Envisagez-vous d'être parent ?

Répondre
Avatar du membre
Level 32
1613 messages

23 février 2016

je pense egalement que c'est un peu de l'egoisme que d'avoir un gosse juste pour avoir un gosse .... Mais apres chacun fait ce qu'il veut ^^

Avatar du membre
Level 42
2748 messages

23 février 2016

Un enfant peut être aussi une  source de soucis.
 
Ma mère dis :  " petit , petits soucis, grand , grands soucis" , même si ce n'est pas une grande phrase  , cela se vérifie ... :)
 
Par exemple, j'ai mon chef n'est pas bien actuellement car son fils est tombé au chômage avec un enfant  à charge et qu'il a du mal à trouver du travail ...   :( , bref les soucis sont d'autant plus sérieux avec l'age ... 
 
Mais je conçois parfaitement  que le revers de la médaille est la satisfaction que t'apporte ton enfant ... :) ... la vie quoi ... :)

Avatar du membre
Team Next Gaymer
2632 messages

23 février 2016

[quote="Tom"]
A posté quelque chose sur NG.
[/quote]
 
Tom ! *\o/*
N'hésitez pas à venir faire un tour sur notre serveur Discord pour y trouver du monde avec qui jouer ou simplement papoter.

Avatar du membre
Level 24
856 messages

24 février 2016

parents ? D'un petit chat roux, sa c'est sur !
 
OOOOOH DES CHATONS TROP MIGNONS !

Avatar du membre
Level 7
74 messages

25 mai 2016

Non.
Et j'espère vraiment très fortement ne jamais changer d'avis.

Avatar du membre
Level 10
146 messages

25 mai 2016

Quand je m'imagine vieux et retraité, c'est vrai que j'aimerais bien avoir une descendance et des enfants et petits enfants avec qui partager mes anciens souvenirs et tout ça. Mais le problème c'est que j'ai pas envie de me taper les 20 années d'éducation qui vont avec :D

Avatar du membre
Level 11
208 messages

25 mai 2016

Après une dépression il y a quelques années de cela j'étais allé voir une sorte de psy qui ne me voyait que pour me filer des cachets et encaisser la monnaie le tout en 5 minute chrono, j'avais alors arrêté puis j'étais allé voir une sorte de docteur chiropracticien dans le genre, il se demandait pourquoi j'étais déprimé et il m'a parlé un moment de ses patients homosexuels sans forcément se douter que je l'étais mais pour l'évoquer tout de même au cas où je l'aurais été, et qu'il conseillait à ses patients homosexuels de ne pas l'être, de changer parce qu'ils ne pouvaient pas être heureux car les enfants représentaient une sorte de relai, de continuer dans la quête de la vie et donc du bonheur lorsque l'on vieillit; je n'y suis plus jamais retourné évidemment. Le mariage pour tous et l'homoparentalité je doute qu'il soit pour, ses cheveux ont du se dresser sur sa tête !
 
J'aimerais plutôt trouver l'amour déjà et avoir un animal de compagnie ça me suffirait je crois aussi je pense !
Modifié en dernier par Rush le 25 mai 2016, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Level 10
173 messages

25 mai 2016

C'est vrai que la question de la descendance a beaucoup d'importance.
Quand tu deviens vieux, que t'as travaillé toute ta vie et que tu commences à fatiguer, je pense qu'il y a un moment où tu te demandes à quoi ça sert d'avoir accumulé ces biens matériels que tu as amassés, alors que Mr Right ou les amis ne seront plus là un jour (surtout si t'as la malchance d'enterrer tout le monde)...
 
Bref, je ferme la pensée triste du soir !
 
Mais perso, j'aimerais tellement avoir des enfants, mais l'idée d'adopter ou d'une mère porteuse me bloque vraiment. L'envie d'avoir un enfant de ma chair, de mon sang et de mon éducation. C'est peut-être là l'héritage le plus important. *sniff*
 
Et pas trop envie du coup de l'animal de compagnie parce que :
Image

Avatar du membre
Level 42
2748 messages

25 mai 2016

Personnellement , la question de la descendance m'indiffère totalement.

Quand à la question de la transmission des biens matériels, c'est peu important pour moi, on trouve toujours : par exemple son conjoint , sa famille , la recherche pour le VIH ,  un refuge pour animaux, Green Peace , une association ... les causes ne manquent pas ... :)

Avatar du membre
Level 14
293 messages

26 mai 2016

Ca fait depuis mes 20ans que je souhaite devenir un jour papa. Pour moi, j'ai surtout la volonté de transmettre ce que l'on m'a appris.
 
Peu importe que ce soit mon sang, ou celui d'un autre. Peut-être même tant mieux si je peux rendre heureux un enfant abandonné...
 
Mais c'est impossible si je ne trouve pas un chéri partageant avec moi ce projet. Et je suis quand même confiant lorsque je vois que les mecs ne sont pas si réfractaire à l'idée d'être parent. Je m'attendais à un 80% de non. 1 sur 2 c'est pas mal !
L'évidence peut être improbable comme l'impossible est parfois réalité.
Pseudo Steam et Nintendo Switch : sinYdur.

Avatar du membre
Level 42
2748 messages

26 mai 2016

Cette envie de transmettre peut se faire au travers d'autre chose que des enfants comme l'art en général (l'écriture, peinture, musique , sculpture ...)  , le don de soi (donner de son temps pour des asso caritatives , aider des personnes , militer pour une cause  ...) , la création en général (inventions, théories, ...) ....
 
Tous les jours on transmet nos valeurs (exemple au boulot) , sauf que l'on ne s'en rend pas compte réellement ...

Avatar du membre
Team Next Gaymer
1684 messages

26 mai 2016

Le sentiment/l'envie de transmission vers une génération plus jeune est un peu différent de l'envie de transmission tout court, cela dit
Je ne sais pas à quoi ça tient, c'est une observation
Modifié en dernier par Créneau le 26 mai 2016, modifié 1 fois.
Sanctifer

Avatar du membre
Level 7
77 messages

26 mai 2016

Jamais de la vie pour moi et hors de question. Franchement c'est déjà un énorme boulot d'être en couple avec quelqu'un, ça demande déjà beaucoup d'énergie et de temps, alors si c'est pour rajouter de la difficultés des soucis, des angoisses et j'en passe avec un enfant en plus ce n'est même pas la peine, il ne faut pas se leurrer, avoir un enfant c'est un sacrifice, on se condamne jusqu’à la fin de notre existence à se soucier de lui. L'idée est séduisante pour les inconscients c'est tout lol Et pour ce qui de la "transmission" pour ma part je rejoins très justement tof, et en ce qui me concerne mon patrimoine reviendra à mes neveux et nièces, comme ça c'est plié.

Avatar du membre
Level 24
894 messages

26 mai 2016

Tu es un peu jugeant Benji... Déjà dire qu'être en couple c'est un travail, euh je vois pas ça comme ça perso. Si ça te prend la tête, autant rester célibataire. Quant au choix d'avoir un enfant, ça reste très personnel également. Et je pense que les gays y réfléchissent d'avantage que les hétéros, vu le nombre de démarches qu'il y a à faire.

Avatar du membre
Level 42
2748 messages

26 mai 2016

@Créneau
Quand tu es prof tu ne transmet pas que seulement des cours (des leçons) , tu transmet des valeurs avec ta façon de parler, avec tes exemples , tes réactions a des actes qui se passent en cours (ou dans la vie)  ... même si c'est de moins en moins possible avec des classes surchargées ... mais il y a quelque chose de l'ordre de la transmission je pense :)
 
@benji92
Je comprends ce que tu veux dire, c'est beaucoup de responsabilités d'avoir un enfant qu'il faut pouvoir assumer et c'est pas mal de soucis en perspective ... il faut avoir les reins solide et parfois c'est responsable de dire qu'on ne peut pas élever un enfant dans de bonnes conditions ...
 
J'ai un couple d'ami qui ont même refusé d'avoir un enfant car ils ne le voyaient pas vivre dans notre société ... ils ont poussé la responsabilité loin ... bon , lui , il était policier à l'époque et il en a vue des trucs pas beaux ... :(
 
@Julien
Comme je ne sais pas dans quel sens tu utilises "déceptif" , j'ai deux réponses :
 
- Personnellement , je n'attend rien des personnes à qui je donne quelque chose, du coup, je ne peux pas être déçu de l'attitude des autres.
 
- Maintenant, je suis capable de dire à quelqu'un : "tu ne sens pas que tu exagères là ?!" :) (c'est grâce à mon copain qui joue avec moi et qui abuse volontairement :D )
 
Du coup tout va bien ... :D

Avatar du membre
Team Next Gaymer
1684 messages

27 mai 2016

Oui tof, prof est bien un des seuls exemple où le boulot matche le sentiment éventuel de transmissions aux générations suivantes, on est d'accord.
Moi j'ai un boulot sans contact avec des enfants.
Ca ne veut pas dire qu'il ne sert à rien, je me sens utile à la société, et je transmets même des trucs on pourrait dire, que ce soit un savoir, une réflexion ou des valeurs à travers le service.
Mais si je veux rendre ce processus de transmission plus personnel (pas forcément intime, mais déjà plus personnel) ce n'est pas ma vie pro qui me permettra ça
D'où parfois ce désir d'enfant j'imagine ?
 
Je sais pas d'où il vient ce désir d'enfant (surement pas génétique, chut) mais quand tu l'as pas, c'est cool, sauf si la société te mets la pression (coucou les femmes hétéros), et quand tu l'as, c'est cool, sauf si la société te mets la pression (coucou les homos)
Mais bon on devrait pas avoir à le justifier, c'est là où je voulais en venir : c'est pas la première fois que j'entends "ce monde est trop pourri c'est pour ça que je fais pas d'enfants" ou "je vais pas participer à la surpopulation moi"
Mais genre... Si tu veux pas d'enfant, tu veux pas d'enfant, pas la peine de l'emballer dans une raison altruiste, y a rien à justifier, et vice versa
Sanctifer

Avatar du membre
Level 42
2748 messages

29 mai 2016

Après c'est vrai que cela dépends de ce que l'on veut transmettre , du coup cela ne s'adresse pas aux même types de personnes pour chacun d'entre nous ... enfants, parents, amis, collègues ,connaissances , l'humanité ... :)
 
Le désir d'enfant peut venir de la génétique (perpétuation de l'espèce) , mais si c'était uniquement cela, on voit bien que l'humanité n'est pas menacé d'extinction (au vue de notre nombre sur Terre ) du coup , j'ai l'impression que ce n'est pas un élément déterminant  la perpétuation de l'espèce.
 
Peut être qu'il y a l'envie de suivre notre schéma familial  et de faire pareil que nos parents en différent ou en identique pour transmettre ce que l'on nous a transmis ? (ou ce que l'on a envie de transmettre)
 
Peut être cette pression de la société ?, quand tes collègues te demandent si tu as des enfants , ou quand ils te parlent des problèmes de leurs chérubins ...
 
Peut être cette envie d'immortalité au travers de l'enfant ? ...
 
J'imagine qu'il y a pleins d'explications , mais peu importe au final , du moment que l'on sait ce que l'on veut et ce que l'on ne veut pas :)
 
Pour mes amis qui ne veulent pas avoir d'enfants dans cette société qui ne leur convient pas (et qui leur fait peur) , c'était pour réagir à la pression familiale et sociale qui n'arrêtaient pas de les solliciter : "quand est ce que vous ferez un enfant ?" , c'était super lourd et insistant, tout le monde attendait ... :(
 
Mes amis  s'en foutent de se justifier, ils savent ce qu'ils veulent, mais la famille, les amis et les collègues ont suffisamment  été  lourd pour qu'ils se sentent obligé de s'expliquer pour avoir la paix. Maintenant, ils ont la paix et peuvent vivre leur histoire d'amour ...
Modifié en dernier par tof81 le 29 mai 2016, modifié 1 fois.

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités