REligion et RElation

Avatar du membre
Level 37
2097 messages

06 mars 2015, 13:49

C'est une generalité ce que tu dis là . Moi je suis musulman et tu peux me dire ce que tu veux , je ne vais pas te dire de prendre des pincettes avec moi . Ma religion je la fais pour moi et non pour autrui donc ....
De plus j'insiste sur un point pour ecarter une autre generalité qui pourrait etre mal interpretée dans ta reponse sblof , c'est que ce n'est pas parce que tu es "né" dans une religion et que tu la gardes par la suite dans ta vie que cela n'a pas été personellement reflechi .... Tous les cas sont possibles et celle que j'evoque (dont la mienne) je te rassure ne fait pas partie de la minorité des croyants ;) .

Avatar du membre
Level 11
207 messages

06 mars 2015, 16:59

Bisounours a écrit : Moi je suis musulman et tu peux me dire ce que tu veux , je ne vais pas te dire de prendre des pincettes avec moi .
 
Sans vouloir te blesser, ce n'est pas l'impression que tu m'as donné jusqu'ici. Tu as quand même assez mal pris la façon dont Idaho percevait les choses quelques messages plus tôt (messages 65 et 68) et dans ton avant dernier message (message 79) tu t'insurgeais de la façon dont certains membres considéraient les croyants en faisant un appel au respect de l'autre.

Personnellement, je suis un anti-religieux bien élevé. Je respecte les gens pour ce qu'ils sont (c'est-à-dire - et c'est très important - des gens), quoi qu'ils pensent et quoi qu'ils fassent, y comprit les choses les plus intolérables à mes yeux. Le respect de l'autre ne doit cependant pas être un frein à la critique : on peut respecter quelqu'un tout en trouvant ses croyances idiotes et lui dire. C'est quand même un comble qu'au nom du respect de l'autre on puisse être sommé de penser plus tièdement les choses : je n'empêche pas les croyant de suivre leurs préceptes et de se réunir pour prier dieu, qu'ils ne m'empêchent pas de critiquer leurs bondieuseries ou d'interdire mes parties intimes aux tripoteurs de cierges (c'est ma pratique religieuse d'athée :lol: ).

Pour revenir au couple, il faut considérer que c'est un espace social très particulier dans lequel les antagonismes ne peuvent pas être trop forts sans qu'il explose. C'est valable pour la religion et pour beaucoup d'autres choses. Le respect mutuel et la tolérance peuvent éclipser ces antagonismes mais tout dépend de la place que prend la religion dans la vie de chacun et le degré de croyance (mais je vais répéter ce que j'ai dit dans mon premier message donc je m’arrête là).
Modifié en dernier par LeConventionnel le 04 oct. 2017, 09:38, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Level 37
2097 messages

06 mars 2015, 21:25

Je n'ai pas été blessé je te rassure , je n'ai fait qu'exprimer mon opinion . A aucun moment je n'ai insullté quelqu'un ou demandé à la personne de "prendre " des pincettes , ce que je precise dans le message qui precede le tien ;)
Comme quoi certains interpretent les tons des messages ecrits qui ne correspondent pas à ceux des auteurs  ;)
 
Donc tu peux etre rassuré leconventionnel, je te confirme de ma propre personne que ton impression a été faussée :D
Modifié en dernier par Hakim le 06 mars 2015, 21:27, modifié 1 fois.

Level 10
165 messages

11 mars 2015, 23:03

En lisant certains posts ici, je crois qu'il ne faut pas faire l'amalgame entre la croyance et l'extrémisme. L'un concerne la foi, l'autre l'ignorance : deux concepts radicalement opposés, même s'ils sont tous les deux nés de la religion.
 
Je n'ai pas d'exemple à donner pour le couple, puisque ça ne m'est jamais arrivé. Je sais juste que si je devais sortir avec quelqu'un d'une religion différente, ça ne me poserai aucun soucis du moment qu'il ne me l'impose pas, au même titre que je n'imposerai pas d'abandonner sa foi à quelqu'un qui l'a trouvé.
 
L'intelligence et le respect sont les préceptes fondateurs d'une relation. Peu importe la religion.
Modifié en dernier par Titebière le 11 mars 2015, 23:05, modifié 1 fois.

Level 8
115 messages

12 mars 2015, 10:19

Je pense que les barrieres sont celles que l'on se met. J'ai tjs respecté la foi de mes compagnons, qu'ils en aient ou pas d'ailleurs. Ce que je pense et ma relation à la spiritualité ne regarde que moi tant qu'elle ne gene pas mon compagnon. Je ne lui demande que la réciprocité. Je dis pas que c'est simple à mettre en oeuvre mais je pense juste qu'avant de se dire que la religion de l'autre est un problème, il vaut mieux se demander pourquoi ma tolérance ne va pas jusque là. C'est certain que c'est un processus de pensée pas toujours agréable mais si on veut faire avancer les choses, il faut se questionner soit même avant de remettre les autres en question. Enfin je pense 

Avatar du membre
Adhérent
465 messages

29 juin 2015, 13:54

Pour ma part, j'ai grandit dans une éducation catholique, dont je me suis assez rapidement émancipé pour des raisons évidentes. Depuis, je suis devenu un libre penseur, sans religion. Chacun voit midi à sa porte, mais je trouve que bien des religions consistent à se donner bonne conscience, et se rassurer en occultant volontairement des questions profondément existentielles, en leur apportant une réponse toute faite. Je préfère les cheminements +personnels ^^'
Après, il y a la Religion, et ce que chacun en fait, et là, je peux trouver des terrains d'entente avec n'importe qui, pour peu qu'ils/elles soient ouverts d'esprits, et un minimum critiques sur leurs propres pratiques. Mais les personnes trop accrochées à des rituels religieux, j'avoue, ça jette un froid ^^'
IRL randonnée !!! "If you can't love yourselves, how the hell can you love somebody else? Can I get an [Gay Man] up in here?"
Image

Avatar du membre
Adhérent
939 messages

30 juin 2015, 15:21

au risque de choquer les croyants ( même si franchement j'y croit pas une seconde) pour moi dieu Allah Yavhé et tout les dieu de religion monotéiste son un seul et même etre supérieur ( si il existe) et que quand il en aura marre de voir des ducon la joie dire "mon dieu est le seul dieu" et tout le bataclan il va leurs foutre une de ces raclé x) 
 
bref, moi je suis athée et on m'a apprit que même si on est pas croyant on ce doit de respecter ceux qui croient et quelque soit la religion. Donc je pense que la barière religieuse qu'on soit homo ou hétéro c'est une foutrement belle conerie tabarnac ( comme dirai nos cousins du quebec bisou a Vanessa même si elle ne lira pas x) ) 
 
j'ai vu plusieurs fois des musulman et des catho s'entendre très bien et j'ai même eu le plaisir de voir deux gars partagé la dessus debatre et dire clairement que les 2 religions ont souvent plein de point communs et ça m'a fait chaud au coeur
 
apres moi si mon homme est catho ou musulman je m'en moque tans qu'il essaye pas de m'imposé sa religion même si je l'écouterai je débatrai avec lui et essayerai de comprendre pourquoi il a choisit de croire en un eternel

Avatar du membre
Level 43
2768 messages

30 juin 2015, 18:45

Tu ne choques personne  Mick77, puisque c'est la vérité  :  les 3 religions monothéistes (juive, chrétienne et musulmane) ont effectivement le même Dieu .
 
C'est pour dire : Abraham est le père de ces trois religions ...
 
Les 3 religions monothéistes se disputent juste pour dire que ce sont elles qui ont raison dans leur interprétation  ... du coup c'est le bordel ...

Avatar du membre
Level 37
2097 messages

30 juin 2015, 23:02

Et je dirai meme mieux que cela , pour ma religion (car je la connais mieux que les autres religions) , elle respecte et reconnait les prophetes (et donc les religions) qui ont precédé l'islam ^^
Modifié en dernier par Hakim le 30 juin 2015, 23:02, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Adhérent
939 messages

06 juil. 2015, 01:12

nous somme donc tous d'accord ^^

Level 3
17 messages

19 juil. 2015, 20:21

étant plus opposé au concept de religion même, j'imagine que ce serait plus difficile d'être avec quelqu'un de très religieux, mais je pense que cela peut être un sujet intéressant de réflexion plus ou moins commune si les deux partenaires sont de confessions différentes.
Bien sûr, il faudra se délimiter un terrain d'entente je pense, ou éviter d'être trop aggressif dans ce genre de réflexion.

Avatar du membre
Level 8
103 messages

01 sept. 2015, 23:31

pour amener ma pierre à l’édifice, pour ma part si mon mec est croyant, je respecterais ces choix sans problème, moi étant athé (quoique Maitre yoda est il considéré comme un dieu ?? :) j’entends qu'il respecte aussi mon point de vu...
donc pour moi ce n'est pas un obstacle pour rencontrer quelqu'un :)

Level 3
19 messages

03 sept. 2015, 20:19

Je pense aussi que ça peu marcher.
De mon point de vue, tout ce qui peut avoir attrait à la spiritualité est quelque chose de très personnel à chacun.
Tout est une question de tolérance, d'ouverture d'esprit et de ne pas vouloir imposer à l'autre son point de vue.
A partir du moment où l'on respecte ce en quoi croit l'autre (ou ce en quoi il ne croit pas), il n' y aura, je pense, pas de problèmes.

Avatar du membre
Level 37
2097 messages

03 sept. 2015, 23:24

Je te rassure un pratiquant ne correspond pas souvent à ceux qui composent ton image ....

Level 3
17 messages

23 févr. 2016, 15:06

hum hum sujet sensible ! Pour moi 'être "croyant" n'a rien à faire dans le débat public vu que c'est quelque chose de PERSONNEL et qui ne doit surtout pas prendre le dessus avec ses dogmes sur les lois républicaines.. 
 
Bref tout ça pour dire que je suis dans le respect ! Quand je rentre dans un temple je suis des plus silencieux mais dans le sens inverse si tu rentre choez moi tu enlève ta croix...ça doit aller dans les deux sens ce qui n'est plus toujours le cas.
 
En conclusion, la liberté des uns s'arrête ou commence celle des autres .......je divague j'arrête là xd
 
Donc en amour ça ne me dérange pas du moment que le conjoint croyant ne m'oblige à faire quoi que ce soit. Et en parallèle, je ne l'obligerai pas de ne pas aller se confesser s'il le souhaite ou ne pas manger de porc etc... 
 
THE END  :lol:

Avatar du membre
Level 25
985 messages

03 oct. 2017, 18:28

Sauf que du coup, les athées aussi sont parfois moqués par les croyants. Et pour les mêmes raisons. "Tu ne crois pas ? Mais il y a tellement de preuves" "Aie au moins l'humilité d'être sceptique..." Et bien non, je ne crois pas, je ne crois en rien et pourtant je suis un imaginatif. Mais tout ce qui dépasse mon entendement, je le range dans la catégorie "fantastique". Tant mieux si les gens ont besoin de croire en quelque chose, peu importe la raison mais le fanatisme m'effraie. Heureusement, entre NG c'est pas le cas. Après, je peux très bien avoir des potes qui croient.

Avatar du membre
Adhérent
465 messages

03 oct. 2017, 21:28

Athée... souhaits !

------------> []


Hum, pour bosser dans l'enseignement catholique en tant que "prof dans le placard", et sans foi "étiquetée", je ne peux qu'abonder dans le sens d'Assra. Après, je dis ça, pour l'instant, je n'ai heureusement pas encore ressenti de "peer pressure", j'espère que cela restera ainsi. Mais a fortiori avec le climat géopolitique actuel, j'ai plus l'impression que la pression s'exerce de la part des "ayants la (bonne) foi" VS "les autres", que dans le sens "athées" VS "faithul".

Avatar du membre
Level 5
44 messages

08 janv. 2018, 10:53

Pour ma part je suis athée et mon chéri est musulman pratiquant, au début de notre relation cela m’a étonné d’ailleurs, mais au final chacun à ses croyances, qu’il soit musulman, chrétien, juif, shintoïste je m’en tamponne, c’est mon amour et je l’aime tel qu’il est. Le plus dur ça été pendant le ramadan par contre, un mois sans se voir c’était long, mais quand on s’est revu ça été la fiesta !
Modifié en dernier par ShyKoopa77 le 31 janv. 2018, 11:57, modifié 1 fois.
Membre de l'association Retro-gaming Connexion, organisatrice de la convention Retro Gaming Play. Nous avons un forum !
Fan de jeux vidéo depuis mon enfance ainsi que d'astronomie. J'ai une chaîne Twitch pour info !
Nippophone débutant (どうぞよろしくお願いします。).




Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités