L'homosexualité c'est contre nature !

Répondre
Avatar du membre
Level 8
96 messages

31 août 2017

Ah bah nan en fait...

Image

Image

Avatar du membre
Level 42
2748 messages

31 août 2017

C'est excellemment expliqué dans la vidéo ci-dessous :)


Avatar du membre
Level 2
8 messages

31 août 2017

Heu.. oui enfin attention à cette vidéo fumeuse qui n'est que la 36546451ème hypothèse sur les causes de l'homosexualité, et que je trouve problématique sur pas mal de points:
  • La sexualité est fluide. Elle varie souvent au long de la vie, dans son intensité, son orientation, ses modes d'exécution. Les gènes ne suffisent pas à tout expliquer (et n'expliquent peut-être rien). Regardez les gamins de jeuxvideo.com qui paniquent après avoir tripoté un copain en se demandant "OMG JE SUIS GAY" ...
  • Si des études scientifiques sorties du chapeau identifient un gène de l'homosexualité (que ce soit vrai ou faux), imaginez les conséquences: dépistage, eugénisme, "thérapies" géniques.... comment pensez-vous que certains parents réagiraient si on leur disait que leur foetus a le "gène de l'homosexualité" ?
  • Cette fascination pour la question de la "cause" montre bien à quel point, même chez nous, on a internalisé l'homosexualité comme une sorte de handicap. Parce que je ne vois pas autant d'études sur "pourquoi on aime ou on aime pas le chocolat ?" ou "pourquoi on aime ou pas le vert?".
Bref, s'accepter tel que l'on est, c'est envoyer valser toutes les théories du "mais pourquoi je suis comme ça" et se contenter d'être fabuleux @onion29@

Avatar du membre
Level 42
2748 messages

31 août 2017

Avant de critiquer , je pense qu'il faut se renseigner avant.

Cela se voit que tu n'as pas regardé la vidéo, car il est justement pas question de gène de l'homosexualité, mais d'un pic d'hormone qui se produit à un moment donné ou pas dans le ventre de la mère.

Il n'a jamais été question de gène de l'homosexualité .

D'où tu sors que la vidéo s'appuie sur des recherches fumeuses si tu ne sais même pas de quoi parle la vidéo ?! ...

Le conférencier (Jacques Balthazart) sur lequel s'appuie Max Bird, s'appuie lui même sur des études scientifiques . D'ailleurs, il l'explique bien dans la FAQ sur la vidéo ci-dessous.

Par contre, tu as entièrement raison, avec un scanner et les connaissances qu'il faut, il semblerai possible de détecter les personnes qui sont attirés par leur propre sexe : on voit bien les dégats que cela pourrait faire en Tchétchénie ou ailleurs ... :(





Voici les sources de l'exposé :
Spoiler: [+]
Conférence de Jacques Balthazart :


Extraits de "Biologie de l'homosexualité" de Jacques Balthazart (d'après, entre autres, Simon Levay, Roger Gorski, Bill Byne...) :
http://reflexions.ulg.ac.be/cms/c_25612 ... homosexuel

Extraits de "Biologie de l'homosexualité" de Jacques Balthazart (d'après, entre autres, Simon Levay, Roger Gorski, Bill Byne...) :
https://goo.gl/oiy06P

Rôles supposés de l'homosexualité (d'après, entre autres, Nathan Bailey, Janet Mann...) :

Avatar du membre
Level 2
8 messages

31 août 2017

En l'occurrence j'ai bien vu la vidéo quand elle est sortie, j'avais seulement oublié que la théorie présentée était hormonale et non génétique (l'un n'excluant pas l'autre). Je suis désolé de ce raccourci. @onion16@

La vidéo de questions /réponses, que je n'avais en revanche pas vue, donne un message un peu plus sérieux et moins "TROLOLOL VAZY SHARE MA VIDEO", où il admet certaines de ses approximations. La distinction orientation/comportement mentionnée dans la 2ème vidéo est fondamentale, tandis qu'il mélange tout dans la première. Il évoque aussi dans la 2ème les théories génétiques; j'ai vu qu'il avait incrusté depuis un petit message en plus dans la vidéo initiale pour relativiser ses propos. Bon, ce serait bien aussi qu'il corrige le fait qu'il n'était pas interdit d'être homosexuel en 82, la loi en question était un alignement de l'âge du consentement entre homos et hétéros. Mais bon, internet, YOLO, tout ça.

Je ne remets pas du tout en question les travaux de Balthazart (je n'ai aucune autorité pour le faire), je dis seulement qu'ils ont de fortes implications éthiques et qu'ils auraient mérité une vidéo un peu moins putaclicesque et des propos moins binaires. Et je te remercie du lien de la 2ème vidéo, qui contre-balance (un peu) ma gêne vis-à-vis de la première.

Avatar du membre
Level 8
96 messages

01 septembre 2017

Ce que j'aime bien dans la 2ème photo c'est la lionne qui tourne la tête en mode "ça va c'est bon allez faire vos cochonneries ailleurs sérieux" :D

Avatar du membre
Team Next Gaymer
4381 messages

01 septembre 2017

Si la vidéo de Max Bird a un objectif louable, la vulgarisation scientifique atteint parfois de tel niveau d'approximation (ou de projection) qu'elle dessert le sujet malheureusement (à mes yeux).

Ses vidéos sont remarquables et le sujet n'est pas facile, il faut lui reconnaitre d'avoir aborder un truc difficile... Mais aussi de nous avoir réduit à des hypothèses encore non démontrées sur l'Homme. La science a besoin de plus d'un chercheur et de ses observations sur ses souris et de plus d'un youtuber pour faire le tour de la question :)

Il faut prendre le contenu pour ce qu'il est, une approche et des idées intéressantes mais tout n'est pas factuel ou à prendre pour argent comptant.

Sinon à part ça, pour rester dans le sujet, une étude a recensé 450 espèces animales dont l'homosexualité a été observé dans la nature (on n'ose imaginer le nombre réel ^_^) youhou.

Avatar du membre
Level 2
8 messages

01 septembre 2017

Atrix a écrit : Ce que j'aime bien dans la 2ème photo c'est la lionne qui tourne la tête en mode "ça va c'est bon allez faire vos cochonneries ailleurs sérieux" :D
Je n'ai qu'une chose à dire: #rightinfrontofmysalad :D (les twittos apprécieront)

Avatar du membre
Level 1
2 messages

03 septembre 2017

Autant la première vidéo est lolesque de simplification, autant sa second vidéo aborde l'ensemble des problèmes posés par la première. Il admet son objectif de viralité, qui dessert le sujet à mon sens mais il a le mérite de lancer le débat et de le populariser. après je suis d'accord avec Sikander que c'est son "job" et qu'il le fait bien.

Juste en remarque, même s'il admet difficilement que l'équation "naturel = bien" est une connerie, le problème moral n'est pas tranché.

Sur le plan scientifique et conceptuel, quelques aspects me chagrinent. ^o)

1) il n'aborde pas l'idée de l'"identité sexuelle" (sa distinction des orientations et comportements est salutaire, mais incomplète). La façon dont les être humains se perçoivent et s'identifient eux-même par rapport au reste de la communauté est une part importante de la problématique homosexuelle. En particulier de sa stigmatisation (par exemple: les comportements homosexuels (mettons la prison, le monastère, la pension etc...) sont bien mieux tolérés s'il ne sont pas associés à une exposition de l'identité homosexuelle, c'est donc bien une part essentielle du problème).
Si l'objectif de la vidéo est de combattre les homophobes, le chemin n'est qu'à moitié fait... ^o)

2) la cognition humain est de manière générale assez décorrélée de la cognition animale, et je pense (à tire personnel) que l'identité sexuelle a un rôle probablement assez important. La notion de fluidité n'est pas débattue ni celle de bisexualité, si ce n'est par une pirouette style "there is no data".

3) La démarche scientifique ne fournit pas de vérités absolues, et de plus elle reste très contrainte par le type de société dans laquelle elle s'élabore. Donnez-moi une société 100% homophobe et elle vous donnera des justifications de la dangerosité de l'homosexualité.
Ça m'amène a une dernier point, pour moi le plus dérangeant de la deuxième vidéo:
L'homosexualité est bonne car utile pour la population..... NON!. On ne peut pas combattre l'homophobie par l'argument de la performance ou du gain! Il est là, le vrai problème moral, pour moi. Ou alors, il faut assumer un système moral où l'homosexualité est bonne car utile, mais ou tous les personnes inutiles (qui en décide?) sont à rejeter car "mauvaises"... arg!
Pour moi, le principal argument en faveur de la tolérance à l'homosexualité, sur le plan intellectuel est... sa parfaite inocuité: elle ne nuit à personne. J'accueille avec joie dans ma société utopique touts personne inutile et non-malveillante, le critère d'utilité ne rentre pas en compte sur le plan moral, personnellement. @onion29@


rq dans mon domaine de compétence :
Par contre, tu as entièrement raison, avec un scanner et les connaissances qu'il faut, il semblerai possible de détecter les personnes qui sont attirés par leur propre sexe : on voit bien les dégâts que cela pourrait faire en Tchétchénie ou ailleurs ... :(
En l'état actuelle de choses, c'est plutôt qu'on est capable de détecter des différences moyennes d'activité cérébrale sur des population dont on connaît déjà l'orientation. On est heureusement bien loin d'en être à la détection au niveau de l'individu, dont l'orientation est inconnue, et je pense que ça le restera un moment. 8)
La chasse aux sorcières présente en tchétchénie est un acte politique visant à affirmer une autorité et un ordre moral, c'est juste simple de cibler les homosexuels en tant que minorités, mais je ne pense pas qu'il en viendront à chercher à détecter l'homosexualité de cette manière.

Bon c'était le côté critique (déformation professionnelle). Pour finir, j'avoue qu'il est assez bon dans sa performance scénique, et qu'il ne s'est pas trop pris les pieds dans le tapis, ce qui mérite d'être apprécié.

Sur le plan individuel, la bonne approche est resumée ici, non? :D
Bref, s'accepter tel que l'on est, c'est envoyer valser toutes les théories du "mais pourquoi je suis comme ça" et se contenter d'être fabuleux @onion29@

Avatar du membre
Level 42
2748 messages

03 septembre 2017

Désolé Bapetisme, tu vois des choses qui ne sont pas dans les propos de Max Bird.

Le sujet de la vidéo est : est-ce que l'homosexualité est naturelle ou pas ... il n'a jamais été question d'identité, ce n'est pas le sujet ... tu es hors sujet ...

Max Bird ne parle pas de comment les homo se voient (leur identité), il parle de comment les hétéros voient les homo : il parle des préjugés sur l'homosexualité.

Du coup, je trouve injuste de reprocher quelque chose à la vidéo à propos de l'identité alors qu'il n'est pas question d'identité sexuelle ....

Max Bird ne dit pas que l'on combat l'homophobie avec une hypothèse non vérifié sur la soit disante utilité de l'homosexualité dans la nature. Il répond juste aux personnes qui disaient que l'homosexualité serait une anomalie, un bug génétique en leur expliquant qu'il y a des recherches sur le rôle supposé de l'homosexualité dans la nature et qu'il pourrait y avoir une utilité ... il explique juste que l'homosexualité n'est pas une anomalie, ni un bug génétique ... il ne dit pas que l'on combat l'homophobie en disant que l'homosexualité à une utilité dans la nature ... désolé ...

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité