Le couple et les jeux vidéo: faut il partager les passions?

Répondre
Avatar du membre
Level 13
265 messages

13 mai 2018, 17:13

Moi je rêve de trouver un copain avec qui faire un duo d'enfer sur MMO, ça doit être tellement plaisant *_*
Donc je préfère évidemment les gaymers aussi avant tout, il n'y en a pas tant que ça sur les sites malheureusement.

Avatar du membre
Level 12
211 messages

13 mai 2018, 22:23

Bjorkio a écrit : Au diable ceux qui pensent avoir une conception absolue de ce que c'est que la "vraie vie". C'est celle que l'on se construit, chacun, selon ses goûts, les relations que l'on noue autour de soi, et ouala! :D
Voilà ! Au diable les donneurs de leçon !


Rush a écrit : Moi je rêve de trouver un copain avec qui faire un duo d'enfer sur MMO, ça doit être tellement plaisant *_*
Donc je préfère évidemment les gaymers aussi avant tout, il n'y en a pas tant que ça sur les sites malheureusement.
Le problème, c'est que même si tu trouves un copain gaymer, y a aucune garantie qu'il aimera les mêmes jeux, les mêmes plate-forme (consoles, PC)... Trouver LE mec qui joue aux mêmes jeux ET qui correspondre à tous tes autres critères (je veux dire, on a tous des attentes en dehors de ça : attraction physique, pas chiant, etc.) c'est un peu la mission @onion9@

Avatar du membre
Adhérent
202 messages

14 mai 2018, 02:04

Bjorkio a écrit : Qu'est-ce que "la vraie vie" ?

Déprimer devant des médias, qui sont partiaux, et nous pré-conditionnent au prochain mouvement politique montant ?

Avoir un job + ou - épanouissant qui fagocyte la majore partie de notre existence, pour un salaire + ou - confortable.. alors que certains ont de l'argent, un tas de pixels / données binaires stockés on ne sait trop où, et n'ont pas l'humanisme suffisant pour s'en servir vraiment contre les fléaux qui ravagent notre monde ?
(alors que nous, pauvre Mrs et Mmes Toutl'monde, on se coltine pastille après pastille de X ou Y association / organisme luttant contre la faim, maladies rares, avancée scientifique...)

Je trouve nos aventures dans les univers fantastiques virtuels bien plus "réelles" que tout cela. On en retire d'agréables moments, une passion à partager avec de vraies personnes que l'on côtoie. Cela nous touche directement, c'est paradoxalement concret.

Au diable ceux qui pensent avoir une conception absolue de ce que c'est que la "vraie vie". C'est celle que l'on se construit, chacun, selon ses goûts, les relations que l'on noue autour de soi, et ouala! :D
Très philosophique mais je dis oui !! XD

Avatar du membre
Adhérent
155 messages

14 mai 2018, 14:47

KwaKwack a écrit : si on ne partage pas les mêmes passions, ça ressemblera juste à de la colocation avec un extra
Pour nous, c'est loin d’être de la colocation car c'est là où notre complicité est la plus forte...
quand l'un va faire un tour dans la passion de l'autre. Cela donne des situations très curieuse et parfois très drôle.
Mon copain vient au IRL des NG que j'organise, et je le vois patauger dans la semoules pour essayer de comprendre de quoi nous parlons. et moi, je vais aux soirées (enfin pas toute hein!) que mon copain organise (ou participe) dans le milieu hippique.

Comme nos passions sont complètement différentes, on apporte à l'autre un regard très intéressant.
A la maison, nous ne sommes pas assis a coté pour regarder la même chose, mais en même pendant qu'on regarde un film,; on ne parle pas, puisqu'on regarde. peut être que d'un point de vue extérieur, on dirait de nous 2 coloc, je ne sais pas, mais on ne le ressent clairement pas ainsi.

Avatar du membre
Adhérent
574 messages

15 mai 2018, 10:29

Tuc a écrit :
KwaKwack a écrit : si on ne partage pas les mêmes passions, ça ressemblera juste à de la colocation avec un extra
Pour nous, c'est loin d’être de la colocation car c'est là où notre complicité est la plus forte...
quand l'un va faire un tour dans la passion de l'autre. Cela donne des situations très curieuse et parfois très drôle.
Mon copain vient au IRL des NG que j'organise, et je le vois patauger dans la semoules pour essayer de comprendre de quoi nous parlons. et moi, je vais aux soirées (enfin pas toute hein!) que mon copain organise (ou participe) dans le milieu hippique.

Comme nos passions sont complètement différentes, on apporte à l'autre un regard très intéressant.
A la maison, nous ne sommes pas assis a coté pour regarder la même chose, mais en même pendant qu'on regarde un film,; on ne parle pas, puisqu'on regarde. peut être que d'un point de vue extérieur, on dirait de nous 2 coloc, je ne sais pas, mais on ne le ressent clairement pas ainsi.
Je vois ce que tu veux dire. Du moment que l'un ne dénigre pas la passion de l'autre et le laisse exister.
De toute façon, tout ça n'est qu'une supposition pour moi, car je n'ai encore jamais été vraiment en couple, et encore moins habité sous le même toit. Donc je verrais bien :-)

Avatar du membre
Level 10
148 messages

15 mai 2018, 11:50

louloup a écrit : Le problème, c'est que même si tu trouves un copain gaymer, y a aucune garantie qu'il aimera les mêmes jeux, les mêmes plate-forme (consoles, PC)...
Carrément!
Ca peut même être rédhibitoire parfois...
Perso, j'aurais vraiment beaucoup de mal à être en couple avec un gamer qui passerait ses soirées sur des jeux du genre call of. Je comprends qu'on puisse apprécier ces jeux, mais je ne m'imagine pas les côtoyer au quotidien (ça, c'est mon problème, on est d'accord).
C'est un peu comme pour la bouffe : si je devais avoir tous les soirs, à table, un mec qui bouffe devant moi de la cervelle, des tripes ou autres joyeusetés de ce genre... xD Enfin, voilà, c'est juste pour illustrer... @onion29@

Avatar du membre
Level 12
211 messages

15 mai 2018, 13:51

Mominou a écrit : C'est un peu comme pour la bouffe : si je devais avoir tous les soirs, à table, un mec qui bouffe devant moi de la cervelle, des tripes ou autres joyeusetés de ce genre... xD Enfin, voilà, c'est juste pour illustrer... @onion29@
"Ma passion dans la vie ? Manger des tripes et de la cervelle !" @onion9@

Avatar du membre
Level 24
918 messages

15 mai 2018, 22:43

@loup : Totalement ça, bien que nous nous sommes rejoints aux débuts de FF14, nous avons une consommation diamétralement opposée des jeux vidéos mon chéri et moi.

J'aime assez le challenge, plus dans les mécaniques de jeu de style Dark Soul, peu m'importe de perdre à répétition sur Overwatch car ça me permet de m'améliorer.

Je fais plein de quêtes annexes dans les jeux et j'avoue que j'en commence beaucoup et en fini peu. Mon chéri c'est l'inverse, il n'aime pas perdre et joue aux jeux pour l'histoire et du coup les finit.

Bon j'aurais rêvé qu'il joue en duo avec moi sur Overwatch mais bon.. On ne peut pas tout avoir, j'avoue que si j'étais tombé sur un élitiste classé sur Overwatch ça m'aurait sûrement dégouté aussi.

Avatar du membre
Adhérent
953 messages

26 mai 2019, 23:48

Chose très amusante depuis mon anniversaire de l'année dernière mon cheri ma offert la switch. Début janvier pour lui faire plaisir je nous ai prit le Mario de luxe qui est un portage du jeu sur wii. Il l'adore ce jeu au point qu'il est plus souvent dessus que moi xD même chose en décembre 2018 j'ai acheter pokemon let's go pikachu et il l'à torcher de long en large jusqua capturer mewtwo (avec mon aide et artikondin ) ... moi ben j'ai juste fait la première arène x) alors que de base mon chéri est pas du tout geek

Avatar du membre
Level 2
11 messages

21 août 2019, 18:44

J'ai longtemps été avec quelqu'un qui était pas un grand fan de jeux videos. Actuellement je suis avec un mec qui y joue autant que moi et c'est génial. On partage plein de trucs et franchement c'est cool ! :D On sait qu'aux grandes occasions on peut s'offrir des jeux et que ça fera toujours plaisir à l'autre haha (en plus du coup on peut se les piquer et ça ne gache rien. :v )

Avatar du membre
Adhérent
15 messages

25 août 2019, 10:05

Bjorkio a écrit : Qu'est-ce que "la vraie vie" ?

Déprimer devant des médias, qui sont partiaux, et nous pré-conditionnent au prochain mouvement politique montant ?

Avoir un job + ou - épanouissant qui fagocyte la majore partie de notre existence, pour un salaire + ou - confortable.. alors que certains ont de l'argent, un tas de pixels / données binaires stockés on ne sait trop où, et n'ont pas l'humanisme suffisant pour s'en servir vraiment contre les fléaux qui ravagent notre monde ?
(alors que nous, pauvre Mrs et Mmes Toutl'monde, on se coltine pastille après pastille de X ou Y association / organisme luttant contre la faim, maladies rares, avancée scientifique...)

Je trouve nos aventures dans les univers fantastiques virtuels bien plus "réelles" que tout cela. On en retire d'agréables moments, une passion à partager avec de vraies personnes que l'on côtoie. Cela nous touche directement, c'est paradoxalement concret.

Au diable ceux qui pensent avoir une conception absolue de ce que c'est que la "vraie vie". C'est celle que l'on se construit, chacun, selon ses goûts, les relations que l'on noue autour de soi, et ouala! :D
Je dis oui a tout cela ! :)

Cependant...

Meme si trouver un copain gaymer c'est cool, je suis d'avis de quand meme de garder son jardin secret.
J'entend par la :
Avoir un ou deux jeux ensembles... et avoir des jeux persos.
C'est bien AUSSI de jouer seul sans son copain....
( Ca sonne comme le gros individualiste ... xD.. c'est juste que j'aime bien aussi mes moments ou je suis seul... et je suis peut être le seul a exprimer ce genre de besoin )

Avatar du membre
Comité
546 messages

26 août 2019, 16:27

Il y en a qui s'épanouissent dans une totale fusion des moments de vie, des aspects quotidien les plus triviaux jusqu'à la moindre seconde de temps libre / loisir. D'autres ont un besoin d'espace personnel tel, qu'ils préfèrent être en couple avec un "chacun chez soi". Et bien sûr, une infinité de gens qui se situent entre ces deux extrêmes. Tant que tous les "abonnés de la relation" sont d'accord sur les termes du contrat, tout va bien ! Pas de norme, ni de règle absolue à suivre.

@Thr3v0r: mon copain & moi (ça fait 9 mois, mais toujours pas de grossesse en vue, vous croyez qu'on devrait consulter ? ~ HUM ~), nous partageons ton besoin de "moments rien qu'à soi", chacun de son côté, pour avoir d'autant plus de plaisir à se retrouver lors des moments que l'on partage ^^

Avatar du membre
Adhérent
302 messages

11 sept. 2019, 13:32

Je pensais avoir écrit un truc sur ce sujet, mais je le retour nulle part...

Mon ex n'avait pas de console quand je l'ai rencontré. Il ne jouait plus (PC avant). Je lui ai acheté une Ps2 et FFX pour lui faire découvrir certains jeux qu'il avait loupé, et on a passé de super moments ensemble, notamment sur d'autres jeux comme Singstar ou des jeux de coop/combat.

Puis FFXIV est arrivé. Lui sur PC moi sur Ps3/4. Pendant un an, on évoluait ensemble, dans notre guilde, avec notre groupe, au même rythme. C'était top. Puis il a eu une période de chômage (voulue) de 8 mois pendant laquelle il a joué seul, pris de l'avance, rejoint un roster, et passé tout son temps dessus... à tel point que je me suis désintéressé du jeu, et que ce dernier (et les obligations, notamment dues à un roster) a fini par devenir une source de conflit dans la mesure où notre vie de couple était asujeti au jeu, ses rdv raids, etc.... Passer des soirées entières seul à l'entendre parler ou ricaner dans son coin en vocal alors qu'on aurait pu passer ce temps-là ensemble a été compliqué pour moi (et ce, malgré nos discussions). Tout était asujetti au jeu. Les sorties, les films, voir des gens, le coucher...

C'est devenu d'autant plus conflictuel quand je suis parti faire mes propres activités de mon côté (y'a pas de raison - sport, cinés, famille et amis) et qu'il m'a reproché de ne pas lui consacrer assez de temps ou lui donner la priorité quand il a repris le boulot et laissé le jeu de côté.

Bref. Je ne pourrais plus, aujourd'hui, vivre avec un gamer passionné, d'autant plus si ce dernier a des obligations liées à des jeux (raids, rosters, etc.). J'ai déjà peu de temps libre pour une relation, si en plus je dois partager mon homme avec une console, ça risque de coincer.

Après, tout est une question de juste milieu. Mais comme j'apprécie de moins en moins le "mon mec fait ça, je m'y mets aussi afin qu'on fasse tout pareil, #partage #fusionnel #together", je pense que chacun doit avoir ses passions, activités, loisirs... Si ça coincide de temps en temps, c'est cool, mais inutile de forcer le truc non plus.




Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 42 invités