REligion et RElation

Level 2
5 messages

26 oct. 2014, 02:06

Bisounours je suis assez d'accord avec ce que tu dis.


Moi j'ai rencontré des gens croyants très ouverts et des athées con comme les pierres et vice-versa.


En tant qu'agnostique je ne me prononce pas sur qui a raison. Le plus important c'est de savoir voir le bon côté de la vie et sa beauté. Pour certains ça passe par une religion, pas de pb.


Le seul truc que je ne supporte pas c'est l'hypocrisie. Càd ceux qui se cachent derrière des religions ou des idées pour avoir du pouvoir sur les autres. C'est personnel la religion, ça s'applique aussi au couple !

Level 12
213 messages

21 févr. 2015, 18:24

Je vais essayer de répondre sans donner mon avis sur la religion, afin de ne pas faire tressaillir les puristes dans leurs chausses.
En couple, je ne me vois pas avec quelqu'un qui a un système de pensée fondamentalement différent du moins. Si pour mes amis, le fait de croire en une religion n'est pas un soucis, c'est surtout parce que ça amène des débats qui peuvent mener sur un avancement, dans un sens comme dans l'autre (le but d'un débat, ce que certains oublient beaucoup.). Par contre, je demande à la personne qui partagera ma vie d'avoir un avis relativement rationnel sur le monde. Je n'ai jamais été attiré par la religion malgré mon éducation religieuse , et je ne vois donc pas comme un critère "positif" le fait de l'être pour mon/ma partenaire (sur la vidéo de mon baptême, ils mettent trois minutes à me foutre de l'eau sur le crâne, et je chiale quand ils y arrivent ^^, ça présageait rien de bon.). Par ailleurs, je refuse d'élever mes enfants avec des dogmes religieux, donc forcément dans un couple ça ne pourra pas le faire.
Par contre, je ne suis pas contre quelqu'un qui a une philosophie de vie légèrement différente de la mienne. 

Level 13
276 messages

22 févr. 2015, 20:03

Non moi sa me dérange pas, en vérité, je suis déjà sortis avec un communiste. 
Modifié en dernier par Doll le 03 mars 2015, 20:45, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Level 24
896 messages

23 févr. 2015, 08:22

Bon à la base ça ne me dérange pas trop (bien que je sois Agnostique et mon copain Athé, mmh ok on peut prendre ça pour principe de vie (?))
 
Mais je ne comprends toujours pas comment l'on peut adhérer à des textes ayant des préceptes homophobes en étant homosexuel ... pour moi on ne peut pas dissocier ce point crucial de l'enrobage global (ça comme pour certains partis politiques d'ailleurs).
 
Réellement j'ai du mal à composer avec les courants monothéistes dont l'on croit exister de toute éternité mais ... concrètement avant il y avait bien quelque chose avant, et pourquoi cela aurait-il moins d'intérêt que les nouveaux textes (oui eh bien car on les a imposé tout simplement, par la force ou la parole, bref, la transformation) Ces courants mériteraient également d'être ébranlés, je m'en vais faire revivre les rites d'Apollon ~
Modifié en dernier par Lake le 23 févr. 2015, 08:22, modifié 1 fois.

Level 28
1230 messages

23 févr. 2015, 20:19

La vraie religion n'est pas dans les livres, mais dans le cœur.

Avatar du membre
Level 37
2092 messages

23 févr. 2015, 20:31

Je ne comprend pas ton point de vue Idaho
 
Sous pretexte que je ne suis pas parfait vis a vis de ma religion , en l'occurence ici mon homosexualité et quelques petits defauts car je ne suis pas un saint , donc je devrai lacher ma FOI et faire toutes les conneries du monde (voler, tuer , mentir , insulter) ou les choses qui vont contre les principes de ma foi (manger du porc , boire de l'alcool) etc
 
Non , nul n'est parfait meme le plus pieux des croyants et c'est pas pour autant que pour le moindre acte non accepté par la religion on devrait se forcer à modifier notre foi ....
 
Ma religion ne tolere pas le coit anal et donc par deduction l'homosexualité (mais aussi l heterosexualite avant le mariage) et le peuple de Sodome pour diverses raisons qui ne sont pas la sexualité en elle meme. Mais non c'est pas pour autant que je vais denigrer ma religion car je sais que MON Dieu est tolerant et il saura lire dans mon coeur quand mon heure arrivera ....

Avatar du membre
Level 11
206 messages

24 févr. 2015, 19:49

<div>Je crois que tu exagères un peu ce qui a été dit Bisounours. Je doute qu'Idaho ait lancé un appel au vol, au meurtre, au mensonge ou a l'insulte. Nul besoin de religion pour respecter les lois et les idées sur lesquels elles se basent (je ne tue personne, je ne vole personne et je mens le moins possible et pourtant je suis un athée pratiquant). Nul besoin de religion non plus pour adopter des principes de vie structurants (je ne mange pas de porc car je suis végétarien et je ne bois pas parce que je ne tiens pas l'alcool...). De plus, je pense qu'Idaho parlait pour lui, donc inutile d'y voir une attaque personnelle (et je précise que ce qui suit reflète ce que je pense et n'est pas une sommation à penser comme moi).</div>
<div> </div>
<div>Concernant ce que dit Nano Risk, ça donne à réfléchir. Sur les partis politiques je rejoins en partie ce qu'il dit car effectivement, même dans les partis les plus à droite se trouvent aujourd'hui des gens qui acceptent les homosexuels (même si la plupart refusent le mariage pour tous et autres réformes sociétales du genre). Ainsi, on peut être gay à l'UMP mais mieux vaut éviter les partisans de Vanneste, de même on peut être gay au FN mais mieux vaut être plus proche de Philippot que des skinheads de papa Le Pen. Il faut évidemment savoir que les courants dans les partis sont en lutte permanente et que placer au pouvoir le FN sur les idées de Philippot ne garantit en aucun cas que ce ne soit pas les idées du borgne qui passent* (autant dire qu'il vaut mieux être sûr de son coup : en cela je rejoins plutôt Idaho). </div>
<div> </div>
<div>Évidemment vous allez dire que c'est pareil dans la religion, qu'il y a une multitude de courants et d'interprétations - et c'est vrai. Entre Malek Chebel et les théologiens de l'état islamique, il y a un gouffre tout comme il y a un gouffre entre les papes du Moyen Âge et le pape François.</div>
<div>Cependant, la religion est un ensemble déterminé de croyances et de dogmes définissant le rapport de l'homme avec le sacré. Il faudrait que je sois idiot pour considérer que les croyances et le dogme ne bougent pas dans le temps mais l'idée même de religion et de dogme suppose l'impossibilité du changement. Je m'explique. Les religions se réclament de Dieu et sont censées fixer les règles qu'il juge bon qu'on applique (ne pas manger de porc, aller à confesse, faire circoncire les enfants...). Dieu est défini par les monothéismes comme étant parfait : il est infiniment bon, omniscient, ne se trompe jamais... En d'autres termes, sa volonté ne peut pas varier et il ne peut pas crier à l'abomination au Moyen Âge en voyant un homo et considérer que l'amour, même entre hommes, est sacré aujourd'hui ; il ne peut pas considérer qu'on mérite le bûcher un jour et nous pardonner le lendemain. En évoluant, les religions trahissent l'imposture originelle sur laquelle elles se fondent : elles ne savent pas plus que moi si Dieu existe, elles ne savent pas plus que moi quelles règles il aimerait que je respecte si jamais il existe. Les religions instrumentalisent la foi pour le pouvoir et l’ordre social.</div>
<div> </div>
<div>Aux croyants comme aux incroyants je donne ce conseil : croyez ce qui vous parait juste et ne vous laissez pas dicter votre conduite par des hommes qui n'en savent pas plus que vous ou par les bouquins que ces mêmes hommes ont écrits il y a des milliers d'années.</div>
<div> </div>
<div>*toute comparaison avec un certain gouvernement de "gauche" qui ferait une politique de centre droit voire de droite serait absolument fortuite.</div>

Level 13
276 messages

03 mars 2015, 20:47

T'es un petit peu cruel et sadique je trouve Electric wizard, et je reste polis....
 
D'accord ce garçon était un peu fêlé du bulbe... mais bon, sa se fait vraiment pas ce que tu lui as fait je trouve. (Désolé du hors sujet)

Avatar du membre
Level 37
2092 messages

03 mars 2015, 20:59

Avoir un email juste pour envoyer des insultes anonymes , mouais mouais , desole mais je pige pas vraiment l'interet d'avoir un outil à insultes sous la main mais bon chacun son truc :D

Avatar du membre
Level 3
13 messages

05 mars 2015, 09:01

Bon je n'ai pas tout lu mais si je peux donner mon avis et si ça aide une personne c'est cool .
Alors pour ma part j'ai pas mal d'expérience niveau couple (vraie relation sur la durée, pas des trucs faux ou PQR etc), j'ai eu différents cas, et je n'ai pas envie d'écrire un roman et tout raconté en détails mais en gros, la religion n'est a mon avis (encore une fois) pas du tout un problème, ça peut être un obstacle, oui je l'accorde, mais un obstacle surmontable.
Tout dépend des deux êtres en question, si ils sont ouverts et respectueux alors dans ce cas no worries .
Si l'un bloque et que l'autre réussi à détruire les murs que son compagnon s'est crée au fil des années en entrant dans sa bulle via la confiance (taff plus ou moins long en fonction des cas :p ) alors ça ira.
Si ils ne sont pas prêt a se découvrir et comprendre, alors soit faut prendre du recul et voir les choses d'une autre façon, soit faut laisser tombé...
 
Bref c'est pas très explicite mais j'ai tenter de me faire comprendre ...

Avatar du membre
Level 11
196 messages

05 mars 2015, 14:06

Vu que j'ai du mal avec les personnes qui ne remettent jamais en question ce qu'on leur met en bouche depuis la naissance, je ne pourrais pas sortir avec un gars "croyant" (entendez par là, qui adhère à l'une des "grandes" religions qu'on lui a transmise depuis l'enfance). La très grande majorité des gens ne vont pas d'eux même vers une religion mais suivent celle de leur entourage... ce qui n'a rien de personnel ou de profondément réfléchi...


Pour moi, sortir avec un croyant reviendrait exactement au même que de sortir avec une personne qui croit au père-noël... Il vaut mieux accepter l'inconnu que de bouffer des réponses pré-machées qui sont en total décalage avec notre époque...


Ceci dit, d'un point de vue historique, culturel ou artistique, je trouve les religions intéressantes chacune à leur façon mais elles n'ont absolument rien de divin toujours selon moi.
Modifié en dernier par Nemuran le 05 mars 2015, 15:03, modifié 1 fois.
Image

Avatar du membre
Level 43
2768 messages

05 mars 2015, 21:17

Personnellement, cela ne me gène pas un conjoint qui croit au père noël à partir du moment qu'il ne me demande pas d'adopter sa croyance :D
 
On a tous nos façons de voir les choses, notre histoire , notre expérience , nos habitudes,   nos traditions , nos façons de faire , nos manies  ... si je ne peux pas accepter l'autre comme il est , comment je peux demander à mon conjoint de m'accepter comme je suis  ???
 
Je pense qu'il faut que l'acceptation de l'autre soit réciproque ... si cela passe par la croyance de mon conjoint (que je n'adopte pas) ... pourquoi pas ... il faut bien qu'il m'accepte avec mes jeux ... :)
 
On a chacun nos bagages et on doit les accepter réciproquement si on veut faire un bout de chemin ensemble ...

Level 3
19 messages

05 mars 2015, 21:19

Sblof je ne suis pas totalement d'accord avec ta vision, certes la majorité des gens adhèrent à une religion parce que c'est celle de leur entourage et parce que c'est celle qu'on leur a enseigné , sauf qu'en France , on a quand meme 150 ans de déchristianisation/laïcisation derrière nous , à mon avis quand tu dis que ça n'a rien de personnel pour la majorité tu te trompes, avec l'enseignement laïc à l'ecole et plus globalement notre société actuelle , beaucoup de croyant  remettent en cause leur foi ou à  defauts la confrontent  à leur experience de vie quotidienne,  ce qui fait que pour certain le fait de continuer à adhérer à un des grand monothéisme actuel relève d'un choix personnel et d'une interrogation
 
pour rester dans le sujet ,  je suis totalement athée cependant je conçois tout à fait de sortir avec une personne croyante (de n'importe quelle religion)  à condition qu'elle ne fasse pas preuve de prosélytisme enver ma personne et qu'elle ne m'oblige pas à m'adapter à sa religion (aller à la messe , ne plus manger de porc ) , vu que je considère justement que c'est quelque chose de mega personnel et que meme dans le cadre d'un couple ça ne doit pas interferer sur les autres personnes.

Avatar du membre
Level 37
2092 messages

06 mars 2015, 06:54

Juste pour mettre les points sur les i ;) . Ce n'est pas une tare d'etre croyant (que l'on soit depuis l'environnement familial ou devenu par la suite) ... car quand je lis certains commentaires cela fait un peu peur . Le plus important c'est le respect de l'autre ET dans les 2 sens : le croyant envers le non croyant et le non croyant envers le croyant du moment que l'un n'impose rien à l'autre et vice versa....

Avatar du membre
Level 11
196 messages

06 mars 2015, 11:24

L'enseignement laïc ne change rien à ce qui se passe au sein d'une famille. Si un gosse a été élevé dans une famille dite "catholique" (même si ça ne veut plus rien dire)  à moins d'avoir remis la religion en question et de s'en détourner (ce que j'ai fait vers 11 ans), il va rarement devenir bouddhiste.


Ceci dit, j'ai infiniment plus de respect pour les personnes ayant REELLEMENT choisi une religion de manière réfléchie et avec un argumentaire valable... mais c'est pas fréquent...


Ce qui me saoul avec les histoires de religions, c'est qu'il faille toujours prendre des pincettes et marcher sur des oeufs. Les religions ça me les casses, ça tourne en rond, ça ne fait rien avancer (vous me direz que râler dans mon coin non plus :lol: ) et c'est mon droit tout comme les "croyants" ont le droit de trouver ça génial.
Image




Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités