L'importance du poids

Avatar du membre
Team Next Gaymer
746 messages

12 mars 2015

Tout-à-fait d'accord avec toi, tu peux citer le charme aussi qui n'est pas forcément lié à un critère physique mais plutôt à une façon d'être, mais au départ, tu ne vois que les 5 autres pourcents, malheureusement d'ailleurs  :)

Avatar du membre
Level 9
143 messages

13 mars 2015

Pour ma part, j'ai de la brioche un peu, j'assume totalement mon poids (75kg pour 1m74), Mais comme chaque individu, ben on prend la graisse dans des endroits du corps différent pour chacun et pour ma pomme c'est le ventre xD d’où le faite de paraitre gros avec a peine 75kg ! Et quand on me fait la réflexion j'ai tendance a me manger un coup au moral quand même !
 
Concernant les mecs mince ou bien portant, j'avoue aimer les mecs un peu nounours, je vais pas dire gros non plus mais carré plutôt avec des grandes mains xD Les mecs minces ne me derange pas, musclé ou pas d'ailleurs ! ça dépends de la personne, c'est le genre de chose que je peux zapper au bout d'un moment si le mecs est vraiment très intéressant etc...Je dirais qu'on peut réussir a dédramatisé les choses par amour

Avatar du membre
Level 5
41 messages

18 mai 2017

Je ne suis pas grossophobe, mais j'avoue que amoureusement j'aurais de la peine à sortir avec une personne vraiment très volumineuse. L'embonpoing ne me derange pas, ce qui me derange c'est les personnes qui se laissent completement allez. Je trouve deja ça pas joli, mais plus que ça je trouve que c'est une personne qui ne s'aime pas car elle s'en fiche de sa santé.
Image

Avatar du membre
Level 11
199 messages

18 mai 2017

Personnellement, étant une personne ayant de l'embonpoint (88 kilos pour 1m67), je préfère un homme avec une petite brioche qu'un homme bien musclé. Après, les goûts et les couleurs diffèrent en fonction des personnes. Je me sens plus à l'aise avec un homme qui peut me protéger (je sais, c'est un peu contradictoire haha) en m'enlaçant dans ces bras x).

Avatar du membre
Level 11
200 messages

22 mai 2017

Aimez-vous les gars dodus, minces, ...?
> Tout est une question de goût. Je n'ai pas de préférence particulière, par contre le mec doit être "entretenu", comprendre qu'il se bouge, fasse un peu de sport, et ne soit pas en mode gras flasque "je suis enrobé, il faut m'aimer comme je suis, marre des clichés des mecs musclés blablabla". C'est une question de cohérence physique globale pour moi. Le mec, il est mignon, il a du charme, il y a ce qu'il faut là où il faut, sans excès, ce qui donne un tout agréable à l'oeil et au toucher, ça me va. Après effectivement, 1m70 pour 100 kg, perso je sais que ça me fera pas rêver ni bander. Mais ce n'est que mon avis de mec superficiel.
Après je remarque que les mecs qui viennent me parler en mode "ouah, trop bien foutu. Moi c'est pas trop mon cas :( du coup c'est mort non ?" - baaaaaah, si le physique et les muscles sont pas importants, pourquoi tu viens me parler ? Parce que j'ai une tête sympas ? Ce sont bien mes abdos qui t'attirent non ? Le physique, c'est certes génétique, mais ce n'est pas naturel, gratuit ou "la chance" ;)
C'est compliqué. Comme un mec trop mince... Il faut un juste milieu. Le muscle, c'est joli à regarder, sympas à toucher, mais s'il n'y a que ça... On s'en lasse plus ou moins rapidement.

Accordez-vous de l'importance au poids de votre compagnon / d'une possible conquête?
> Mon ex (9 ans) n'était pas mon type physique. Grand, très mince, pas sportif du tout donc un peu mou. Il avait cependant de la matière là où il faut, mais j'avoue qu'il m'aurait encore plus plu s'il s'était bougé le cul et avait été plus "musclé". Surtout quand je me dis que quand il a s'agit d'aller faire des plans culs, là, il s'est mis au sport, ça m'a doublement gavé xD Donc le discours "tu m'aimes donc tu m'acceptes comme je suis", je le connais par coeur, plus jamais pour moi.
 
J'ai quand même l'impression que les gays ne sont pas forcément attirés par les gars costauds.
Ou serait-ce un cliché?

> tout dépend de ce que l'on appelle costaud, et de tes goûts au départ. Sachant que beaucoup de gens se font beaux le temps de pécho puis se laissent aller une fois en couple, l'aspect physique de base est indégnablement important. Et les mecs qui dès le départ viennent te voir en mode "je pèse 100 kg, je suis comme ça, je changerai pas, LOL, ça t'intérèsse ?" - Bah non. Ce n'est pas mon style de mec à la base. Et très superficiellement, j'ai même pas envie d'essayer de le connaître. Il est sans aucun doute adorable, merveilleux, avec une super personnalité, et si je ferme les yeux ou éteinds la lumière, ça pourrait marcher, mais j'ai pas envie de faire "des efforts". Pour un plan c'est no way. Dans l'optique d'éventuellement potentiellement vivre un truc en plus (ce qui veut déjà dire que l'on s'est rapproché et trouvé moultes points communs, et avons discuté comme des malades, nous sommes vus et revus et revus et que ça colle de chez colle...), je pense que l'aspect physique me bloquerait puisque je me connais et je sais ce qui me fait bander ou non. Et non, juste une jolie personnalité et des atômes crochus ne me font pas bander. Perso, c'est le corps qui me fait bander. Après ce que je ressens ou non une fois amoureux, c'est autre chose. Et je ne tombe pas amoureux en 3 jours et deux entrevues.
 
Dans les discussions, on entend souvent "les gays sont attirés par des mecs bien foutus et musclés".
A mon avis, c'est loin d'être une généralité.
Le côté "nounours" ça a son charme aussi. Quel est votre cas?

> oui, ça a son charme (confort, gentillesse, affection). Mais l'attirance physique c'est quand même primordial, arrêtons de nous mentir. Après, encore une fois, chacun vit le truc à sa sauce. Perso, ça m'attire pas.
 
De mon côté, c'est un peu au cas par cas. Ca dépend vraiment de la personne.
> perso c'est déjà compliqué que je me décide à voir un mec et à le fréquenter (plan ou plus) parce qu'il me faut un certain feeling, alors s'il me plait pas physiquement à la base, c'est un no way direct.

Avatar du membre
Level 7
72 messages

24 mai 2017

De mon point de vue d'asiat mince et léger comme une plume :
Aimez-vous les gars dodus, minces, ...?
Bah, tout dépend de la personne. C'est vrai que j'aime bien quand c'est musclé, mais c'est pas une condition obligatoire. Quelques rondeurs ne me font pas peur, à partir du moment où ça n'est pas dangereux pour la santé et que c'est pas "disgracieux".
Accordez-vous de l'importance au poids de votre compagnon / d'une possible conquête?
Ouep, réponse plus haut.
 
J'ai quand même l'impression que les gays ne sont pas forcément attirés par les gars costauds.
Ou serait-ce un cliché?
Je pense qu'il faut juste regarder du bon côté. Une grande partie de la communauté bear aime les costauds poilus et avec un "dadbod" ce qui ne corresponds pas exactement à "l'idéal de l'Apollon" fin et musclé. Je pense que tout dépend de l'échelle.
 
Dans les discussions, on entend souvent "les gays sont attirés par des mecs bien foutus et musclés".
A mon avis, c'est loin d'être une généralité.
Le côté "nounours" ça a son charme aussi. Quel est votre cas?
J'aime bien les bears. J'avoue quand même que ma préférence va aux bears "légers", donc pas musclés ni mince mais avec un petit ventre et quelques poils. Un "mini-nounours" quoi.
Image

Avatar du membre
Level 10
150 messages

24 mai 2017

si on s'arrête au physique, alors moi je suis plus attiré par les hommes grands et costauds
avec de larges épaules, de beaux pectoraux et des gros bras @onion8@
...et dont le ventre ne ressemble pas à un saladier de mousse au chocolat (comprenez mister gras double 90) @onion13@

les trois critères que je regarde en premier sont donc le buste, les bras...et les yeux (peux pas m'en empêcher)

un gars costaud ne signifie pas forcément un gars musclé
bien que cela ne me dérangerait pas (un de mes amours de jeunesses était hyper musclé et j'aurais vendu mon âme au diable pour qu'il me serre dans ses bras)...mais je ne fais du sport qu'à petites doses donc je ne suis pas "musclé" et je n'en attends pas plus de l'autre

après si il est pas super grand c'est pas grave non plus
étant petit, je sais que ça peut ne pas être très pratique dans certaines situations @onion2@

mais un obèse : NON je ne pourrais pas...c'est triste, cruel, superficiel etc...mais j'ai déjà essayé et la seule chose qu'il a prit...c'était la porte !!!! è_é

Avatar du membre
Level 5
46 messages

24 mai 2017

J'ai beau moi-même la conviction que chacun a droit à sa chance, que l'aspect n'a pas d'importance primordiale, que, beaux ou laids, l'on finit de toutes façons par fletrir et qu'avec le temps, le temre de beauté finit généralement par être plus remarquée dans l'être en lui-même plutôt que sur sa coquille. C'est aussi une façon pour moi de me dire que j'ai également mes chances, j'avoue, étant une preuve vivante que mère nature a le sens de l'humour parfois bien cruel.
J'ai le souci inverse des obèses. ayant un corps ectomorphe, avec de plus un métabolisme qui brûle sucres graisses etc à vitesse grand V, je n'arrive pas à prendre du poids ni de la masse et du coup, on pense soit que je sois anorexique (pourtant je mange correctement et à ma faim), soit que je suis toxicomane, ou les deux.... Et me voilà stagnant depuis 17 ans/ mes 17 ans à 1m78 pour 55kg. (2 mètres quand je porte certaines chaussures. fin, là c'est une autre histoire :p).

Du coup...j'ai du mal à m'imaginer avec quelqu'un de corpulence trop massive , que ce soit de muscles ou de rondeurs. même pour une des questions pratique, ça n'irait juste pas. ~~ Et croyez moi, j'ai d'un certain côté vraiment honte à voir les choses de cette manière, mais aucune remise en question n'aura pu me faire changer de point de vue jusqu'à présent....

Level 9
128 messages

24 mai 2017

Je n'ai pas le moindre soucis avec les gens en surpoids, en plus j'en suis moi même un.
Il y a biensur une limite comme pour tout, mais en règle général, tant que le feeling est là et que je me sens bien avec un gars, même s'il est bien en chair, je passe éventuellement outre.
Je n'ai d'ailleurs pas honte de dire que j'ai un ami qui fait près de 140 kg pour 1m85 et qu'occasionnellement, on ne fait pas que discuter pour passer le temps. Je le connais depuis environ 20 ans et sans mauvais jeu de mot, il a un cœur énorme qui me fait fondre très facilement. Pour moi, il faut pas forcément plus que ça.
Par contre, comme je disais, j'ai mes limites. L'obésité massive, ça ne passera pas du tout. Sortir avec quelqu'un qui peut à peine , voire pas du tout, supporter son poids quand il marche, ou se laver lui même, etc... En gros, comme j'ai écris dans le topic du handicap, je ne me vois pas vivre avec un mec totalement dépendant de moi. Y a rien à faire...

Après, je ne suis pas du tout attiré par les mecs minces. Sans vouloir offenser personne qui se reconnaitrait là dedans, les hommes "plats", qui n'ont que la peau sur les os, dont on voit les côtés, etc.., je n'arriverais jamais à m'y faire (Je parle toujours sentimentalement). Je me trouve dans le même cas que Nocturne, mais pour l'inverse. Je suis de base quelqu'un de très tactile et par fois sous une impulsion, un peu brusque dans un geste amical. Mais quand je me retrouve face à un gars très mince, j'ai toujours au fond de moi, une voix qui me dit de contrôler ma force, d'éviter de lui briser un os. C'est complètement con de penser ça, mais j'arrive pas à faire autrement... Donc, je me sens pas forcement à l'aise dans ses cas là. Je pense plus à faire attention qu'à passer un bon moment.

Et pour finir, j'ai horreur des mecs bodybuildé. Je trouve ça tellement laid et dégueulasse par moment que ça m'attire mais vraiment pas.

Avatar du membre
Level 10
150 messages

26 mai 2017

il y a bodybuildé dans le sens bien musclé et athlétique (c'est ceux-là que je trouve beau ^^)

et il y a les culturistes qui posent en string en faisant saillir tous les muscles de leurs corps...et ceux là je les trouvent vraiment moches

mais peut-être que pour toi c'est pareil ? ^^

Level 9
128 messages

26 mai 2017

Les culturistes, c'est tout à fait ça. Ça me donne limite envie de vomir quand je vois ça. Pire encore quand ce sont des femmes. @onion32@

Après même le mec bien musclé et athlétique comme tu dis, c'est pas vraiment ce qui va m'attirer non plus. Mais là, je ne saurais pas expliquer pourquoi parce que je ne le sais pas moins même, bizarrement...
Et là, je sens bien venir le mec relou qui va sortir, "c'est surement parce qu'on dit gros muscle, petite b*** ". Mais non rien à voir...

Avatar du membre
Level 10
150 messages

26 mai 2017

raté
je n'y avais même pas pensé @onion15@

j'allais plutôt dire que tu n'es pas attiré par ce genre de physique parce que...c'est peut-être trop différent ? ou que ça te donne l'impression que le corps est déformé ?

moi je sais que ça me plait parce que c'est ce que je ne suis pas mais que j'aimerais être @onion1@
mais je suis pas assez sportif pour ça @onion2@

Level 9
128 messages

26 mai 2017

Pour le mec relou, je ne pensais pas à toi en fait. J'aurais plutôt pensé à des gars comme Light ou Atsi. @onion9@
Enfin, c'était même plutôt général. Ça m'étonne que personne n'y ai pensé ou ne l'ai fait remarqué. J'aurais dit ça sur d'autres forums ou en jeu, ça serait arrivé. ^^

C'est sûr qu'on me met à côté d'un mec musclé, ça va me faire encore plus complexer pour mon corps.
Moi, avec ma brioche et mes bras durs comme du carton, à côté d'un gars avec des plaques d'acier à la place des abdos, des biceps durs comme le béton et aussi gros que mes cuisses, ça me gênerait surement.

Après, je ne pense pas que ce soit la grande différence de morphologie qui me rebute. Au contraire, je pense que sortir avec un mec ne serait-ce qu'à moitié comme ça pourrait être le déclic qui me motiverait à faire tous les efforts nécessaires pour perdre le reste de mon surpoids et me muscler un peu. Même si ça serait difficile pour moi. huhu

Avatar du membre
Level 8
97 messages

26 mai 2017

J'ai passé tellement d'temps à me dire "j'aimerais trop être musclé comme" et à ne rien faire... Malheureusement, on a rien sans rien. Un jour, j'ai eu l'déclic ! J'ai profondément changé mon alimentation et me suis mis au sport. Tout comme il y a des spirales infernales, il y a des spirales positives. C'est un changement mais si au fond de soi on le veut vraiment, il faut s'battre pour l'obtenir ! Puis les efforts deviennent rapidement des habitudes et on ne revient plus en arrière !

Allez les mecs ! :D

Avatar du membre
Level 8
104 messages

26 mai 2017

moi personnellement, si le mec n'as pas un petit bidou (et des poils ^^mais ca c'est autre chose), j'ai un peu de mal...disons que pour être dans les bras je trouve ça plus agréable, les mecs musclés, qui en plus se la raconte, me laisse, indifférent et idem pour les crevettes...
Moi pour certains je suis déjà considéré comme gros lol (175 85 kg - un bidou mais pas obèse...)
Le sport pour moi c'est surtout pour me détendre et garder la forme, enfin je pratique uniquement la natation...

Avatar du membre
Level 12
219 messages

26 mai 2017

Hmmm... Bizarrement je ne suis pas attiré par les mecs a surcharge pondérale.
Cependant, j'ai eu un copain qui lorsque je l'ai rencontré était "moyen" au niveau de imc mais qui au fil du temps a pris pas mal de poids et qui maintenant, disons-le, est gros (n'ayons pas peur des mots) et bien malgré tout cela il me plaisait toujours.
Donc le poids n'est pas un problème si je connais bien la personne, que je l'aime.
Donc si je rencontre un mec avec pas mal d'embonpoint et que je regarde au de-là de cela et que ça personnalité me plait ben son poids je m'en fout.

Sauf si il est obese car c'est une maladie très handicapante qui peut mettre sa vie en danger donc non ça je ne pourrais pas faire comme si cela n'était pas important...

Avatar du membre
Level 11
200 messages

29 mai 2017

Gamer Daddy a écrit : J'ai passé tellement d'temps à me dire "j'aimerais trop être musclé comme" et à ne rien faire... Malheureusement, on a rien sans rien. Un jour, j'ai eu l'déclic ! J'ai profondément changé mon alimentation et me suis mis au sport. Tout comme il y a des spirales infernales, il y a des spirales positives. C'est un changement mais si au fond de soi on le veut vraiment, il faut s'battre pour l'obtenir ! Puis les efforts deviennent rapidement des habitudes et on ne revient plus en arrière !

Allez les mecs ! :D
OMG enfin un message de motivation et non de complaisance @onion8@ Woot woot !

Avatar du membre
Level 8
97 messages

29 mai 2017

Henkil a écrit :
Gamer Daddy a écrit : J'ai passé tellement d'temps à me dire "j'aimerais trop être musclé comme" et à ne rien faire... Malheureusement, on a rien sans rien. Un jour, j'ai eu l'déclic ! J'ai profondément changé mon alimentation et me suis mis au sport. Tout comme il y a des spirales infernales, il y a des spirales positives. C'est un changement mais si au fond de soi on le veut vraiment, il faut s'battre pour l'obtenir ! Puis les efforts deviennent rapidement des habitudes et on ne revient plus en arrière !

Allez les mecs ! :D
OMG enfin un message de motivation et non de complaisance @onion8@ Woot woot !
Bah non mais j'ai perdu trop d'temps à perdre du temps dans ma vie donc maintenant quand j'veux quelque chose, je fais ce qu'il faut ! :D

Level 1
3 messages

20 juillet 2017

Je suis techniquement obèse. Je ne l'ai pas trop vu venir, j'ai pris 2 ou 3 kilos chaque année depuis que j'ai entamé la trentaine, j'ai grosso modo une grosse 20aine de kilo à perdre. Je confirme, être obèse, c'est être malade, ma tension part en couille, mon souffle part en couille, mes articulations partent en couille... Bref, je cherche à maigrir pour résoudre ces problèmes de santé. Par contre, même avec autant de surpoids, je n'ai jamais eu de mal à trouver des compagnons, pour du sérieux ou moins, de tout physique et âge. Si ça ne me posait pas de problème de santé, je ne pense pas que je ne ferais pas l''effort de maigrir, ce ne m'a jamais empêché de séduire, sans artifice. Le poid d'une personne n'est pas pour moi rédhibitoire. J'essayerai et conditionnerai, si possible, la relation sans doute dans la perte de poids, comme une épreuve commune, ça pourrai fortifier notre couple. J'ai bien précisé si possible, car malheureusement, des personnes sont obèses pour d'autres raisons qu'un problème de contrôle alimentaire ou de manque d'activité physique.
Je considère également que la recherche absolue, le fantasme, du joli corps musclé relève de la névrose, d'une pathologie qui n'a rien à envier à l'obésité. Je n'ai jamais connu de narcissique heureux et/ou équilibré pour ma part.
C'était ma petite pierre à cette discussion.

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité