Couple libre

Répondre
Avatar du membre
Team Next Gaymer
746 messages

17 mars 2016

Bonjour à tous...
Je ne pense pas que le sujet ait déjà été abordé, et je suppose qu'il n'est pas contre les règles du forum...
Je sais qu'avant, dans le questionnaire de présentation, il y avait la question "dissociez-vous sexe et amour".
Pensez-vous que cela soit nécessaire dans un couple à long terme, pour éviter que d'éventuelles frustrations ne perturbent un couple?
Connaissez-vous des gens qui l'ont fait, pensez-vous que c'est viable à long terme?
Modifié en dernier par Alcazar1313 le 18 mars 2016, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Level 32
1614 messages

17 mars 2016

Je pense que cela aussi n'est pas mathematique
Je ne suis pas partisan de la relation libre mais en meme temps je n'ai pas eu de relation de 7 ans
donc je ne peux juger .
Mais en essayant de me projeter , j'aurai du mal à franchir le cap mais une chose est sure , je ne voudrai pas que mon gars embrasse un autre s'il devait voir ailleurs . C'est bizarre cette sensation de voir que "embrasser un autre" c'est pire que faire du sexe avec un autre .....

Level 12
221 messages

18 mars 2016

ce tournant dans un couple...
 
Objectivement parlant, pour que certains couples marchent à la longue, c'est une étape obligatoire parce que sinon, ça se fera quand même mais dans le dos et là... trahison, souffrance et malheur (pour la jouer dramatique) !
Mais même en s'autorisant, ça ne veut pas dire que ça va le faire, savoir que l'homme que tu aimes se donne à quelqu'un d'autre ça reste quand même violant :o
 
Moi je connais 2 couples qui l'ont fait, un qui ce sont mit semi d'accord, ils savent qu'il y a des "dérivations" (pour rester gentillet entre eux) mais ils ne savent pas le détail et ne veulent jamais le voir. Ils ont l'air heureux en tout cas (et ça fait 4 ans) et je crois que les 3/4 de leur entourage gay ce les ont fait... mais bon c'est un peu la loi du silence... et des fois en soirée, je trouve ça vraiment malsain mais bon ^^
 
Et un autre couple qui a essayé, l'un avait vraiment envie et l'autre non, et finalement, c'est celui qui avait envie qui c'est rendu compte qu'il supportait pas qu'on touche à son homme mais c'était trop tard ça à détruit son couple.
 
Personnellement j'ai jamais testé mais pour moi c'est juste pas concevable... à la limite qu'il dragouille pour se rassurer et savoir qu'il plait, je veux bien si je le vois pas et que je ne le sais pas (:D), mais de me dire qu'il s'amuse de son coté ça le fait pas, le sexe et les sentiments sont intrinsèquement lié pour moi (foutue éducation à la Disney)

Avatar du membre
Level 10
146 messages

18 mars 2016

Si vous vous posez la question c'est déjà bien. Beaucoup de couples préfèrent juste vivre leur frustration jusqu'à la rupture totale. Après si vous décidez d'être un couple libre, ça veut pas dire qu'il faut aller baiser tous les soirs de tous les côtés, faut aussi se donner des limites et une conduite raisonnable. Le mieux c'est plutôt de dire "bon ben si jamais ça arrive que tu couches avec quelqu'un d'autre, c'est pas si grave". Faut que ça reste de l'occasionnel je pense.
Mais tout comme les couples classiques, chacun peut le vivre de différente façon. Le mieux c'est d'en parler clairement pour savoir comment vous l'envisagez.
 
Le plus important c'est de ne pas oublier de se protéger à fond (car là on doit se protéger soit-même et son partenaire, ramener une MST à la maison c'est quand même pas super romantique...).

Eviter de coucher dans le lit conjugal c'est pas mal aussi (ça me dérangerait de savoir que mon mec a couché avec quelqu'un d'autre là où je dors), et éviter de coucher avec des connaissances communes ça peut éviter les malaises ou les ragots en soirée...
Et puis aussi, il ne faut pas oublier de continuer à garder des moments de romance (et sex) entre vous, régulièrement ^^

Avatar du membre
Level 32
1614 messages

18 mars 2016

Vous ne craignez pas qu'en allant voir ailleurs , que votre mec ait un coup de foudre ??

Avatar du membre
Level 10
146 messages

18 mars 2016

Ton mec peut avoir un coup de foudre même quand on est en couple "normal" (au travail, dans la rue, en fréquentant d'autres personnes... pas besoin de coucher pour ça ^^), et si ça arrive c'est sûrement que le couple est déjà arrivé à un stade où il n'y a plus vraiment d'amour mais juste de l'attachement ou de l'amitié. Donc au final c'est juste révélateur d'un truc.
 
Mais c'est sûr que, dans le cadre d'un couple libre, il faut mieux éviter d'avoir un amant régulier, car là ça peut conduire à un vrai attachement et faire de l'ombre au couple.

Avatar du membre
Team Next Gaymer
746 messages

18 mars 2016

C'est un risque évidemment que l'un des deux ait un coup de foudre.
Donc oui il faut bien discuter pour que ça soit clair même si le risque existe.
Se mettre des règles aussi, c'est vrai qu'il faut pas sortir tous les soirs ni ramener plein de mecs à la maison, ni faire n'importe quoi.
Le couple doit rester la priorité.
 
Si l'on peut discuter ensemble et se mettre d'accord pour que chaque partie ne soit pas frustrée ou mal à l'aise, ça peut peut-être à renforcer le couple, ou en tout cas, éviter que le négatif prenne le pas sur le reste.
Modifié en dernier par Alcazar1313 le 28 mars 2016, modifié 1 fois.

Level 2
11 messages

18 mars 2016

Aahh un sujet me concernant , aller j'apporte ma ptite pierre a l'édifice ;-)

Moi je suis en couple depuis 4ans maintenant avec mon partenaire.

Nous dès les debut on s'est poser la question de la fidelité ... et pour lui comme pour moi on voulait pas se frustré sur la durée en se privant de petits extras a l'occasion, apres oui il faut imposer certaines limites

( qui dependrons de vos limite a tous les 2)

Apres le secret reste la communication, mon,mec et moi on se dit absolument tout , on se montrent les mecs qui nous plaisent, on se debrief apres coup, etc...

Apres c sur que comme cela a ete dit faut pas que ca deviene malsain en devenant une course a la baise entre vous 2, ou meme privilegier les plan au couple.

Voila voila pour moi ;-)

Si ta dautre question, b hesite pas ^^

Avatar du membre
Level 15
334 messages

18 mars 2016

Question complexe en effet... pour ma part, la question a été soulevée durant mes deux dernières relations de longue date (~1.5 ans & ~2 ans).
Avec le 1er, j'esquivais à fond la question en fait, la détournais, bref : je voulais même pas ne serait-ce que l'envisager, surtout "si tôt". Au final, pour d'autres raisons, on a rompu.
Avec le 2nd, qui a été lui aussi celui à amener ça sur le tapis, j'ai été +ouvert sur la question, ça a fait l'objet d'une longue conversation durant un trajet en voiture. La conclusion de cette discussion a été "pourquoi pas accueillir ponctuellement un n°3 si l'occasion se présente". La perspective de laisser l'autre s'adonner à des expériences 'de son côté' était (et est a priori encore) inconcevable pour moi : c'est sortir de la relation du couple. Si le fait de "goûter à d'autres fruits" est une envie partagée, ou du moins acceptée par les deux, ce doit demeurer une expérience "dans le cadre du couple" à mon sens, sinon ça remet en question la "pertinence" du couple lui-même.
D'ailleurs pour l'anecdote, c'en n'est resté qu'au statut de "discussion" ! Il n'y a jamais eu concrétisation ! Comme si le simple fait d'en avoir parlé, et d'avoir réalisé que "il n'y avait pas de cadenas sur la porte, qu'il n'y avait pas d'entrave à toute liberté", semblait avoir comblé cette "frustration". Même si bon, +tard, j'ai réalisé qu'il ne communiquait pas totalement ouvertement sur lesdites frustrations, mais bref.
 
In fine, ce n'est clairement pas ma conception d'un couple, mais je reste ouvert à la discussion autour de cette thématique, car je pense que l'étape à laquelle vous êtes toi et ton copain, constitue un cap que toute relation rencontre à un moment ou un autre. Le tout est de mutuellement rester fidèle à ce que vous désirez réellement, qu'aucun des deux n'ait l'impression de faire "plus de concessions" que l'autre : l'asymétrie dans ce genre de situation, c'est un poison insidieux et violent !
Et quand je parle de concession, c'est autant valable pour celui qui se "forcerait" comme celui qui "se priverait". Comme dans toute situation "humaine", le compromis est accessible, il suffit juste de bien définir "les règles du jeu", pour que ce soit le plus équitable possible :)
 
Ah, et bien évidemment, play safe, durty boooooys :p
Modifié en dernier par Bjorkio le 18 mars 2016, modifié 1 fois.
"If you can't love yourselves, how the heeeeell can you love somebody else? Can I get an [Gay Man] up in here?"
Image

Avatar du membre
Team Next Gaymer
1684 messages

18 mars 2016

On se connaît un petit peu, alors je vais partir du principe que tu sais que je ne te veux que du bien et que je ne dis pas ça pour faire ma pute :)
(et puis fallait bien un rabat-joie)
 
Y a vraiment une raison de rester en couple avec ton copain ?
 
Je veux pas faire mon gros prude hashtagautoritémorale, c'est pas mon propos sur le couple libre, mais je dois avoir la même éducation disney que vodkar (dans le sens où je n'arrive pas à dissocier le sexe de l'amour) parce que je me dis que si le sexe ne fonctionne pas entre vous, c'est peut être le symptôme d'un autre problème et que guérir le symptôme ne va pas forcément apporter une solution au-dit problème mais juste une illusion de solution ?
Note bien, ça ne t'empêche pas d'essayer. Si ça fonctionne ce sera tout bénef, et si ça ne fonctionne pas, ça ne changera pas grand chose à ta situation au final, et vous pourrez réfléchir à d'autres issues.
 
Enfin, tu imagines bien que je te fais ces observations à travers le prisme de mon histoire perso, c'est logique ^^
Mais ça vaut le coup de se regarder en face et de se demander si "rester en couple" n'est pas un choix par défaut surtout pour des raisons très terre à terre comme les finances, ou bien le manque d'envie d'être seul.
 
Ou encore, et là je m'avance et si je me trompe totalement dis-le moi, j'essaye pas de faire de la psychanalyse de merde, je suis en mode "à sa place comment est-ce que je réfléchirais?" :p
Bref, ou encore, tu viens de perdre bcp de poids, tu es en forme, tu te sens séduisant et peut-être que tu avais perdu cette sensation, et tu veux le mettre à l'épreuve, ce potentiel de séduction.
Sauf qu'un mélange complexe de manque de confiance, de loyauté et d'honneur t'empêche d'envisager les deux solutions plus classiques, à savoir 1. Le quitter pour tenter ta chance dans la vie de célibataire ou 2. Le tromper.
Et donc il y a cette troisième solution du couple libre.
 
Je ne dis pas ça pour te dissuader et dire que c'est une mauvaise solution, ce que je veux dire, c'est que si en étant honnête avec toi-même tu te rends compte que la raison de ton envie de couple libre c'est celle-là, peut-être que c'est un manque d'honnêteté envers ton copain parce que j'ai comme l'impression que ça peut mener à une séparation (en fait j'ai l'impression que c'est une séparation qui ne s'assume pas, "le temps de trouver mieux" tu vois ?)
 
 
 
Ne prends pas mal tout ce que je te dis, ce sont des questions que je me suis déjà posées un jour; alors je partage.
En tout cas j'espère que tu seras heureux et que tu t'éclateras quoi que tu fasses \o/
Modifié en dernier par Créneau le 18 mars 2016, modifié 1 fois.
Sanctifer

Level 13
282 messages

18 mars 2016

Y'a un problème qui se pose : l'envie d'aller voir ailleurs voir parce que sexuellement ça ne va plus/ne fctionne pas/n'êtes pas compatibles, et l'envie d'aller voir ailleurs parce qu'on a envie d'un peu de piment dans sa vie sexuelle. Je crois que la première est beaucoup plus difficile à gérer et est plus frustrante, pour la deuxième, évoquer le sujet permet bien souvent comme dit plus haut de voir "que la porte" est ouverte, et que finalement, on en a pas tellement envie.

Avatar du membre
Level 42
2748 messages

18 mars 2016

Avant que je ne rencontre mon copain actuel, j'avais couché avec un mec qui était en couple libre (je ne le savais pas au début, il m'avait présenté son mec comme son coloc quand je suis arrivé chez lui ... je suis un gros naïf :D ) , bref après notre affaire, on a parlé tout les 3 ensemble de leurs règles de vie : cela se passe dans leur maison , jamais plus de 2 fois avec le même mec (pour éviter les coups de foudre)  et toujours protégé.
 
Ils se sont marié 3 mois après notre rencontre et ils ont divorcé 2 ans après leur mariage ... son conjoint n'avait pas suivi la règle et est parti avec un des mecs qu'il avait rencontré ...
 
D'un autre coté , j'ai un ami , qui est en couple avec son conjoint depuis 12 ans et cela fait 8 ans qu'ils sont en couple libre parce qu'il ne se passait  plus grand chose au lit  et qu'ils s'aiment toujours ...
 
Autre anecdote , j'ai un autre ami qui a couché avec les deux mecs d'un même couple (pas en même temps :) ) qui ne sont  pas en couple  libre. En fait, ils s'autorisent à voir ailleurs sans le dire officiellement. Cet ami n'a surtout pas dit au deuxième mec qu'il avait déjà visité leur superbe appartement avec son conjoint une semaine avant  ... c'est leurs oignons ... :)
 
Bref, j'ai l'impression qu' il n'y a pas de règle en la matière (chaque couple a ses règles)  ...
 
Moi aussi, lorsque j'étais plus jeune, je pensais que ce n'était pas pour moi, le couple libre , maintenant, je n'en suis plus certains , d'ailleurs on a un deal avec mon conjoint, si il va voir ailleurs, cela voudra dire que ce sera pareil pour moi ... du coup il hésite fortement (pareil, il ne m'imagine pas avec quelqu'un d'autre , mais lui s'imagine bien avec un autre mec ) :)
 
Personnellement, ce qui est le plus important pour moi, c'est que mon conjoint soit heureux (et en bonne santé) , du coup , le choix est vite fait ...
 
Après Alcazar1313 ,  c'est vous deux qui fixez les règles de votre couple, si au bout d'un moment il faut faire des réajustements , alors faites les et vous verrez  ...si cela ne vous convient pas, vous changerez de nouveau  votre fonctionnement , pour moi l'important c'est tout soit exprimé dans un couple pour arriver au compromis ... sinon une frustration s'installe , un non-dit et il y a un risque que cela bascule sans que vous vous en rendiez compte ...
 
Pour moi, il faut beaucoup de communication et d'amour dans un couple et j'ai l'impression que c'est ce que vous faite :) , soyez heureux ! ♥

Avatar du membre
Level 15
334 messages

18 mars 2016

Identifier le "pourquoi" cette option semble être "la moins pire" dans l'immédiat me parait pertinent, comme le soulève Plutolol. De ce que tu décris, j'ai l'impression que vous vous êtes laissés surprendre par la transition de "l'amour passion" vers "l'amour compagnon". Dans cette analogie, un 3ème stade* serait "l'amour complice mais platonique".
 
En êtes-vous déjà là* ?
Êtes-vous tous les deux "au même stade" quant à vos sentiments l'un pour l'autre ?
Cela vaut-il la chandelle de mettre en péril le lien que vous avez mis 7 ans à nouer "juste pour retrouver une vie sexuelle" ?
 
Peut être suis-je trop binaire dans ma conception des relations, probablement aussi ai-je du mal à considérer une relation amoureuse sans vie sexuelle, même "que partiellement partagée". En tout cas, "amour platonique", pour moi, c'est de l'amitié. Et la séparation entre amitié "pure" et "relation amoureuse" n'est pas nette et franche, il y a des entre-deux, ce qui fait qu'on peut glisser de l'un vers l'autre sans vraiment s'en rendre compte.
 
J'énonce tout ça, n'y vois aucun jugement de valeur ou quoi que ce soit, plutôt juste des pistes de réflexion et de discussions afin d'aboutir à la décision qui vous comble équitablement tous les 2 ! ;)
"If you can't love yourselves, how the heeeeell can you love somebody else? Can I get an [Gay Man] up in here?"
Image

Avatar du membre
Level 14
293 messages

18 mars 2016

Sujet sensible... enfin ça depend pour qui. Petite question de fond, etre en couple à la base, c'est être emprisonner ?
 
Pour répondre à ta question, j'ai connu 2 couples gays et un couple hétéro il y a 6 ans qui sont devenus "libre" après plusieurs années. (respectivement 2ans,12ans et 3ans)
Ils se partageaient tout et leur relation perdure toujours à l'heure actuelle.
 
A partir du moment ou vous êtes attacher l'un à l'autre et d'accord sur les faits/règles, je ne vois pas pourquoi ça ne fonctionnerait pas sur le long terme.
 
Après personnellement, je suis contre ce genre de chose. Je n'accepte pas le partage de ma relation de couple avec des tiers... (un coté Disney comme déjà évoqué par certains)
Modifié en dernier par sinYdur le 18 mars 2016, modifié 1 fois.
L'évidence peut être improbable comme l'impossible est parfois réalité.
Pseudo Steam et Nintendo Switch : sinYdur.

Level 12
221 messages

18 mars 2016

[quote="PHL"]
Mais autant je trouve le sujet de fond intéressant, autant j'ai un peu de mal avec ta démarche qui consiste à nous balancer tes problèmes de couple pour introduire une problématique aussi commune. Le tout sans anonymat, etc. Après je connais pas ton couple, je te connais pas, mais je me mets à la place de ton copain et je tombe sur ce sujet, je pète un boulon perso.
[/quote]
 
Justement on le connait pas, donc on peu donner nos avis sans jugement (tu peux voir que la réaction de créneau est différente de la notre à cause de ça :p)
De plus, c'est un forum, c'est fait pour discuter, échanger. ça serait très triste la vie si on devait parler de nos problèmes qu'a nos meilleurs amis. Les meilleurs conseils que j'ai reçu ça n'a jamais été de mon entourage proche ^^ (peur de faire du mal, partie prix, préjugé et j'en passe)
 
ce qui me fait flipper c'est qu'on est tous unanime pour dire que c'est limite une fatalité (raison qui fait que je refuse de me mettre en couple)

Avatar du membre
Team Next Gaymer
746 messages

18 mars 2016

[quote="Vodkar"]
Justement on le connait pas, donc on peu donner nos avis sans jugement (tu peux voir que la réaction de créneau est différente de la notre à cause de ça :p)
De plus, c'est un forum, c'est fait pour discuter, échanger. ça serait très triste la vie si on devait parler de nos problèmes qu'a nos meilleurs amis. Les meilleurs conseils que j'ai reçu ça n'a jamais été de mon entourage proche ^^ (peur de faire du mal, partie prix, préjugé et j'en passe)
 
ce qui me fait flipper c'est qu'on est tous unanime pour dire que c'est limite une fatalité (raison qui fait que je refuse de me mettre en couple)
[/quote]
D'accord avec toi Vodkar, mais avec PHL aussi, j'ai donc rendu le sujet plus "général" maintenant, ça sera plus intéressant pour tout le monde.
 
Et c'est vrai que je suis étonné de la quasi unanimité des réponses. Après, je pensais comme toi au départ... Mais avec les années qui passent, la vision des choses changent suivant ton expérience personnelle. Un couple libre, je trouvais ça affreux avant, comme toi... Et maintenant je pense que c'est mieux un couple comme ça qui se dit les choses, qu'un couple qui fait semblant de rien et où les 2 gars font des choses dans le dos l'un de l'autre...
Modifié en dernier par Alcazar1313 le 28 mars 2016, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Team Next Gaymer
746 messages

18 mars 2016

Vos réactions sont très très intéressantes à vrai dire et très constructives!
 
Bjorkio, c'est bien celà, au final, c'est une sorte de "compromis" où chacun doit y avoir son gain...
Après, je pense que ce terme de "couple libre" est parfois mal interprété.
Ca ne veut pas forcément dire que chacun passe son temps de son côté à se faire tous les mecs de la planète...
Ca peut aussi vouloir dire que tu ne te mets pas un interdit, que tu tiens à l'autre et que tu es capable d'accepter qu'il éprouve un désir physique pour une autre personne.
Ca ne veut pas dire que ton conjoint ne t'aime pas pour autant... Mais je pense que le désir, c'est certes psychique mais aussi physique (et que ça ne se contrôle pas toujours). Et qu'il est important de se sentir bien dans sa peau pour être heureux dans son couple.
 
Créneau, est-ce que le sexe doit être une composante obligatoire d'un couple après quelques années?
Idéalement, oui, et ça serait tellement bien que ça soit ainsi! Mais je pense que ça n'est plus le cas de tous les couples.
Un couple, c'est une entente, une vie tranquille ensemble, des hobbies, une entraide, une confiance. 
Et si pour tout cela, le projet est toujours commun, alors je pense que ça peut valoir la peine de faire ce compromis, si chacun y trouve son compte.
J'ai l'impression que pour beaucoup de couples, l'amour cède la place après quelques années à de l'attachement. On dit souvent "l'amour rend aveugle" d'ailleurs (pour son côté irrationnel), ou "l'amour n'a qu'un temps"...

(là je ne veux pas faire mon rabat-joie, mais j'ai toujours pensé que le meilleur compagnon, c'est celui qui pourrait être un très bon ami dans la vie de tous les jours car c'est la base d'un couple).
 
Tof, comme tu dis, chaque situation est différente... Après, si on parvient vraiment à dissocier sexe et amour, je pense qu'on peut faire l'amour avec quelqu'un sans sentiment... Juste pour le côté physique partagé... On crée une sorte de complicité sexuelle sans que ça aille plus loin... Le tout, c'est d'y avoir bien réfléchi avant et d'être clair sur ce qu'on veut. Je pense que le pire, ce sont les couples où une des personnes doit "se forcer".
 
 
[quote="Twinsen"]
Sujet sensible... enfin ça depend pour qui. Petite question de fond, etre en couple à la base, c'est être emprisonner ?
[/quote]
 
Je pense avec le temps tout l'inverse, aimer quelqu'un, c'est aussi lui permettre d'être heureux, le respecter, lui laisser un peu de liberté.

Level 23
827 messages

19 mars 2016

Chaque couple doit trouver ses propres reponses.

Je connais un certain nombre de couples qui ont sauté le pas et qui ont l'air de gerer ca bien. Je connais aussi un certain nombre de couples qui auraient franchement mieux fait de se séparer en bons termes. Enfin il y a ceux qui s'y refusent et on su se reconstruire quand même.


Passer au couple libre n'est pas une solution miracle, ni meme forcement satisfaisante pour les deux parties. Mais il peut etre utile de l'envisager et d'en discuter.

Level 12
221 messages

19 mars 2016

c'est quand même triste de ce dire que le sexe devient à ce point important qu'on veuille aller voir ailleurs.
 
"Dis papa c'est qui lui? C'est le plan cul de ton autre papa, tu comprends? J’espère que tu prendras bien exemple sur nous fiston."  :D

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité