La tolérance dans le milieu gaming

Répondre
Avatar du membre
Level 2
8 messages

28 mars 2019, 19:26

Bonjour
Image
J'aimerai attirer votre attention sur un petit point que j'ai constaté depuis que je suis revenu sur NG ...


Ce point là concerne les discours que j'entends sur les différents salons vocaux du Discord. J'entends souvent des propos racistes, follophobes, toxiques et ce souvent de la manière la plus décomplexée qu'il soi.

C'est quand j'ai vu une vidéo sur Facebook ou certains NG faisaient part des commentaires dégradants qu'ils avaient pu entendre dans le milieu du gaming, et de la pression que cela engendrait au quotidien, qui m'ont fait réaliser certains points :
Nous, nous retrouvons entre autre ici, pour jouer et échanger ensemble avec l'idée de ne pas être jugé sur notre sexualité. Nous avons le confort de pouvoir nous exprimer sans craindre de subir des préjugés homophobes. Nous nous sentons en sécurité, parce qu'en plus des jeux qui sont notre échappatoires, nous n'avons pas à "fuir" ou à nous "cacher" à cause de notre homosexualité. Et tout cela, c'est grâce à NG. Et c'est une très bonne chose.
Image
En revanche, il ne faut pas oublier qu'il y a d'autres minorités (oui oui, nous sommes considérés comme une minorité en tant qu'homosexuels) qui subissent aussi du harcèlement, et des préjugés en fonction de la couleur de leur peau, de leur pays d'origine, à leur façon de s'habiller ou à leur manière de parler etc... (mais là je ne vous apprends rien).

En gros, là ou je veux en venir, c'est que les réflexions et les insultes, que nous subissons en tant qu'homosexuels, on étés banalisés parce que pendant trop longtemps on a toléré l'homophobie décomplexée.
Mais il reste encore un énorme travail à faire avec tout le monde pour briser la chaîne des préjugés banalisés. Et je pense qu'il est important que ça commence par nous, gaymers, car nous sommes bien placés pour savoir ce que ça fait d'être victime d'oppression, d'injustice et d'intolérance.
Image
Je vais maintenant passer aux exemples, pour illustrer mes propos :
Je ne suis pas là pour accuser qui que ce soi, ni jouer les justiciers sociaux (ce n'est pas mon rôle de vous éduquer, mais c'est mon devoir de vous en parler), mais je pense que l'évolution passe par l'information, et l'éducation et la prévention. Donc prenez ces exemples à titre indicatif, mettez vous à la place de l'autre le temps de cette réflexion et parlez en entre vous, nous, partageons nos points de vue.

J'entends souvent des propos racistes envers les asiatiques (c'est facile beaucoup de jeux vidéos ont des références asiatiques). Par "propos" j'entends par là des "actions". Comme prendre un accent faussement asiatique (ding dong tching tchong...). Ou faire des blagues sur le fait que les chinois mangent des chiens.
Tout ceci véhicule une image assez fausse de la réalité, et réduit une catégorie de personnes à un accent, ou coutume ou un style de vie, voire pire une couleur de peau ( "Les jaunes" ).
Ce qui pourrait être interprété comme une caricature, n'est que le premier wagon d'une suite d'idées reçues et de préjugés, dont peuvent subir les personnes asiatiques.
à la réflexion "Ouais, mais si on part dans ce sens là, on ne peut plus rien dire". Posez vous la question "Est-ce que c'est drôle? Pourquoi c'est drôle et pourquoi ça me fait rire ?" ... Et bien les réponses que vous pourrez trouver, sont les mêmes que les personnes qui font des blagues et des réflexions sur les homosexuels dans le milieu du gaming, si on leur posait la même question.
Image
En ce qui concerne la follophobie ou la masculinité toxique, elle est beaucoup plus subtile parce qu'elle est diluée à dose homéopathique dans la plus part des conversations, mais elle est bien présente. Attention, ici personne n'est accusé de quoi que ce soi, si on a fait des réflexions follophobes par le passé, ça ne veut pas forcément dire qu'on est un gros connard aujourd'hui, le principal c'est d'en prendre conscience à un moment donné et d'avoir une réflexion sur le sujet au lieu de s'enterrer dans un déni ("ouiii mais nooon j'ai des amis gender fluid, je suis pas comme ça, c'est sortit de son contexte blabli blabla").
Ici je ne stigmatise pas la virilité, je pointe du doigt quand elle devient toxique. Les petites réflexions du genre "Ah bah c'était viril ça" ou du genre "Moi je suis pas une tarlouze moi" sont très violentes envers les personnes qui se font traiter au quotidien par les cis-het de ces mêmes remarques. Alors imaginez quand ça vient d'une communauté ou l'on est venu pour se sentir en sécurité...
Le milieu dans lequel on évolue influe beaucoup sur notre regard envers les différents spectres de la communauté homosexuelle. Si je peux vous donner un exemple de réflexion à faire, c'est d'arrêter de considérer qu'être passif ou soumis sexuellement est quelque chose de dégradant ou d'inférieur (quand on aura compris ça, plus 50% du travail sera déjà fait). Qu'entre homosexuels, s'appeler au féminin n'est pas dégradant (pourquoi ça le serai ?), au contraire, c'est accepter que féminin ou masculin peu importe, nous sommes des personnes avant d'être un genre, et ça n'enlève en rien vos capacités, votre intégrité ou votre masculinité.
Image
Après, j'entends souvent des petites phrases du genre "Berk" ou "OMYGOD (choquééé)" lorsque certaines pratiques fétichistes sont abordées, j'entends aussi pas mal de gens rager facilement sur des jeux vidéos, envers d'autres personnes, les rabaissant souvent avec violence. Je peux comprendre qu'après une longue journée, ou une mauvaise semaine, avec la fatigue accumulée ou lorsqu'on doit répéter plusieurs fois la même chose on puisse perdre patience, mais s'acharner avec énervement sur un individu ou un groupe d'individu parce qu'il n'a pas les mêmes capacités de jeu que nous, c'est tout aussi dégradant que ce que j'ai cité plus haut.
Essayez de faire preuve d'un peu de pédagogie (j'ai pas dit de patience, je comprends que nous n'en avons pas tous) et de leadership lorsqu'il s'agit de jouer avec des personnes novices, parce que quand ce "novice" là aura atteint votre niveau, sans d'être senti mal à l'aise, vous aurez de quoi en être fier.

Pour conclure, j'ai cité des exemples parce que je les ai entendus/vécus mais ce que j'essaie de dire s'applique à tous les stéréotypes.
Et que ce n'est pas grave d'avoir eu un jour un propos déplacé, de ne pas avoir su gérer une conversation sur un sujet qu'on ne maîtrise pas et d'avoir dit une boulette, ce n'est grave d'être raciste ou pédéphobe, ce qui est grave c'est de ne pas s'en rendre compte et de faire souffrir les autres, qui eux n'ont rien demandés.
La meilleure des solutions est de discuter, mais surtout d'écouter. Ne pas minimiser le ressenti de la victime, et de savoir intervenir (ou poser des questions) lorsqu'on entend quelque chose qui nous semble déplacé. Car souvenez vous, c'est à cause du trop de silence qu'aujourd'hui on entend partout "enculé" - "pédé" et que ces termes qui sont des insultes nous visent directement.
Image
Je suis revenu sur NG après des années d'absence, parce que j'avais ressenti qu'il y avait trop d'exclusions au sein même de la communauté, pour des "petites" broutilles de ce genre, et si aujourd'hui je constate que l'énergie est très différente d'il y a 4-5 ans, je voulais juste mettre en lumière ce sujet (la discrimination, le racisme, l'exclusion, les préjugés...), qui je trouve n'est malheureusement pas assez présente aujourd'hui.

Je vous invite à échanger autour de ce sujet, si vous avez des questions, des témoignages ou des avis divergents, je vous lirais avec grand plaisir.
Image

Avatar du membre
Team Next Gaymer
5389 messages

28 mars 2019, 20:21

Merci beaucoup pour avoir ouvert ce sujet et dénoncé que ces comportements sont présents sur NG, parce que oui, ils sont là et c'est une réalité.

100% des dénonciations qui sont faites auprès des modérateurs sont traités et que nous bannissons sans ménagement les personnes qui ont un comportement toxique et qui ne respectent pas notre règlement. Malheureusement j'ai bien conscience qu'une écrasante majorité des gens ne nous rapportent pas lorsqu'ils sont ciblés par un propos discriminant ou offensif, ou même lorsqu'ils en sont témoins. J'espère que ce sujet poussera d'autres personnes à s'exprimer aussi, parce que la communauté ne pourra s'assainir qu'avec une parole libérée et le sentiment que les comportements toxiques ne resteront pas impuni. Cela ne sera possible qu'à travers la contribution de toute la communauté.

Merci Punky pour avoir ouvert ce sujet, j'espère que ça en poussera d'autres personnes à témoigner et à participer pour que cet espace soit à la hauteur de nos espérances 🙏

Avatar du membre
Level 38
2217 messages

28 mars 2019, 21:13

Je partage ton point de vue Punky sur la tolerance totale !
je l'ai vecu même ici sur NG à mes debuts (et c'est peut etre pour cela que j'ai du mal à venir dans les IRL) où quelques membres (que je ne citerai jamais et s'ils se reconnaitront ils ont le droit de se manifester) où on me taxait de macho follophobe sous pretexte que je n'étais pas dans le delire de parler au féminin .
Je l'avais mal pris car j'etais jugé sans que ces personnes me connaissent. Et de ce fait je n'ai pas encore eu le courage de venir aux evenements NG, de crainte je pense d'avoir encore ce genre de remarques car c'est desagreable de devoir toujours se justifier aupres d'autres gays à ce sujet car comme tu dis Punky, en tant que gay nous vivons tous l'homophobie , alors pourquoi en plus rajouter d'autres attaques .

Je n'ai pas subi ce que toi tu as subi concernant ton origine asiatique , bien que je suis arabe, en tout cas pas dans la communauté NG (mais sur les applis de rencontre oui) .

Bref il faudrait qu'on applique tous la tolerance 100% et surtout qu'on accepte que l'autre soit different de soi et fonctionne differement ....

Avatar du membre
Level 2
8 messages

29 mars 2019, 15:14

Sikander a écrit :
100% des dénonciations qui sont faites auprès des modérateurs sont traités et que nous bannissons sans ménagement les personnes qui ont un comportement toxique et qui ne respectent pas notre règlement.

Merci beaucoup d'avoir répondu et porté intérêt à mon message, mais attention, mon point n'était pas de dénoncer qui que ce soi, ou de rapporter des choses subies ou pas.
Mais de mettre en lumière le fait qu'il n'y avait pas du tout de prévention sur le sujet au sein de NG. Ou alors elle est très discrète, parce que je l'ai jamais vue.

Parmi les membres de NG, certains sont dans l'associatif et les luttes sociales, ça pourrait être intéressant de rappeler aussi certaines bases à notre communauté qui est souvent mal informée.
Au lieu de passer par des sanctions, des punitions, je trouve que ça serait chouette de passer par l'éducation.
@onion29@

Avatar du membre
Level 24
913 messages

29 mars 2019, 17:42

Personnellement je constate en effet de manière permanente l'homophobie verbale ou écrite dans les jeux en ligne auxquels je joue, et ça depuis mmh.. 20 ans et davantage d'années en années.

Je dénonce toujours les initiateurs aux équipes en charge car déjà que je subis de gros beaufs homophobes à mon taf j'ai encore moins envie de subir les kevinkikoo pas éduqués et consort lors de mes moments de loisirs.

Je pense que la solution passe de manière primordiale par l'éducation, sauf que l'humain conditionné voit en court termisme et alors sortir de ses préjugés ça lui demande un effort monstre.

Je ne suis pas du tout optimiste et de moins en moins au vu de la direction que les hommes et femmes prennent collectivement au niveau planétaire.. Bref.

Je trouve vraiment génial que NG soit présente, dès lors qu'une communauté émerge il y a des noyaux de convergence qui se créent.

C'est quand même difficile à mon sens car le milieu gamer/geek est souvent élitiste, trolle etc. Et certaines représentations récurrentes lgbtq renvoient également à un microcosme avec ses codes.

Donc je me dis réunir deux univers parfois pas si évidents mais finalement exigeants c'est assez titanesque. Je félicite une énième fois l'équipe pour ce travail.

Avatar du membre
Team Next Gaymer
5389 messages

29 mars 2019, 18:44

@Punky > On fait ce que l'on peut, nous sommes une toute petite équipe et nous passons notre temps à chercher des bénévoles. Si tu veux en faire parti pour améliorer les choses dans l'asso, tu es le bienvenue ! Nous avons un règlement très carré, un bot qui rappelle le devoir de bienveillance, respect, etc... qui passe toutes les 12 heures sur le Discord, et puis nous-même qui traitons et modérons toute la semaine (on avait calculé, cela prenait au cumulé de tous les modérateurs une bonne cinquantaine d'heure chaque semaine). Sans compter que ce sont nos événements pour lesquels l'association a été créé et dans lesquels nous mettons notre énergie et à travers lesquels nous pouvons le mieux véhiculer notre message. Il y a encore beaucoup de choses qui pourraient être faites mais cela ne dépendra que des personnes qui voudront s'investir dans l'association et nous aider là-dessus 🙏

Il y a beaucoup à faire mais le succès de l'association ces dernières années, alors que les débuts ont été très difficiles, viennent bien de ce travail. NG était d'une toxicité effrayante et nos efforts ont payé avec les années. Et il y a bien entendu du chemin à parcourir pour la suite.

Avatar du membre
Level 2
11 messages

30 mars 2019, 01:10

Personnellement, je suis amateur de MMO de longue date, il y a et aura toujours des réflexions "C'est pour les PD" et cie. Malgré tout, à chaque fois, j'ai tenté de réduire ce genre de propos en m'affirmant et en clamant haut et fort que je suis gay. Sans jouer les victimes, j'ai su m'imposer et réduire la tendance. Le but n'est pas de revendiquer ou polémiquer, juste leur faire comprendre que ces réflexions sont dégradantes et blessent.

Je rejoins la majorité en disant que c'est une question d'éducation, mais ce que les gens oublient, c'est que l'éducation ne s'arrête jamais, il n'est jamais trop tard pour faire changer la mentalité des gens, du moment où l'on prend le temps de parler posément avec eux. Le dialogue n'est pas toujours LA solution, mais permet quand même de faire avancer les choses, à mettre en évidence les points à améliorer pour que tout le monde puisse cohabiter, quelle que soit notre orientation ou notre mode de vie. Plus que l'éducation, c'est la tolérance qui doit être de mise, étant donné que l'on est toujours dans un espace avec du contact, que ce soit en monde virtuel ou physique.

Avatar du membre
Team Next Gaymer
5389 messages

30 mars 2019, 12:28

Lolonzo a écrit : l'éducation ne s'arrête jamais, il n'est jamais trop tard pour faire changer la mentalité des gens
👌 Je partage totalement ton avis.

Et j'ai aussi eu une expérience similaire avec toi côté MMO. J'étais dans une guilde hétéro et j'ai vraiment assumé jusqu'au bout qui j'étais, même si cela n'a vraiment pas été de tout repos face aux railleries que j'étais prompt à ne pas laisser passer. À la longue, les autres membres de la guilde m'ont traité comme n'importe qui d'autres. Lassitude ou acceptation, leur mentalité a évolué avec le temps. La cohabitation avec des personnes très différentes contribue vraiment à plus de la tolérance

Avatar du membre
Comité
512 messages

30 mars 2019, 20:32

@onion17@ Merci à toi PunkyPanda pour ce sujet, n'étant pas présent dans les canaux vocaux, ni très actif dans la sphère MMO, je ne suis pas confronté à ce style de comportement. Tu as entièrement raison dans ta démarche, et j'espère que l'on en récoltera rapidement les fruits ! @onion29@

Avatar du membre
Level 2
8 messages

01 avr. 2019, 14:58

J'essaie actuellement de réfléchir à un moyen simple et ludique pour faire de la prévention sur ce sujet dans les salons vocaux.
Le but n'est pas d'ennuyer les gens, ou de faire la morale.
Juste ouvrir les yeux sur certaines réalités.
@onion2@

Avatar du membre
Comité
12 messages

03 avr. 2019, 12:52

Pour ma part, j'ai eu droit à des railleries (et j'y ai toujours droit) sur le fait que j'ai l'air très jeune pour mon âge. J'ai toujours eu une apparence enfantine et c'est quelque chose qui me complexe énormément.
J'ai d'ailleurs failli partir de NG lors de ma première IRL. Ce sentiment de ne pas se sentir accepté alors même que j'étais dans un espace qui était fait pour être tolérant m'avait fait beaucoup de mal. Et même si je sais que c'est sur le ton de l'humour, j'en souffre beaucoup.
J'essaie de prendre le contrepied en me vannant avant que les autres ne le fassent, mais cela reste compliqué pour moi.
Je pense qu'une solution intéressante, notamment pour le vocal Discord, est de communiquer avec les gens à l'origine de ces railleries quand elles atteignent notre sensibilité. Il m'est arrivé plusieurs fois de le faire quand je me sentais mal, et bien souvent la personne ne se rendait pas compte qu'elle pouvait me faire du mal, s'en excuse et ne recommence plus. La plupart des NG sont plutôt bienveillants et ne cherchent pas à blesser et je pense qu'il est nécessaire d'en parler avec les personnes concernées plutôt que de les punir sur-le-champ. Le but n'étant pas de "bannir" l'humour des serveurs vocaux ou des irls, mais de se rendre compte que chacun a sa sensibilité vis à vis de certains sujets et de s'adapter à cela.

Avatar du membre
Level 2
8 messages

03 avr. 2019, 12:57

C'est pour ça, que c'est important de ne pas se moquer des Lalafels.

Image

Avatar du membre
Comité
12 messages

03 avr. 2019, 13:18

Ca m'est arrivé d'en rire oui. Et si j'ai blessé certains joueurs de cette race, j'en suis navré. C'est pourquoi je propose la communication. Si quelqu'un vous dit quelque chose de blessant, parlez-lui.

Avatar du membre
Level 2
11 messages

03 avr. 2019, 14:14

@onion11@ Leave Lalafells alone !

Avatar du membre
Level 13
255 messages

18 avr. 2019, 18:13

Je bosse tout le temps et je ne sais pas si un jour je viendrais à un event NG mais ça ne donne pas beaucoup envie, à entendre vos impressions.

Je ne supporte pas les mecs machos, qui pensent en imposer, et si en plus, c'est pour rabaisser les autres (et notamment les minorités, qui sont déjà hélas, si peu nombreuses; je suis le premier à me plaindre qu'il y ait déjà peu d'asiatiques) pour se montrer intéressant, même avec humour, quitte à être bien lourd, au même titre qu'un hétéro homophobe intolérant, cela ne va pas attirer beaucoup de nouveaux membres. Je n'ai pas rencontré beaucoup d'autres garçons homo au cours de ma vie, ni eu beaucoup de relations, mais si c'est pour tomber dans le même schéma qu'avec les abrutis homophobes de mon quotidien où l'on passe déjà son temps à avoir une identité secrète : non merci !

Nous sommes tous des individus différents, et si le jeu vidéo seulement nous rassemble, mais que nos valeurs et nos comportements sont dissonants et remettent en cause le respect dû à chacun... alors le projet porté par toute l'équipe pourtant sûrement bienveillante et motivée risque effectivement de prendre un peu l'eau. On risque de finir par un morcellement de la communauté avec des petits groupes qui sortent par affinités et selon leurs valeurs, dans un espace où ils se sentiront plus à l'aise.

Le nombre de membres croissant, il semble effectivement difficile de pouvoir tout contrôler ou de jouer tout le temps les policiers, et pourtant tu as eu bien raison de le signaler.

Tolérer quelqu'un n'est à mon sens pas suffisant !
Comme disait Johann Goethe : " La tolérance ne devrait être qu’un état transitoire ; elle doit mener au respect. "




Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 29 invités