L'asexualité

Avatar du membre
Level 11
199 messages

07 mars 2017

Bonjour/Bonsoir,

Suite à un "débat" une fois sur le discord de Next-Gaymer autour de l'asexualité, je me suis dis, pourquoi ne pas ouvrir un sujet pour en discuter !

Pour rappel, l'asexualité est l'orientation sexuelle d'une personne qui ne ressent pas d'attirance sexuelle pour telle ou telle personne. (ne pas confondre asexuel et asexué en passant !)

Voilà, j'ai hâte de lire vos messages ! A vos claviers !

Avatar du membre
Level 10
146 messages

07 mars 2017

Je peux pas trop témoigner de mon expérience personnelles, mais je comprends tout à fait que ce soit l'orientation sexuelle de certaines personnes, et au final ça doit presque être mieux car ça permet de focaliser la relation sur autre chose que le sexe (à condition de trouver un partenaire compatible, ce qui ne doit pas être simple du coup ^^).
Par contre je me demande : quand on est asexuel, est-ce qu'on a quand même une préférence sur le sexe du partenaire ? (mais du coup plutôt au niveau des sentiments, genre parce qu'on préfère trouver quelqu'un qui soit un garçon comme nous? ou justement parce qu'on préfère trouver quelqu'un de différent, donc une fille? ou peut-être que c'est un peu plus comme les bi qui peuvent être attirés par les deux ?)

D'ailleurs je pense que n'importe qui peut avoir un attirance asexuelle envers une autre personne, c'est-à-dire tomber amoureux (pour de vrai) sans forcément la désirer, mais simplement parce que cette personne fait rayonner quelque chose en nous.

Avatar du membre
Level 11
199 messages

07 mars 2017

natahem a écrit : Je peux pas trop témoigner de mon expérience personnelles, mais je comprends tout à fait que ce soit l'orientation sexuelle de certaines personnes, et au final ça doit presque être mieux car ça permet de focaliser la relation sur autre chose que le sexe (à condition de trouver un partenaire compatible, ce qui ne doit pas être simple du coup ^^).
Par contre je me demande : quand on est asexuel, est-ce qu'on a quand même une préférence sur le sexe du partenaire ? (mais du coup plutôt au niveau des sentiments, genre parce qu'on préfère trouver quelqu'un qui soit un garçon comme nous? ou justement parce qu'on préfère trouver quelqu'un de différent, donc une fille? ou peut-être que c'est un peu plus comme les bi qui peuvent être attirés par les deux ?)

D'ailleurs je pense que n'importe qui peut avoir un attirance asexuelle envers une autre personne, c'est-à-dire tomber amoureux (pour de vrai) sans forcément la désirer, mais simplement parce que cette personne fait rayonner quelque chose en nous.

Bon, ça ne concerne que moi le message que je vais poster mais, je suis asexuel, je n'ai aucun désir sexuel, et pourtant je suis en couple avec un homme ^^. Je ne pense pas que le fait d'être asexuel ne veut dire que tu ne peux pas être attiré que par les hommes, ou que par les femmes.

Avatar du membre
Level 24
894 messages

07 mars 2017

Moi j'y crois. Ce n'est pas mon cas mais dès l'instant où des gens te disent qu'ils ne ressentent aucun désir sexuel, c'est que c'est vrai ! Déjà, j'imagine que ce n'est pas simple à admettre ni à "avouer" (j'aime pas ce mot) et je suis quasiment certains que les personnes asexuelles ont déjà eu des réflexions crétines du genre "tu n'as pas trouvé la bonne personne, c'est tout !" ou encore "T'es sûr que c'est pas passager ?" Enfin, comme tendresse et sexualité peuvent être dissociées, on peut très bien vivre sans l'un ou l'autre. Donc, y'a qu'une question à se poser "suis-je heureux ainsi ?" Si c'est oui, pas de quoi s'emmerder avec les ignares ! ^^

Avatar du membre
Level 10
146 messages

07 mars 2017

MaouMomo a écrit : Bon, ça ne concerne que moi le message que je vais poster mais, je suis asexuel, je n'ai aucun désir sexuel, et pourtant je suis en couple avec un homme ^^. Je ne pense pas que le fait d'être asexuel ne veut dire que tu ne peux pas être attiré que par les hommes, ou que par les femmes.
Mais justement c'est ça la question : qu'est-ce qui fait que tu es en couple avec lui aujourd'hui? (enfin, si c'est pas indiscret ^^). Et avant, tu as toujours été attiré par les hommes ou t'as aussi eu des copines ?

Avatar du membre
Level 11
199 messages

07 mars 2017

natahem a écrit :
MaouMomo a écrit : Bon, ça ne concerne que moi le message que je vais poster mais, je suis asexuel, je n'ai aucun désir sexuel, et pourtant je suis en couple avec un homme ^^. Je ne pense pas que le fait d'être asexuel ne veut dire que tu ne peux pas être attiré que par les hommes, ou que par les femmes.
Mais justement c'est ça la question : qu'est-ce qui fait que tu es en couple avec lui aujourd'hui? (enfin, si c'est pas indiscret ^^). Et avant, tu as toujours été attiré par les hommes ou t'as aussi eu des copines ?
Alors, on est ensemble(enfin on verra si ça sera toujours le cas haha) car j'aime sa façon de voir les choses, ses centres d'intérêts et d'autres petites choses qui font sa personne.

Oui j'ai déjà eu des copines, mais c'était il y a vraiment longtemps haha

Avatar du membre
Level 7
71 messages

07 mars 2017

Je n'arrive même pas à imaginer en quoi l'asexualité peut déranger qui que ce soit autre que la personne en couple avec un asexuel.
J'ai tendance à penser qu'un asexuel ne peut être en couple qu'avec un autre asexuel, mais je me trompe sûrement. Je pense qu'il doit y avoir des cas où un couple où un seul des deux est asexuel parvient à trouver un équilibre autrement, mais je trouve ça quand même très compliqué et ça demande un travail sur soi énorme des deux personnes.

Par-contre, ma question est peut-être un poil borderline, mais je me suis toujours demandé si un asexuel se masturbe ? Est-ce qu'un asexuel a tout de même une certaine libido et c'est uniquement l'acte de la pénétration qui ne les attire pas du tout ? Ou est-ce une absence total de quelconque désir sexuel ?

Personnellement, je trouve ça dommage que l'asexualité, encore plus que la bisexualité, ne soit pas vu plus sérieusement dans la société. On devrait être plus informé dessus...

Avatar du membre
Level 11
200 messages

07 mars 2017

natahem a écrit : ça permet de focaliser la relation sur autre chose que le sexe
Rien à voir mais ça me fait penser à un article que j'ai lu qui décrivait les bienfaits de l'abstinence (comprenant, précision à toute fin utile, le fait de ne pas se masturber), à la fois pour l'organisme et pour l'esprit. Pour avoir testé, effectivement, tu recentres ton énergie sur d'autres choses plus utiles, utilise ton temps différemment, cela vide ton esprit de tout un tas de pensées non utiles, et, pour ma part, cela a des effets très intéressants lors de mes rapports suivants (plus d'excitation, de sensations, orgasmes plus intenses...).

https://www.vice.com/fr/article/avantag ... atoire-222

Avatar du membre
Team Next Gaymer
746 messages

07 mars 2017

J'imagine que l'asexuel ne se remet pas (j'espère) quotidiennement en question en se disant qu'il n'est pas normal.
Au final, pourquoi serait-on obligé d'avoir une vie sexuelle.
Ca doit rester une envie et pas une obligation.

C'est le regard des autres (et surtout du conjoint) qui doit être compliqué à vivre.
Et ce doit être dur de trouver quelqu'un qui accepte cette situation, car cela ne doit pas être très courant.
Un lien peut se faire d'ailleurs avec les couples libres, probablement qu'il s'agit parfois d'une réponse à cet état de fait dans un couple.

Si tu rencontres un mec génial et en qui tout te plait, je trouverais dommage de le quitter juste pour une histoire de libido ^^ Je ne suis pas de ceux qui place le sexe dans les priorités d'un couple. J'y vois plutôt une sorte de "plus".

En soi, je trouve intéressant de ne pas être "mangé" par ses envies sexuelles. Car parfois la libido prend un peu le pas sur la réflexion et pour quelqu'un de très intellectuel, ce n'est pas toujours évident de combiner les pulsions et l'aspect très réfléchi.
En revanche je me pose aussi la question de savoir si ce manque de libido concerne juste l'acte à 2 ou s'il inclut aussi le plaisir individuel.

Avatar du membre
Level 11
208 messages

07 mars 2017

MaouMomo a écrit : Bonjour/Bonsoir,



Pour rappel, l'asexualité est l'orientation sexuelle d'une personne qui ne ressent pas d'attirance sexuelle pour telle ou telle personne.
Hmmm j'ai tout de même du mal avec ta définition, si il n'y a pas d'attirance sexuelle comment peut-il y avoir une orientation sexuelle justement ?

Voici la définition d'ailleurs de Wiki : L’asexualité, dans son sens le plus large, est l’état d’une personne (asexuelle) qui ne ressent pas d'attirance sexuelle pour une autre personne. L'asexualité a aussi été définie comme un désintérêt pour le sexe, ou comme une absence d'orientation sexuelle.

J'ai bien du mal à concevoir tout cela pour ma part. A une période pendant longtemps durant laquelle je ne m'étais pas accepté et que je jouais encore les hétéro (puisque j'ai attendu mes 24ans), je tentais parfois d'approcher et de flirter avec des filles que je trouvais canons sans pour autant que sexuellement je ressente quoi que ce soit. Heureusement qu'une partie de moi avait compris qu'il fallait couper les ponts juste avant que ça dérape parce que je me serais retrouvé bien bête une fois au lit.

J'aurais préféré être hétéro tout aurait été plus simple et je serais sûrement déjà en couple :p Mais être asexuel je trouve ça pas facile.
Il y a dans l'orientation sexuelle et à travers la sexualité quelque chose qui nous dépasse, qui nous transcende, qui nous pousse passionnément, indépendamment de notre volonté à plonger vers des formes et des corps avec lesquels l'on veut fusionner. Cette pulsion animale, cette vibration délicieuse est d'autant plus agréable à vivre avec la complicité d'un partenaire qui nous désire autant qu'on le désire nous même, comme les deux pièces d'un même tout, deux aimants faits pour s'assembler.

Avatar du membre
Team Next Gaymer
1684 messages

08 mars 2017

Je lis des trucs, tellement envie de réagir à tout :p

Merci pour le sujet Maoumomo, mettre en avant des orientations sexuelles qui passent la plupart du temps inaperçues, c'est toujours bien.
Je ne connais pas d'asexuels personnellement, il n'y en n'a pas dans mon entourage (ou juste pas que je sache, simplement)
On en a parlé sur le discord déjà, c'est dommage, c'était une conversation intéressante qui n'apparaît pas ici et j'ai l'impression de jongler avec deux discussions différentes dans ma tête !

Y a un documentaire super sur des asexuels qui parlent de leur orientation, de leur identité, de leurs tentatives de se faire connaitre un peu plus et des murs de mépris auxquels ils se heurtent
(A)sexual, de 2011 (je ne sais pas s'il est facile de se le procurer, je l'avais vu dans un festival perso)

C'était quelque chose de très simple, ça rendait des notions faciles à comprendre (les attirances sexuelles et les attirances romantiques, concepts importants pour comprendre un peu plus l'asexualité), ça mettait en lumière comme les gays peuvent être intolérants, genre c'est un peu comme la biphobie, la plupart des asexuels de ce documentaire se prenaient des rélfexions du type "c'est juste une phase", "tu es juste confus" ou "tu n'as pas rencontré la bonne personne"
Assez édifiant

Je voulais quand même insister sur le fait que l'abstinence et l'asexualité, ce n'est pas la même chose. Je sais que ça n'a pas été dit comme ça mais je veux dissiper le malentendu :
Etre abstinent ne change pas ton orientation sexuelle.
C'est juste choisir ou subir une absence de relations sexuelles et/ou de masturbation.
Les prêtres ou les moines ne sont pas tous asexuels, ils sont juste abstinents.
Si j'ai des relations sexuelles avec une fille, je ne vais pas devenir hétéro ou bi.
C'est le même principe, c'est pas ce que tu fais ou ce que tu ne fais pas, c'est ce que tu es.
Sanctifer

Avatar du membre
Team Next Gaymer
1684 messages

08 mars 2017

Rush a écrit : Il y a dans l'orientation sexuelle et à travers la sexualité quelque chose qui nous dépasse, qui nous transcende, qui nous pousse passionnément, indépendamment de notre volonté à plonger vers des formes et des corps avec lesquels l'on veut fusionner. Cette pulsion animale, cette vibration délicieuse est d'autant plus agréable à vivre avec la complicité d'un partenaire qui nous désire autant qu'on le désire nous même, comme les deux pièces d'un même tout, deux aimants faits pour s'assembler.
J'ai... l'impression d'entendre un catho @onion9@
Tu rajoutes la notion d'homme/femme et d'hétérosexualité dans ton texte et boum, tu as le discours type des gens condescendants "qui n'ont rien contre les homosexuels mais quand même c'est dommage et c'est une souffrance"

J'imagine que tu ne pensais pas à mal. Et c'est même raccord avec le début de ta réponse.

Mais ça me fait réagir quand même, parce que le message qui m'arrive c'est qu'être asexuel, c'est quand même dommage et intrinsèquement porteur de souffrance.
Je ne pense pas que ce soit une manière de voir les choses très... sympa ? (à défaut d'un meilleur mot)
Sanctifer

Avatar du membre
Level 11
208 messages

08 mars 2017

Alors j'évoquais ici le fait que cela peut être assez difficile à vivre et peut engendrer des difficultés supplémentaires pour trouver quelqu'un (ce n'est pas une critique c'est réaliste tout comme ça l'est déjà quand on est gays). J'illustrais mes propos en prenant en exemple certains moments de ma jeunesse lorsque j'étais attiré par des filles de manière donc purement asexuel et j'évoquais le fait que le désir et l'attirance sexuelle ont leur importance et nous poussent à interagir comme des abeilles attirées par le miel lorsque l'on n'est pas asexuel.
Personnellement non je n'aimerais pas l'être, peut-être que d'autres préfèreraient, etc... Ce n'est pas la peine de monter au "Créneau" et d'agiter le drapeau de la phobie des asexuels juste parce que j'évoque à quel point pour ma part il est bon de forniquer avec un être qui nous désire... Je n'ai rien contre les asexuels.

Avatar du membre
Level 10
151 messages

08 mars 2017

@MaouMomo Tu vas donner l'envie aux NG de procéder à des expériences sur toi ! Si tu vois un minivan noir rouler au pas à côté de toi, un conseil : prends tes jambes à ton cou @onion9@

Avatar du membre
Level 9
128 messages

08 mars 2017

Vu qu'il y a pas mal de quiproquos sur l'asexualité c'est souvent parut comme bizarre.

Il ne faut surtout pas confondre asexualité et aromantisme ... car même si on éprouve pas de l'attirance sexuelle, on peux ressentir de l'attirance émotionnelle.

L'attirance émotionnelle est ce qui nous désigne comme hétéro, bi, gay, pan et tout le toutime c'est pour ça que maintenant on dissocie l'attirance sexuelle et l'attirance émotionnelle, on peux être hetero et aimer se faire des mecs sans pour autant envisager de relation sérieuse avec un homme dans se cas cela donne un hétéroromantique bisexuel (ou homosexuel).

Il faut se mettre à la page mes loulous.

Au pire si vous avez des questions vous pouvez en plus de les poser à momo me les poser a moi car je roule ma bosse sur le sujet.

Des bisous :).

Avatar du membre
Level 11
200 messages

09 mars 2017

Rush a écrit :
J'aurais préféré être hétéro tout aurait été plus simple et je serais sûrement déjà en couple :p
Jme suis quelques fois dit la même chose, mais la conclusion est toujours la même... J'aurais pas pu supporter une meuf au quotidien @onion19@ Ni niveau drague avec tous les codes à respecter, les invitations, restaurants, sorties, bla bla bla bla bla, ni au niveau de la princesse attitude @onion13@
Modifié en dernier par Henkil le 09 mars 2017, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Level 11
199 messages

09 mars 2017

GDNR a écrit : @MaouMomo Tu vas donner l'envie aux NG de procéder à des expériences sur toi ! Si tu vois un minivan noir rouler au pas à côté de toi, un conseil : prends tes jambes à ton cou @onion9@
Je n'espère pas GDNR, ils me font peur ces personnages ! @onion11@ @onion11@

Avatar du membre
Level 11
200 messages

09 mars 2017

Offre ton corps à la science mon enfant, il faut ETUDIER en PROFONDEUR ce phénomène qui t'habite (sans jeu de mots xD)

Avatar du membre
Level 24
894 messages

09 mars 2017

Henkil a écrit :
Jme suis quelques fois dit la même chose, mais la conclusion est toujours la même... J'aurais pas pu supporter une meuf au quotidien @onion19@ Ni niveau drague avec tous les codes à respecter, les invitations, restaurants, sorties, bla bla bla bla bla, ni au niveau de la princesse attitude @onion13@

@onion35@ C'est ça ta vision des meufs ? C'est pas du tout cliché...

Avatar du membre
Team Next Gaymer
1684 messages

09 mars 2017

Grave...
Sanctifer

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité