L'importance du poids

Répondre
Avatar du membre
Level 39
2283 messages

05 janv. 2020, 21:58

Apres même dans les bien portants y'a plusieurs categories. Les Chubby comme tu dis mais aussi les bears ou encore les musclés .

Je suis souvent dans la categorie : "Pas assez mince" OU "pas assez gros" . 2 répliques les plus récoltées sur Grindr ^^

Avatar du membre
Level 2
11 messages

05 janv. 2020, 22:13

Hakim a écrit : Apres même dans les bien portants y'a plusieurs categories. Les Chubby comme tu dis mais aussi les bears ou encore les musclés .

Je suis souvent dans la categorie : "Pas assez mince" OU "pas assez gros" . 2 répliques les plus récoltées sur Grindr ^^
Oui je comprends moi ont m'a surtout sorti ventre à bière mais cette catégorie n'existe pas 😅
@onion8@

Avatar du membre
Adhérent
207 messages

05 janv. 2020, 23:33

Mon corps fait toujours le yoyo niveau poids... je complexe depuis petit. Je m'accepte de mieux en mieux tout en essayant d'entretenir afin de réguler tout ça. C'est pas évident les discriminations physiques... le pire a été ma période collège sur ça.

courage à vous tous et acceptez-vous d'abord tel que vous êtes pour avancer :)

Avatar du membre
Level 2
11 messages

05 janv. 2020, 23:40

Oui tant que vous ne souffrez pas de problème de santé ne vous souciez pas de l'avis des autres vous êtes beau😉
@onion8@

Avatar du membre
Level 13
280 messages

07 janv. 2020, 11:33

Je pense qu'on a tous nos préférences et qu'à moins d'être chanceux, on ne rentre pas forcément dans la bonne catégorie.
Pour ma part, je ne me vois pas autrement qu'avec un garçon mince, voire asiatique ou typé.
Pour autant, je suis moi-même assez mince et poilu, et comme pour certains d'entre vous, j'ai parfois l'impression de me situer dans un entre-deux (loutre), et j'ai l'impression de très peu plaire, et notamment aux garçons qui me plaisent. Je ne fais tout simplement aucune rencontre dans ma région, alors que j'ai parfois des demandes de garçons qui me plaisent qui sont ailleurs. Il faut dire aussi qu'il demeure difficile de trouver quelqu'un d'intéressant et qui nous corresponde dans cette immense jungle.

Je pense qu'il faut être patient, que tous les goûts sont dans la nature, j'ai fini par accepter ma pilosité il y a quelques années; quand bien même une personne ne m'attire pas physiquement, je me verrais mal la juger ou la critiquer sur les applications avec la violence qu'on peut leur connaître, car chacun est comme il est, et nous avons tous des défauts pour les uns qui sont des qualités pour d'autres, et physiquement on doit forcément plaire à certains, et forcément pas à d'autres.

Level 1
1 messages

30 avr. 2020, 19:13

Bonjour à tous. Depuis deux semaines, je souffre d'insomnie. Plus précisément, non - le biorythme s'est déplacé et s'endort le matin (4-5 heures du matin), en même temps le week-end s'il n'y a pas beaucoup de bruit, je dors normalement 8 heures à partir du moment où je me suis endormi. Un voyage dans un autre fuseau horaire était il y a longtemps, donc ce n'est pas le sujet. Cela a commencé avec le fait de prendre un antibiotique, mais depuis une semaine, je ne bois pas de médicament, mais je ne peux pas m'endormir. Je me couche et commence à tourner, cet après-midi je suis rentré tôt du travail, je voulais vraiment dormir, m'allonger - mais je ne me suis pas endormi. Je n'ai qu'une seule pensée, acheter un remède contre l'insomnie sur Internet https://www.imedix.fr. Qu'en pensez-vous?

Avatar du membre
Comité
554 messages

02 mai 2020, 21:27

Alors je te conseille déjà avant d'envisager une assistance allopathique, de bien assainir ta routine du dodo :
1°) toujours te lever à la même heure (à +/- 1h près)
2°) idéalement, faire pareil pour l'heure de coucher
3°) sanctuariser ton lit : il faut que ça devienne le lieu où tu DORS uniquement, idéalement, tu étends ça à ta chambre dans son ensemble si tu as le luxe d'avoir plusieurs pièces
4°) si tu te couches, et que le sommeil ne vient pas au bout de ~20mn*, tu te lèves, tu SORS DU LIT (voire de la chambre), et tu te poses sur une activité calme.
5°) si tu passes beaucoup de temps devant le PC, télécharge F.lux**, et essaye de couper tous les écrans** environ 30mn avant d'aller te coucher
6°) effectue des exercices de relaxation de type Jacobson / Schultz et/ou des cycles de respiration - blocage - expiration. L'idée étant de te recentrer sur l'instant présent, tes sensations, et viser l'état de détente, pour se prédisposer au sommeil
7°) si t'es du genre à gamberger avant de dormir, POSE UN MAX DE CHOSES SUR PAPIER*** AVANT de te coucher !

*Astuce: programme-toi une playlist de musique douce (idéal: instrumental, electro-zen...) qui n'excède pas 20mn. Si tu arrives au bout sans dormir, bah t'es fixé, car si tu regardes l'heure toutes les 5mn, ce sera pire. Et si tu t'endors, le lendemain, tu peux même, en réécoutant la playlist, te faire une idée de combien de temps t'as mis à t'endormir ! :D

**Le cortex visuel est l'une des dernières aires du cerveau à se mettre en veille, les écrans et la lumière bleue en général, participent à une sur-stimulation du cerveau, qui maintient l'éveil artificiellement +longtemps que la norme. Donc si tu minimises sa sur-stimulation à l'approche du coucher, tu mets +de chances de ton côté.

***Entre autre, ce qui fait qu'on gamberge sans fin, c'est une sorte d'instinct de rétention de l'information, on rumine, on peaufine, car on a peur d'oublier le lendemain. Si tout est posé sur papier, on peut se dédouaner de ça, et sainement laisser ça au lendemain. Ca n'aura pas un effet baguette magique, mais c'est toujours un chouilla d'apaisement de pris !


Bon dodo ! ^^

Avatar du membre
Adhérent
305 messages

09 mai 2020, 08:35

Si les conseils judicieux de Bjorkio ne marchent pas, et que tu sais te reguler et être sérieux sur la prise de médocs (c'est à dire ne pas tomber dans la dépendance), les pharmacies vendent du Donormyl sans ordonnance. Ça détend et ça aide à tomber. Tu prends ça 1 ou 2h avant de dodo, tu t'installes dans un coin tranquille et confortable, et des que tu te sens partir, tu files au lit. Du temps où j'avais du mal à dormir (insomnies liées au boulot), ça m'a aidé à recalibrer mon cycle et reprendre un sommeil normal. Faut juste pas s'habituer à avaler ça tous les soirs comme un automatisme, ça reste un médoc... Par contre, vérifie avec le pharmacien sur tu n'as pas de contre-indication particulière liée à ta santé, c'est évident mais je préfère le dire ;)

Avatar du membre
Comité
5 messages

11 mai 2020, 02:23

Henkil a écrit : Si les conseils judicieux de Bjorkio ne marchent pas, et que tu sais te reguler et être sérieux sur la prise de médocs (c'est à dire ne pas tomber dans la dépendance), les pharmacies vendent du Donormyl sans ordonnance. Ça détend et ça aide à tomber. Tu prends ça 1 ou 2h avant de dodo, tu t'installes dans un coin tranquille et confortable, et des que tu te sens partir, tu files au lit. Du temps où j'avais du mal à dormir (insomnies liées au boulot), ça m'a aidé à recalibrer mon cycle et reprendre un sommeil normal. Faut juste pas s'habituer à avaler ça tous les soirs comme un automatisme, ça reste un médoc... Par contre, vérifie avec le pharmacien sur tu n'as pas de contre-indication particulière liée à ta santé, c'est évident mais je préfère le dire ;)
Médicament déconseillé si vous êtes sujet à l'apnée du sommeil (souvent liée au surpoids) vu le thème ça me semblait utile de préciser ça.




Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 70 invités