level 10
146 messages

03 May 2018, 22:29

Après vous pouvez être en couple, vivre sous le même toit et avoir chacun votre pièce quand le besoin se fait sentir :p
On n'est pas obligé de tout faire ensemble tout le temps non plus.

Mais je peux comprendre l'attrait d'avoir un petit chez soi qu'on a construit tout seul. Cela peut être un peu difficile à laisser derrière soi le moment venu.

User avatar
Level 11
177 messages

03 May 2018, 22:45

Pour tous les célibataires, cette vidéo est pour vous...


Je suis fan^^

User avatar
Adhérent
324 messages

07 May 2018, 13:59

Alexleserveur wrote:
Si tu ne veux pas subir la cigarette, la télé réalité, les émissions débiles ou les soirées obligatoires, suffit de choisir le bon mec :D
Clairement. Et ces critères plus les autres critères plus... Oups, y'a plus de candidat @onion9@

"Après vous pouvez être en couple, vivre sous le même toit et avoir chacun votre pièce quand le besoin se fait sentir :p
On n'est pas obligé de tout faire ensemble tout le temps non plus."

Déjà fait, ça marche pas plus que le reste @onion16@

Je réfléchis beaucoup (parce que je bloque grave, genre... vrai blocage) sur les points positifs (pour ne pas les appeler avantages) et les points négatifs de la vie de couple, histoire de savoir si, pour X raisons, je pourrais me dire qu'éventuellement un jour, je pourrais me laisser convaincre... mais à part un aspect financier certain...

En fait j'en reviens à ce que j'ai écrit ailleurs : tu es célibataire depuis longtemps, tu veux être en couple, tu es en couple depuis longtemps, tu veux être célibataire, tu n'as pas d'enfants, tu en veux, tu en as, tu voudrais ne plus en avoir, et ainsi de suite.

Comme dit par Gamer Daddy, je vais déjà vivre heureux avec moi-même avant de vouloir vivre heureux avec quelqu'un d'autre. Je trouve cela carrément plus essentiel en fait.

User avatar
Adhérent
207 messages

07 May 2018, 16:12

Célibataire depuis cinq ans, c'est pas tout les jours évident surtout que ma plus longue relation est...1 mois :T_T:
Le manque affectif est grave la mais, je vis avec...
J''avoue que parfois quand je vois les galères des personnes en couple de mon entourage je suis pas si mal. M'enfin, je suis un cœur triste quand même *need hugs* :D
Last edited by Arkhetane on 07 May 2018, 19:47, edited 2 times in total.

User avatar
Adhérent
36 messages

07 May 2018, 18:18

Célibataire depuis 1 mois ...... @onion11@ @onion11@
Après 5 ans ensemble pour entendre : " je n'ai plus de sentiments amoureux pour toi depuis 4 ans " . Fun !!!
Enfin voilà ce qui fait le plus mal c'est le fait d'avoir un acheté un appart avec il y a moins d'un an mais bon.....
la santé ; le boulot nous dirons que ca va et faut rebondir @onion16@

User avatar
Level 10
146 messages

07 May 2018, 22:02

Henkil wrote: Déjà fait, ça marche pas plus que le reste @onion16@
Ben pour moi ça marche super bien.
Verdict ?
Généraliser est rarement pertinent quand on parle de vie de couple et d'individus. Comme le fait de dire que quand a quelque chose on cherche toujours l'inverse, c'est faux, même si je ne doute pas que certains peuvent fonctionner de la sorte.

Ceci dit, si tes observations t'aident à mieux comprendre et accepter ta situation actuelle, c'est toujours ça de pris @onion35@

User avatar
Level 25
928 messages

08 May 2018, 08:26

@Henkil : Je dirais c'est l'histoire du verre à moitié vide ou plein. Certainement de tes désirs actuels eu égard aux leçons que tu as vraisemblablement tirées de tes précédentes relations.

Je dirai come on ! (ok j'ai de la chance de selon mon désir, de vivre une longue histoire d'amour sur Paris) j'espère bien en effet que tu ne te mettrai pas en ménage avec un fan d'hanouna ou de tellement vrai mehhh.

Mon amoureux au contraire me tire vers le haut depuis le début de notre relation. Il aime la culture, le cinéma d'auteur, ne pas avoir été en couple avec lui après ces 12 ans je pense aurai fait de moi une personne moins ouverte.

Alors je ne suis pas dans une douce illusion ni lui non plus, nous savons que les sentiments peuvent être altérés avec le temps, mais tant que l'on s'aime et ne se trompe pas alors je suppose que l'on vit la relation du mieux possible.

Effectivement il y a les engueulades du quotidien (notamment ménagères) soit.. Mais en comparaison de ce que la relation m'apporte en terme de développement humain bah ça va le rapport va largement en faveur de la deuxième proposition.

User avatar
Level 9
139 messages

08 May 2018, 14:12

Des archéologues auraient trouvé des traces de mon célibat lors de récentes fouilles :lol:

Plus d'infos dans le bêtisier du prochain Jurassic World... Restez bien jusqu'au bout ! Oupa... :D
La variété est le sel de la vie...
(Souvent ^^)
---------------
"Le caca des pigeons c'est caca, faut pas manger."

User avatar
Level 3
15 messages

08 May 2018, 23:26

Henkil wrote:
Alexleserveur wrote:
Si tu ne veux pas subir la cigarette, la télé réalité, les émissions débiles ou les soirées obligatoires, suffit de choisir le bon mec :D
En fait j'en reviens à ce que j'ai écrit ailleurs : tu es célibataire depuis longtemps, tu veux être en couple, tu es en couple depuis longtemps, tu veux être célibataire, tu n'as pas d'enfants, tu en veux, tu en as, tu voudrais ne plus en avoir, et ainsi de suite.

Comme dit par Gamer Daddy, je vais déjà vivre heureux avec moi-même avant de vouloir vivre heureux avec quelqu'un d'autre. Je trouve cela carrément plus essentiel en fait.
C'est pas parce que tu es en couple depuis longtemps que tu veux être célibataire :D J'ai jamais voulu être célibataire quand j'étais en couple (je ne vois même pas pourquoi vouloir être célibataire quand tu es en couple à moins d'être dans une mauvaise relation).

Et sinon, oui, c'est la base de toute relation : si on n'est pas heureux seul et si on ne s'aime pas, c'est littéralement impossible d'être heureux à deux. La relation est un partage de son bonheur personnel, pas quelqu'un qui vient combler un manque sinon c'est forcément voué à l'échec.

@ midnightblue : Dis donc, c'était un rude c*** ton ex :(

User avatar
Comité
64 messages

21 May 2018, 10:12

Trop longtemps à mon goût! Il faut que ça change!

Je déconne. Je crois que c'est surtout une question d'état d'esprit. Il y a des moments ou on a pas le temps ni l'envie, qu'on a envie de sa liberté @onion29@ . Et il y a des moments ou on a le temps, la place dans sa vie, et aussi, où on voit tout ses potes hétéros commencer des histoires pendant que nous on vit à SEUMland @onion16@

User avatar
Adhérent
324 messages

22 May 2018, 14:37

Mominou wrote: Ceci dit, si tes observations t'aident à mieux comprendre et accepter ta situation actuelle, c'est toujours ça de pris @onion35@
J'ai peut-être l'air d'un Monsieur-je-sais-tout quand on me lit, mais ouais, je cherche des réponses à la multitude de questions que j'ai pu avoir ces deux dernières années. J'observe, et j'essaye de voir comment fonctionne les choses et les gens. C'est très intéressant, mais ça pose encore plus de questions.

Globalement, je sais qu'aujourd'hui, je rejette toute forme d'intérêt trop poussé qui m'est prêté. En gros, si on me colle trop ou qu'on me sollicite/courtise "trop", je bloque et je rejette. Je perds tout intérêt pour la personne et je peux plus la blairer. C'est un mécanisme de défense assez féroce, et j'ai beau le retourner dans tous les sens, je le vis comme un envahissement / quelque chose de négatif.

Je pense qu'il faut laisser le temps au temps @onion29@




Users browsing this forum: No registered users and 116 guests