Le sexisme chez les geek

Level 12
243 messages

05 avr. 2013, 22:13

J'avais suivi les réactions au post de Mar_Lar dès sa parution. Et comme pour le scandale Joystick de cet été au sujet du langage très (très) sexiste du journaliste qui a testé le reboot de Tomb Raider, elle s'en prend plein la gueule justement parce qu'elle a voulu l'ouvrir, et ce aussi bien des mecs que des filles. Même des mecs qui ne se doutaient absoluement pas de cette situation (huh ? Vraiment ?) la remercient de leurs avoir ouvert les yeux.



Là où je voulais en venir, c'est plutôt la réaction de Kayane - une joueuse pro de jeux de combat, surtout connu pour Street Fighter - lorsqu'on la sollicite pour réagir à cette polémique. Et honnêtement, quand j'ai lu son tweet, j'ai eu une remarque un peu plus violente que ça du genre : "Vas-y, toi aussi fait l'autruche, plie-toi au "Sois belle et tais-toi". Je vous laisse découvrir la discussion qui s'en suit avec deux autres twittos, c'est assez édifiant. On en apprend un peu sur le comment elle a fait pour en arriver là, et justement elle loupe une belle occasion de prendre position et de témoigner pour peut-être nuancer le débat ou rendre encore plus légitime les propos de Mar_Lar. C'est surtout qu'elle ne voulait pas s'aliéner ses fans... et ses "sponsors".



La conversation pêle-mêle



La conversation avec une gameuse



La même avec le gameur cette fois



Juste pour cracher mon venin contre ce type, notre ami Julien Chièze qui a retweeté ses propos en la cautionnant. Un bouffon qui se croit ménestrel, j'aurais tout vu...

Avatar du membre
Level 26
1079 messages

05 avr. 2013, 22:43

En gros elle ferme sa gueule et ça l'arrange. Ses réponses sont ridicules d'ailleurs : "Ben oui, pourquoi se prendre la tête !"



Sérieusement, elle a quel âge pour répondre ça quoi ?! <img src='http://www.nextgaymer.com/public/style_ ... ershok.gif' class='bbc_emoticon' alt='8|' />
Modifié en dernier par Aladdin le 05 avr. 2013, 22:44, modifié 1 fois.

Level 13
249 messages

06 avr. 2013, 15:18

Son premier dossier face à la preview de Joystick sur le reboot de Tomb Raider m'avait déjà édifié. Pas tant par le nature de notre communauté, puisque nous en faisant malgré tout partie intégrante (pas vraiment welcome mais bon), mais par les proportions que cela peut prendre.

J'avais l'impression d'un court d'école primaire sous coke et gonflée aux hormones. Quant aux réactions que cela suscite...

La liberté de parole, liberté d'expression, le sacro-saint 5ème amendement, autant d'outils détournés pour déverser un flot inepte nauséabond et abyssal de bêtise crasse.



Je n'arrive même pas à lire son article en une fois tellement ça me dégoute. Il y a tellement d'exemples cités de violence gratuite et encouragées à l'égard des femmes (qui ne me rappellent que trop ma propre expérience des jeux en ligne hors communauté, et encore.. voire dans la vraie vie).



Les gamins à l'origine de ces commentaires haineux sont ils à ce point en manque de repère ? Comment des parents peuvent ils encore croire que les enfants s'éduquent tout seul et que youtube et la télévison vont leur apprendre l'ouverture d'esprit ?



Je ne peux pas m'empêcher de ressentir une très forte empathie et un profond dégoût. Mais je vais quand même au moins aller lire sa conclusion et je reprendrais l'article entier ce soir.

A lire d'une traite c'est malaisant

Level 15
351 messages

04 mai 2013, 15:21

Dans son article, à propos des commentaires ultra violents qu'elle a pu lire, elle écrit



Bien sûr, tous les geeks ne sont pas d’immondes machos; bien sûr, toute cette merde est le fait d’une minorité très active (enfin, j’espère. J’avoue qu’à force de tomber sur ce genre de choses absolument tous les jours, on finit par douter.) Mais – et c’est là tout le fond du problème – il s’agit d’une minorité complètement tolérée, voire encouragée par la communauté.



Et en fait, ça fait complètement écho avec le mariage gay récemment. Il n'y a que les plus virulents qu'on entendait, en boucle, et forcément, tout le mal-être qu'on a pu avoir, c'est le fait d'une minorité radicale qui s'est sentie légitimisée par Barjot et ses acolytes. Et c'est pour ça que je ne lis plus les commentaires aux articles sur internet.

Et dans les JV c'est donc pareil. Ce sont les mêmes qu'on entend, tout le temps, mais ce ne sont clairement pas les meilleurs.



Cet article est excellent en tout cas.
Modifié en dernier par Archipel le 04 mai 2013, 15:23, modifié 1 fois.

Level 13
249 messages

04 mai 2013, 23:24

Sur le même sujet, j'ai pu découvrir les travaux d'Anita Sarkeesian dont il est question, notamment sur la place des rôles féminins dans le jeu vidéo (également le sujet sur le positionnement de la marque LEGO, que je vous recommande)..



Pour les anglophones, c'est par là




http://www.youtube.com/watch?v=X6p5AZp7r_Q

Avatar du membre
Level 13
262 messages

07 mai 2013, 00:27

Je comprends son point de vue, mais elle semble ignorer les Lara Croft, Jill Valentine, Heather Graham & compagnie... Même si elles restent minoritaires, les femmes sont représentées dans les jeux vidéo, et pas que de manière négative (bon, Lara n'a été jusqu'à récemment qu'un sac de boobs, mais quand même).

Avatar du membre
Level 13
262 messages

07 mai 2013, 00:34

Et Samus Aran, tiens !

Level 12
243 messages

07 mai 2013, 01:48

Haagentis, à mon souvenir, cela fera l'objet de la deuxième partie de sa vidéo (qu'on attend toujours...). Empowered female characters in videogames, toussa...

Level 13
249 messages

07 mai 2013, 02:35

[quote name='Haagentis' timestamp='1367879275' post='31703']

Je comprends son point de vue, mais elle semble ignorer les Lara Croft, Jill Valentine, Heather Graham & compagnie... Même si elles restent minoritaires, les femmes sont représentées dans les jeux vidéo, et pas que de manière négative (bon, Lara n'a été jusqu'à récemment qu'un sac de boobs, mais quand même).

[/quote]

Je crains le pire pour ces héroines, vraisemblablement créées par des hommes... pour un public masculin ...

Et en même temps j'ai vraiment hâte de voir son point de vue <img src='http://www.nextgaymer.com/public/style_ ... /smile.gif' class='bbc_emoticon' alt=':)' />

Avatar du membre
Adhérent
1896 messages

07 mai 2013, 08:46

Empowered female characters sera sa prochaine vidéo ?

Je pensais qu'on aurait droit à Damsell in distress part 2 ?

Surtout que c'est bizarre, je pensais qu'elles se concentrerait sur les tropes, pas vraiment sur les stéréotypes...

Et-ce que empowered female est un "plot device" ? Pour moi c'est plus un type de personnage, pas une façon d'utiliser un personnage.
Modifié en dernier par Créneau le 07 mai 2013, 08:56, modifié 1 fois.

Level 22
729 messages

08 mai 2013, 12:54

[quote name='Haagentis' timestamp='1367879275' post='31703']

Je comprends son point de vue, mais elle semble ignorer les Lara Croft, Jill Valentine, Heather Graham & compagnie... Même si elles restent minoritaires, les femmes sont représentées dans les jeux vidéo, et pas que de manière négative (bon, Lara n'a été jusqu'à récemment qu'un sac de boobs, mais quand même).

[/quote]



Oui ya quand meme plein de femmes fortes aussi presentées dans les jeux, donc il faut voir les deux cotés.

Level 7
76 messages

08 mai 2013, 14:51

Je pense quand même quelle se concentre sur les problème pour nous montrer qu'ils sont là .



Oui on sait que pas mal de personnages de jeux sont des femmes forte et indépendante, mais dans l'inconscient collectif, si je parle de femme dans les jeux vidéo, zelda et peach viennent bien plus vite à l'esprit que samus (je suis sur ne pas être le seul a avoir pensé que samus était un mec avant de la voir sans sa combinaison d'ailleurs).



Elle soulève un problème et même si ne pas évoquer les avancés sur le sujet est condamnable, le message n'en est que plus fort je trouve. Après tout, le débat n'est il pas lancé rien que grâce a son point de vue ? et je pense bien que c'est le but de ce genre de vidéo : amorcer un débat. Et je pense d'ailleurs qu'on est plutôt bien placé pour savoir que la discrimination existe toujours même si les média veulent nous faire croire le contraire ^^

Avatar du membre
Adhérent
1896 messages

08 mai 2013, 16:18

Et puis Samus, c'est bon quoi : oui c'est un perso géniale, elle est super balèze, à la fin on se rend compte que c'est une fille et ça donne à tout ça un caractère très fort, et puis qu'est-ce qu'on en fait de ce personnage si balèze et génial ?

Une babe aux gros seins.

Pas systématiquement, pas dans tous ses jeux, mais quand même, y a ce syndrome lara croft, si à un moment on a ce "personnage féminin balèze positif indépendant bref quasi parfaitement féministe", alors il faudra qu'on la voie à poil, ou super sexualisée (pour moi à poil ou en combi moulante en prenant la pose super cambrée, c'est la même chose mais je suis malhonnête on va dire hein), mais pourquoi ?

Pour quand même bien rappeler que c'est une meuf, et qu'une meuf dans ce monde se doit d'être désirable et désirée par les hommes ?



EDIT :

Ah voilà j'ai remis la main dessus.

Anita Sarkeezian a twitté récemment là dessus justement :



Feminist Frequency[s]@[/s]femfreq 4 Mai

Mansplaining: Sending patronizing emails to a woman who researches video games for a living to inform her that a game called Metroid exists.
Modifié en dernier par Créneau le 08 mai 2013, 16:21, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Level 13
262 messages

11 mai 2013, 03:53


Et puis Samus, c'est bon quoi : oui c'est un perso géniale, elle est super balèze, à la fin on se rend compte que c'est une fille et ça donne à tout ça un caractère très fort, et puis qu'est-ce qu'on en fait de ce personnage si balèze et génial ?

Une babe aux gros seins.


Tu aurais préféré une obèse diabétique et aveugle sans doigts de pied dans un fauteuil roulant spatial ?



C'est du chipotage godwinien.



Le fait que Samus Aran soit une belle femme ne lui retire en rien ses caractéristiques héroïques.



Qu'on le veuille ou pas, on préfère toujours nos héros et héroïnes beaux et charismatiques, parce que c'est toujours plus gratifiant de s'identifier à quelqu'un qu'on a envie d'être, qu'à quelqu'un qu'on ne souhaite pas devenir.



Et tout le problème est là dans ce cas précis. Des gros cons auraient pu se sentir trahis de s'être identifiés à Samus pendant toute une aventure, puis de découvrir qu'elle était une femme, ergo que le joueur s'était identifié à une femme sans le savoir (et quand on est macho, on en prend dans son petit égo pénien). D'autres en sont enchantés.



Et je suis certain qu'une fille dans cette situation aurait été ravie.



Le problème n'est donc pas le jeu, mais le joueur.



Et le joueur, c'est une source d'argent, donc il est toujours plus rentable pour une grosse compagnie de mettre en scène des mecs virils et des pouffiasses à gros seins, ou des meufs fragiles qui ont besoin d'être secourues/guidées par la main bienveillante d'un joueur masculin, parce qu'il y a de gros paquets de thunes à la clef, et qu'historiquement le jeu vidéo a toujours visé un public masculin, parce qu'historiquement violent et compétitif. Les grosses compagnies ne vont pas si facilement changer leur fusil d'épaule quand elles peuvent continuer de se faire du pognon sur des jeux machistes



Le problème n'est au final pas lié aux rôles de la femme dans les jeux, mais à ceux que les joueurs désirent et que les compagnies leur offrent. Le problème est l'argent.





Heureusement, le buzz que cette fille provoque pourrait peut-être encourager les marketeux de merde à commander des jeux pour filles qui ne s'intitulent pas "Mon élevage de poneys magiques". La scène indépendante est aussi prometteuse de ce côté là, car non soumise aux pressions d'un éditeur.



N'oublions pas non plus qu'à la période dorée du jeu vidéo, ces derniers étaient principalement japonais. Et la culture japonaise, c'est une culture profondément machiste et sexuellement refoulée. Rien de plus normal donc, que leurs héros ne soient pas des héroïnes, ou alors qu'elles soient trop souvent des pouffiasses à gros seins qui démontent du zombie en bikini avec un chapeau de cowboy, ou des gamines vulnérables.



Ah, et n'oublions pas les géniales Chell et GladOs.


Tu aurais préféré une obèse diabétique et aveugle sans doigts de pied dans un fauteuil roulant spatial ?


Ca m'aurait quand même fait vachement loler dans mon slip, cela dit.
Modifié en dernier par Haagentis le 11 mai 2013, 11:04, modifié 1 fois.
Raison : Condensé, pas de multiposting

Level 28
1231 messages

11 mai 2013, 11:05

Pas de multiposting Haagentis, s'il te plait.

Il y a l'option Modifier sur les message que l'on poste pour rajouter des informations. <img src='http://www.nextgaymer.com/public/style_ ... >/wink.gif' class='bbc_emoticon' alt=';)' />

Avatar du membre
Adhérent
1896 messages

11 mai 2013, 12:02

Quand je dis "une babe aux gros seins", je ne veux pas dire que ça m'ennuie qu'elle soit jolie et qu'elle ait des gros seins, évidemment qu'on aime tous nos héros/persos plus beaux que la moyenne et que le fait qu'elle soit belle ne lui retire aucune de ses capacités héroïques.

Mais une belle fille avec des gros seins n'a pas besoin de constamment montrer ses gros seins.

Y a une différence entre "être un beau personnage" et "être un personnage cambré pour mettre en valeur mes fesses et habillé pour montrer le plus de corps possible" quand même non ?



Je suis d'accord avec toi que le gros "coup" c'était de démontrer au joueur qu'il s'était identifié à une fille sans le savoir, et ça c'était génial.

Sauf que pendant deux secondes Samus est "le perso auquel on s'est identifié", et deux secondes après les dev récompensent le joueur par une image d'elle plus ou moins nue selon le score atteint. Elle n'est plus du tout une fille aux gros seins à laquelle on s'est identifié (ce qui est super cool, gros seins ou pas), non, en deux secondes elle est devenue la fille aux gros seins qu'on a gagnée.



C'est ça le problème que plusieurs essayent de pointer du doigt, ce n'est pas tant l'existence (ou le manque) de personnage féminins, ce n'est pas tant leur physique, c'est l'utilisation qui est faite de ces personnages féminins, par les faiseurs du jeu : soit on les habille in a slutty way, pas pour renforcer leurs capacités héroïques excuse-moi, juste pour les utiliser comme "donneuse d'érection" (et "la façon de les habiller" n'est pas une composante de leur physique, des femmes belles et au corps parfaits n'ont pas besoin de s'habiller en bikini ou en combi latex moulante dans la rue pour attirer les regards), soit les scénarios en font très souvent des trophées ou des objets de quête, même si le perso utilisé comme ça est en soi super puissante ou héroïque ou que sais-je.



Genre Samus, pour moi, le côté "son corps est quand même une récompense visuelle" est une utilisation du personnage assez nulle







(EDIT : et chell et glados, oui, elles sont géniales ! Y a des personnages géniales, elles existent ! Mais qui a dit le contraire ? <img src='http://www.nextgaymer.com/public/style_ ... easing.gif' class='bbc_emoticon' alt=':p' /> )





RE-EDIT : sur l'argent et l'industrie historiquement faite pour les mecs hétéros : tous les féministes qui approchent de près ou de loin cette question arrivent, à ce que j'en sais, à la même conclusion que toi <img src='http://www.nextgaymer.com/public/style_ ... easing.gif' class='bbc_emoticon' alt=':p' /> Oui, c'est ça le problème.

Et donc, il ne faut pas critiquer ce problème ? Les gens dans les sciences sociales ne peuvent pas étudier ce phénomène et modéliser ce système ? Il ne faut pas en parler un maximum quand on pense que c'est un problème de mentalité et que diffuser ce genre de truc pourrait influer sur les dites mentalités ?

T'as l'air de dire que "ouais mais les mecs hétéros sont comme ça, c'est normal, alors ça changera jamais", admettons que ce soit un point de vue, mais les gens comme elle qui combattent cet état de fait pensent que non, les mecs ne sont pas comme ça, ils deviennent comme ça, à cause d'un modèle de société (pas immuable ni naturel), perpétué notamment par les images véhiculées dans les oeuvres de fiction (comme les jeux vidéos) et que changer la fiction pour influencer la société est aussi nécessaire que changer la société pour influencer la fiction.







(désolé de répondre tout morcelé comme ça)
Modifié en dernier par Créneau le 11 mai 2013, 12:18, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Level 13
262 messages

12 mai 2013, 04:24

[quote name='Dr Poney' timestamp='1368263136' post='32063']

Pas de multiposting Haagentis, s'il te plait.

Il y a l'option Modifier sur les message que l'on poste pour rajouter des informations. <img src='http://www.nextgaymer.com/public/style_ ... >/wink.gif' class='bbc_emoticon' alt=';)' />

[/quote]



Sorry, il était tard, une partie de ma tête était déjà en train de dormir.

Avatar du membre
Level 13
262 messages

12 mai 2013, 06:03

Bien sûr, il y a une différence de taille entre être un personnage bien fait et un personnage qui s'offre toute entière.



Notons que le Japon est une civilisation machiste, et qui a un rapport à la fois très cathartique et sage (paradoxal, mais tout à fait nippon) à la sexualité.



Les Ivy de Soul Calibur et autres héroïnes de Dead or Alive sont des sluts pour geeks puceaux, nous sommes d'accord. On notera les armures intégrales constituées d'un bikini en tungstène trop serré pour les plus grandes guerrières du jeu vidéo.



Je ne suis pas d'accord avec cette représentation. Je ne la justifie pas. Et en tant qu'homo, j'y suis, comme tous ici (sauf les éventuels bisexuels que nous compterions parmi nous) totalement indifférent.



Rappelons nous aussi que lorsque les premiers métroïd étaient sortis, les jeux étaient vachement sexistes et difficiles, tournés vers un public résolument masculins dans une ambiance pop pleine de testostérones et de coupes mulet.



On remarquera que désormais, Samus porte une combinaison bleue intégrale sous son armure (la zero suit). Ultra moulante certes, mais intégrale. Oui, elle roule quand même du cul, c'est une érotisation du personnage manifeste qui passe par ce mouvement pour une femme. Mais si Samus était un homme, on l'aurait retrouvé historiquement en Marcel (wife-beater) ultra-testostéroné à coupe mulet (n'est-ce pas, Solid Snake ?), puis en combi intégrale et assexualisante. Les développeurs, pour le sexualisé, auraient tout autant moulé la combi, et lui auraient donné une musculature sur-développée, une mâchoire carrée et un petit cul, car ce sont les caractéristiques sexualisantes des hommes (n'est-ce pas, Chris Redfield ?). Ces deux personnages donnant tout autant envie d'identification.



C'est l'effet de l'évolution et de l'accessibilité du jeu vidéo au tout public. De plus en plus de firmes mettent désormais en avant des héroïnes retravaillées pour être plus humaines et moins pleines de boobs : Le dernier exemple en date est Tomb Raider, dont le scénario met en scène une femme fragile et faible qui va devenir une survivante aguerrie (le parcours standard du héros, insignifiant au début, puis demi-dieu à la fin). On notera que le trailer de lancement figurait tout un tas de personnes qui parlaient pour Lara en décrivant ce cheminement "Je suis forte, je suis agile, etc etc", dont des HOMMES (la présence du genre en français aurait rendue polémique la francisation de ce trailer, où ils parleraient plus ou moins d'eux au féminin). Avec cette bande annonce, Square prend le parti de fondre une héroïne connue pour son sex-appeal vers un nouvel état de héros universel.



Bref, Samus en récompense sexuée, ça commence à être de l'histoire ancienne. Le jeu vidéo commençant à s'ouvrir vers un public de plus en plus large, il faut satisfaire tout le monde, ce qu'un sexisme basique ne peux pas permettre. Ce qui oblige les producteurs de média à fouiller plus profondément dans les motivations de leurs personnages afin de leur donner à tous une légitimité dans leurs différents états et leurs différentes natures. Cela donne des produits plus profonds et plus réfléchis. C'est une belle évolution à mon sens. Pour reprendre l'exemple de Lara, on passe de la chercheuse de trésor à gros seins à la survivante courageuse, pleine d'une sensibilité et d'une empathie toute héroïque (eeeeet jackpot, ces caractéristiques que l'ont croirait féminines, sont aussi celles des héros masculins typiques. Ulysse, Gilgamesh, Jesus etc etc)





Je ne dis pas qu'il ne faut pas critiquer le problème. Je pense plutôt qu'il s'agit d'énergie perdue. Tant qu'il y aura des hommes et des femmes, des blancs et des noirs, des hétéros et des homos etc etc, bref, tant qu'il y aura des différences, il y aura toujours des cons-ervateurs pour générer du conflit. Je pense que la lutte est déjà perdue de ce côté, et qu'il ne faut donc pas perdre cette énergie en coups d'épée dans l'eau ("quand on est con, oooon est con"), mais proposer un nouveau contenu aux gens qui sont encore en âge d'être éduqués, ou capables de réfléchir en se remettant en question. Les cons, eux, seront toujours cons.



Bref, plutôt que de se perdre dans une guerre de troll et de contre-troll, se mettre dans l'action en pensant au long-terme.



Cependant, le jeu vidéo féminin ferait une erreur en créant des jeux EN REACTION à ce machisme ambiant. La réponse par le contraste nous donnerait sans doute de nouvelles débacles à la Twilight, où les rôles des sexes sont différents mais tout aussi caricaturaux.



Je salue donc tout particulièrement les nouvelles Lara et autres Chell, qui sont des femmes non pas parce qu'il faut aller later des paires de couilles, mais simplement parce qu'elles sont des femmes et qu'elles étaient là. Ou du moins, parce qu'on a choisi de ne pas mettre en valeur le fait qu'elles étaient des femmes. Juste des héros, quelque soit leur sexe.



Enfin, la vérité, c'est que les services marketing ont compris bien avant ce récent buzz que pour faire plus de thune, ils devaient aussi viser les femmes. Ils ont d'abord tenté de faire des jeux girly bâclés (réaction par contraste), avant de se tourner vers la normalisation du rôle (du sexe) de héros. Ce qui, nous l'admettrons, est bien plus efficace.



Je pense que dans la dizaine d'années à venir, le problème du sexisme dans les jeux sera bien moins présent qu'aujourd'hui, et encore moins qu'hier.
Modifié en dernier par Haagentis le 12 mai 2013, 06:08, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Adhérent
110 messages

12 mai 2013, 11:28

J'au... j'aurais voulu le lire en entier, mais ça me donne déjà trop envie de couper des têtes (et des b*tes histoire de bien les castrer).

Il devient évident que l'urgence de fonder une nouvelle Columbia sans le racisme (et un éventuel sexisme) est a son plus haut point, j'ai hâte de la construire pour cramer la Sodome Inférieure.



Non, sans rire, je perd foi en l'humanité chaque jour (oui oui, carrément). Marre de cet anonymat a la con, les gens assument même pas ce qu'ils disent. Parce que si c'était le cas, je les aurais déjà brûlés dans une mer de feu grégeois.



Bref, petit HS :



J'en ai également marre que les médias se plaignent "ouais, mais on montre aux gens ce qu'ils veulent voir". Quand je parle des médias, je parle de TOUT ce qui peut alerter les gens, et le jeu vidéo en fait partie



Marre des jeux sans histoire, on se contente de tuer pour le plaisir. (on a tous déjà fait ça, d'accord. mais a petite dose, pas 24/24h et en développer une addiction) Je ne vise pas tout les FPS, Bioshock Infinite est très bien même si certains vont se focaliser sur le décolleté d'Elizabeth. Pfff, ados pubères stupides qui pensent avec leur zizi... Si les jeux se donnaient la peine de sensibiliser (sans tomber dans le niais ou dans le chiant), ça irait peut-être mieux. Mais non, pendant ce temps, on a Ivy, cougar de 45 ans en tenue SM avec un fouet.



Et me dites pas que "c'est normal, c'est de leur âge", parce que j'ai 15 ans, et même si je suis gay, je passe pas mon temps a dire "il est trop sexy Dewitt, j'aimerais bien l'avoir dans mon lit" ou "Dommage qu'Ezio vivait du temps de la renaissance, je lui aurait bien fait des choses". Bon, après, tout le monde n'a pas le même Self-Control...



Désolé pour mon pétage de plomb un peu HS...



Bref, qui pour fonder une nouvelle Columbia ? <img src='http://www.nextgaymer.com/public/style_ ... iggrin.gif' class='bbc_emoticon' alt=':D' /> (et déployer des pluies de feu grégeois)



Edit : attention, je ne dis pas que tout les FPS ne possédant pas d'histoire sont forcément mauvais. Juste que, se focaliser exclusivement dessus (ou dans les autres jeux, sur les boobs) et se prétendre "geek", c'est affreusement énervant.
Modifié en dernier par Hiro Trevelyan le 12 mai 2013, 12:19, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Adhérent
1896 messages

13 mai 2013, 09:22

Haagentis, j'ai presque tout lu (mmmh c'est lundi matin j'ai du boulot) mais je rectifierai si je réponds à côté.



Globalement on est d'accord hein ^^

Mais quand tu dis qu'aujourd'hui, le marché évolue, qu'on commence à nous présenter des héroïnes moins "je te vends mon corps petit puceau" et que juste après tu dis que critiquer le système (ou l'ancien système) est un peu du temps perdu, là je pense le contraire : c'est à force de critique que le système (ce système ou la société même, soyons ambitieux \o/) commence à changer, pas seulement par "l'accès au public". Y a toujours eu cet accès au public, et les joueuses ne viennent pas miraculeusement d'apparaître sur le marché.

Quand j'étais gosse et que la NES est sortie, toutes les personnes de mon entourage (famille, voisins, camarades d'école) chez qui j'ai eu l'occasion de jouer étaient des filles (bon, y avait un mec, j'avais un pote d'école qui avait une nes aussi)... C'est un argument anecdotique, donc bon je suis conscient que c'est irrecevable, mais même le marketing de la génération de ces consoles-là était "mixte" à l'époque (ce qui ne veut pas dire que le sexisme n'existait pas dans les jeux), bref, les joueuses ont toujours été là je pense, elles ne viennent pas de devenir un marché intéressant tout à coup.





Enfin voilà, j'espère aussi que la société en général sera de moins en moins sexiste, mais je ne pense pas que ça arrivera en minimisant les problèmes ou en se taisant pour ne pas nourrir les trolls...

Et oui, si le monde des jeux vidéo est sexiste, c'est parce que le monde est (très) sexiste pour l'instant, mais non, je ne pense pas que ce soit un état de fait naturel et immuable (tant qu'il y aura des hommes et des femmes), et ce que tu appelles "l'action" pour changer ça, je trouve que des gens comme anita sarkeezian font ça très bien : cette meuf fait des vidéos, pédagogiques, de qualité, bien documentées (je rappelle que c'est une série de vidéos en cours, donc non, elle n'a pas encore parlé de touuuuus les jeux qui existent) qui pourraient totalement servir de support de cours ! Bref, elle a fait quelque chose, pour informer, et c'est essentiel je dirais.





EDIT : ah oui, pour metroid, je ne disais pas que c'était un mauvais jeu, ni que ce que je considère comme un "incident sexiste" à la fin annulait complètement le reste du "propos" du jeu. Mais je pense que c'est quand même important d'en parler et de rappeler que c'est arrivé ("Et oui cher joueur/joueuse, ce héros était une femme, vous vous êtes identifiés à une femme sans le savoir pendant tout ce jeu, parce qu'elle était forte et géniale, oh btw voici ses seins, vous l'avez bien mérité") parce que c'est un symptôme de quelque chose qui dépasse le monde des jeux, quelque chose qui n'a pas tellement changé, à mon sens.



(et je ne suis pas d'accord sur la "sexualisation" des corps masculins équivalente à celle des corps féminins, pour moi l'intention derrière n'est pas un fantasme de sexualisation/séduction vers les joueurs/euses qui pourraient vouloir se faire le héros parce qu'il est beau, c'est un fantasme de puissance vers les joueurs qui veulent "être comme lui parce qu'il est beau et que donc il va se faire toutes les meufs". Peut être que toi ça t'attire et tu y es sensible dans un esprit de séduction, mais ça je pense que c'est parce qu'on est des mecs, mais aussi attirés par les mecs, du coup "l'envie d'être" et "l'envie de se faire" peuvent assez facilement cohabiter <img src='http://www.nextgaymer.com/public/style_ ... easing.gif' class='bbc_emoticon' alt=':p' /> Mais bon, là-dessus, on va dire que c'est une conviction, et je comprends facilement que d'autres n'y voient pas la même chose que moi)
Modifié en dernier par Créneau le 13 mai 2013, 09:41, modifié 1 fois.




Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 317 invités