L'importance du poids

Avatar du membre
Team Next Gaymer
746 messages

08 novembre 2014

Aimez-vous les gars dodus, minces, ...?
Accordez-vous de l'importance au poids de votre compagnon / d'une possible conquête?
 
J'ai quand même l'impression que les gays ne sont pas forcément attirés par les gars costauds.
Ou serait-ce un cliché?
 
Dans les discussions, on entend souvent "les gays sont attirés par des mecs bien foutus et musclés".
A mon avis, c'est loin d'être une généralité.
Le côté "nounours" ça a son charme aussi. Quel est votre cas?
 
De mon côté, c'est un peu au cas par cas. Ca dépend vraiment de la personne.
 
Perso, j'ai toujours été en surpoids, mais j'ai vraiment pris du poids année après année; ça a eu quelques petites conséquences sur ma santé.
Aujourd'hui, je me suis repris en main, perdu 9 kilos à ce jour (113->104) et je continue, bien sûr. Y'a rien à faire, je ne me regarde déjà plus de la même façon, et je pense que ça va être la même chose pour les gens extérieurs. 
Modifié en dernier par Alcazar1313 le 10 novembre 2014, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Level 32
1614 messages

08 novembre 2014

Difficile de voter en fait 
j'ai choisi la derniere option 
Mais pour moi je ne suis attiré ni par les mecs maigrichons (la limite va à "mince") et ni par les obeses . par contre j'aime bien les mecs costauds (ou bien portant) sans pour autant qu'ils soient musclés . 
En fait c'est important un bon poids si tu veux que ton gars t’enlace dans ses bras protecteurs ;)
 
Mais bon apres le poids ne fait pas tout . y'a d autres données  à prendre en compte : la taille (et son rapport avec le poids) et la repartition de ce poids . Car un mec peut faire que 65 kilos et etre hyper mince mais avoir un bidochon de bieriste et cela ne va pas m'attirer du tout .....
Modifié en dernier par Hakim le 08 novembre 2014, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Team Next Gaymer
746 messages

08 novembre 2014

[quote="Bisounours"]
Mais bon apres le poids ne fait pas tout . y'a d autres données  à prendre en compte : la taille (et son rapport avec le poids) et la repartition de ce poids . Car un mec peut faire que 65 kilos et etre hyper mince mais avoir un bidochon de bieriste et cela ne va pas m'attirer du tout .....
[/quote]
Entièrement d'accord. Tu as aussi des gars costauds qui "portent bien" leur poids (cfr moi). Les gens ne me croient jamais quand je dis mon poids.
Il faut globalement garder une certaine proportion. Ca dépend aussi du squelette, de la taille des épaules, ...

Level 10
149 messages

08 novembre 2014

Ce sujet m'intéresse...
 
J'avoue: je ne suis pas attiré par les mecs en surpoids. Peut-on m'en blâmer... ?
Question de goût...
 
Ado, j'étais en surpoids. Cela a en partie un peu "gâcher" ma vie (dur d'entendre au collège un prof de sport vous dire "arrête de souffler comme une grosse vache et viens sur le terrain"... Le genre de chose dont on se souvient toute une vie...).
 
J'ai perdu par la suite au fur et à mesure des années et suis arrivé à un poids d'environ 68/69 kgs pour 1,66m (72 kgs avant de partir de Dijon il y a deux ans et demi, d'où je suis natif et où j'ai toujours vécu).. Depuis que je suis arrivé à Bordeaux, j'ai pris du poids. Stress du boulot dans une ville où je ne me plais guère... Tout ceci n'aide pas. En février dernier, je faisais 77,5 kgs... Mais comme le dit Dulieu1313, je le "portais" relativement bien (photo où je suis en blouse). Malgré tout, un soir dans les vestiaires, alors que je m'habille, le bouton de pantalon décide de se faire la malle... Une collègue au boulot me sort alors "c'est vrai que tu as grossi" 8| pour me dire 15 jours après "je t'ai laissé quelque chose devant l'ordi". Chic !! Un cadeau ???  :p
Une pub pour une salle de sport !!! :T_T:
 
Ok. Il est temps d'agir.
 
Je vais voir un toubib sur Bordeaux en février dernier donc. Elle me donne une "fiche de suivi diététique". Tous les médecins ne sont pas d'accord avec... Ceci dit, je n'ai jamais eu de carence, et je n'en ai toujours pas. Elle me dit n'avoir eu que deux ou trois échecs depuis trois ans qu'elle a commencé (et c'était vraiment des personnes avec une obésité importante qui aurait nécessité d'aller en établissement spécialisé pendant quelque jours avant d'entreprendre son "régime").
J'ai perdu 3 kgs par mois, soit 12 kgs sur 3 mois. Je me sens maintenant bien mieux et j'arrive à me faire plaisir.
 
Aujourd'hui, j'ai perdu en tout 14 kgs et je suis complètement stable (j'en suis à environ 63 kgs, sachant que la toubib voudrait que je fasse entre 66 et 69kgs, du fait chez moi d'un certain type de carrure assez "trapue"). Bon, toujours un peu de ventre que seul le sport ferait disparaître, mais on se sent tellement mieux...
 
Dulieu1313 a complètement raison: ça dépend du squelette, de la carrure. Tout ceci n'est que chiffres. Même si on est tenu d'en tenir compte malgré tout parfois.
 
Je dépasse peut-être du sujet (et je m'en excuse), mais ça fait aussi du bien de parler d'un problème qui me tient à cœur et de partager une expérience qui m'a été bénéfique et qui apporte un mieux être.
 
Maintenant, le "régime" (même si ce terme ne devrait pas "exister") n'est pas obligatoire bien sûr (je n'avais pas encore d'obésité morbide, et chacun est libre: il y a des personnes qui se sentent très bien avec un léger surpoids !), mais à partir du moment où l'on n'assume pas notre corps, il faut se donner les moyens de changer. Même si c'est dur: le regard des autres est parfois tellement dur. Et chez les gays, n'en parlons pas.
 
Une chose sur laquelle je ne pourrai jamais rien faire: j'aurais tellement aimé faire 1,80m (ou plus !)... Et ça, oui, c'est vrai, je complexe, malgré mes 38 ans. A croire qu'il y aura toujours quelque chose que l'on n'aimera pas chez soi...
 
Et Dulieu1313, je te félicite pour ta perte de poids, et je te souhaite plein de courage.
 
Amitiés.

Avatar du membre
Team Next Gaymer
746 messages

08 novembre 2014

Merci Kurillos pour le partage de ton expérience!  :)
 
Ca ne m'étonne pas tellement que tu ne sois pas attiré par les mecs en surpoids, puisque ton poids te gênait.
On reporte un peu sur les autres, ce qu'on aime pas chez soi.
Oui, les profs de gym sont rarement sympas à l'égard des jeunes en surpoids... J'en ai aussi fait l'expérience malheureusement...  ^o)
 
Ton régime a vraiment bien fonctionné en tout cas! Bravo, tu as perdu beaucoup de poids et rapidement!  :)
La difficulté réside après dans le fait de se stabiliser., mais visiblement, tu y arrives bien.  :)
Après, même si c'est difficile, le mental décide aussi de beaucoup. Le jour où tu as le déclic, comme ça a été ton cas, tu fais déjà un bon pas en avant.
63 kg pour 1m66, c'est un très bon rapport poids/taille.
Tu es très bien sur tes photos en tout cas.
 
De mon côté, 9 kilos, c'est déjà bien, mais vu d'où je pars... il faut perdre bien plus.
J'étais à 113,5 début août - 109,6 fin septembre - 105,5 fin octobre - 104,4 aujourd'hui.
J'ai supprimé les boissons sucrées, les excès en tout genre, j'ai diminué les quantités et surtout l'apport calorique par repas.
C'est bizarre car quasiment personne ne m'a rien dit jusqu'ici - et pourtant comparé à avant, la différence est spectaculaire.
Quand je vois une photo de début août, je ne me reconnais pas.
Et puis, ce qui a joué aussi, surtout, je suis traité pour mes apnées du sommeil (j'ai été diagnostiqué il y a quelques mois, j'étais de plus en plus fatigué sans comprendre... IAH de 38/h). Le médecin m'a dit que les apnées entraînaient une hausse de l'appétit et donc la prise de poids... qui entraînait, elle-même, l'augmentation des apnées. Le cercle vicieux. Sans compter les risques cardio-vasculaires. Alors certes je suis équipé comme Dark Vador pour la nuit (je dors avec une CPAP), mais ça a changé ma vie. Je revis.
 
Tout ça ensemble m'a permis de stopper cette spirale de la prise continue de poids.
 
J'avais 100 kg quand j'ai rencontré mon ex, puis mon compagnon. Ca n'a pas posé un problème car ils aimaient les mecs un peu costauds et que je portais bien mes kilos (carrure large).
Limite ça a été un argument de séduction à l'époque  :D  :D  :D

Level 18
508 messages

09 novembre 2014

Je préfère les gars un peu enveloppés.

Avatar du membre
Level 32
1614 messages

09 novembre 2014

Moi j etais maigre jusqu a à mes 24 ans 
je faisais 56kg  pour 1m76 , je vous laisse imaginer
j'ai lutté pour grossir quand je vivais chez mes parents
j'allais voir le medecin qui me donner des pilules pour augmenter mon appetit (meme s'il me le deconseillait mais il voyait ma detresse et mon mal être)
 
Depuis mes 24 ans (l'age ou je vis seul ) , je ne bouffais plus la bonne bouffe de mes parents donc j'ai rencontré ce qu'on appelle le grignotage ;) . Puis j'ai enfin pris du poids au fil des années je fais maintenant 82 kg et selon mon medecin je n'ai que 6 kilos de trop pour ma carrure . Mais je me sens largement mieux ainsi avec ce petit surpoids
et pour rien au monde je ferai un regime pour maigrir . Par contre je fais du sport (c'est important pour la santé) , juste que je ne me prive pas en sauces , sucreries etc ....
Modifié en dernier par Hakim le 09 novembre 2014, modifié 1 fois.

Level 8
97 messages

09 novembre 2014

Alors moi, j'ai un cas comme kurillos mais avec un point de vue différent.
 
J'ai toujours été en surpoids dans ma jeunesse, et même obèse. Au moment où tout a changé, je m'approchais même de l'obésité dites "morbide".
 
J'ai toujours été complexé par mon poids et ça m'a pas mal bloqué dans mon épanouissement. Je pense que c'est comme ça que j'ai développé un "amour" pour les personnes différentes de moi physiquement. C'est pour ça que je préfère les personnes normales ou minces. Par contre, les personnes avec les côtes qui ressortent, je trouve que ça fait trop.
 
Enfin, j'ai commencé un régime le 07/06/2013 et à ce jour j'ai perdu ~42 Kg. Je ne suis pas encore satisfait, même si mon allure est bien mieux. Sur le plan IMC, je suis presque dans une corpulence "Normale" pour ma taille, mais je sais que ça ne veut rien dire vu l'épaisseur de mon ossature (et la taille de ma cage thoracique...)

Avatar du membre
Level 42
2748 messages

09 novembre 2014

J'ai eut du mal à choisir , car j'aime les grand mec qui sont massif  :D (genre 1m90 , 117 kg :) ) et pourtant je me retrouve à partager ma vie avec des mecs petits qui ont un petit bidou ... du coup j'ai coché : "ça dépends de la personne. C'est au cas par cas"
 
En fait, je me dis que ce serait con de rater quelqu'un juste à cause du critère physique. Je pense que pour partager sa vie avec quelqu'un , certes le physique peu jouer , mais pour moi, c'est sa personnalité qui est importante. ;)
 
Bravo kurillos , Norlaks , Bisounours et Dulieu1313 pour votre gestion du régime car pour moi c'est un peu plus difficile ... mais j'y arrive grace à mon compagnon :)
 
Je suis impressionné Norlaks par ta perte de poids ,  tu as fait preuve de constance,  félicitations 
 
Après ce n'est pas forcément le perte de poids qui est difficile, c'est de rester à un poids déterminé. Pendant toute ma vie j'ai fais le yoyo parce que je suis gourmand et que j'aime les bonnes choses ... ce n'est pas forcément évident de savoir gérer son poids ...
 
Personnellement, je ne me reconnais pas en maigre, donc quand je perd trop de poids (suite à un régime) , je reprends (là c'est facile :D ) .
 
Je ne suis rassuré que lorsque je suis en surpoids :) (je me fout du regard des autres, c'est leur problème si je ne leur convient pas ... ) , je n'ai pas cherché à comprendre , c'est comme cela ... après avec la quarantaine vient certains problèmes de santé et pour les éviter vaut mieux gérer son cholestérol et donc son poids ... du coup je m'y suis mis et ce n'est pas plus mal :)

Level 4
23 messages

09 novembre 2014

Moi c'est pas un critère rédhibitoire.
10 ans de couple avec un garçon dont la silhouette a pris de l'amplitude et pour autant quand on aime nos yeux ne pétillent que pour lui, et l'amour rend aveugle même à la prise de poids 
Après j'ai tendance à attirer et à être attiré par les minets gringalets, mais je suppose que c'est le sort réservé aux mecs de 30 ans, courir après sa jeunesse perdue ;)
Enfin, que ça vienne de nous ou pas le poids a son importance dans la société actuelle, c'est the phénomène . Il y a certes les problèmes de santé en lien direct avec le surpoids (maladies musculo-squelettiques, cardiovasculaires, respiratoires et j'en passe) mais il y a aussi les problèmes discriminatoires genre le prix des billets de trains, d'avions.. Le prix des police d'assurance... Et enfin les problèmes psychologiques liés à l'image corporelle, gérer le regard des gens et son propre regard sur soi ...
Enfin surpoids, obésité, vaste sujet, mais en matière d'amour il y a de la place pour tous : gros, minces, noirs, jaunes, petits, grands, poilus, imberbes, moches, beaux, riches, pauvres...
 
Tout le monde, il est beau...
Tout le monde, il est beau...
Quitte à faire de la peine à Jean-Marie

Level 26
1041 messages

09 novembre 2014

Perso, je m'en fiche aussi. Même si j'avoue avoir une préférence pour les mecs costauds (sans être gros) et moins aimer les gens vraiment maigres, c'est pas vraiment un critère de "sélection" dans ma vision de la vie...
 
Le poids, ça va, ça vient, tout dépend de notre vie et de notre bien être.
Je faisais 114 kg quand j'avais 14 ans, je suis monté à 130 kg à mes 20 ans, pour perdre énormément d'un coup (40kg) en seulement 10 mois (dépression, toussa toussa). Des fois ça remonte, pour toujours redescendre... Disons que depuis quelques années, j'ai une amplitude acceptable de 10kg. Ca m'emmerde j'avoue, mais mes "transformations" ne sont pas encore terminées ;)
 
Tout ça pour dire qu'une personne qui a toujours été très mince peut grossir énormément d'un coup, à cause d'un choc ou d'une période difficile de sa vie (j'ai vu un de mes beaux frères prendre 30kg en 5 ans, alors qu'il avait toujours été mince), et que ça devrait pas guider nos choix amoureux.
 
Après bien sûr, il y a les gens superficiels ^^ Mais quand on aime, on aime, tout simplement :coeur:

Level 7
82 messages

09 novembre 2014

[quote="kurillos"]
Une chose sur laquelle je ne pourrai jamais rien faire: j'aurais tellement aimé faire 1,80m (ou plus !)... Et ça, oui, c'est vrai, je complexe, malgré mes 38 ans. A croire qu'il y aura toujours quelque chose que l'on n'aimera pas chez soi...
[/quote]
J'ai longtemps eu le même problème mais dans le sens inverse, complexé à cause de ma grande taille.
(Tout en ayant des cousins me dépassant d'une bonne tête, allez comprendre...)
Donc oui, je confirme qu'il y aura toujours qq chose que l'on n'aimera pas chez soi.  :(
 
Pour répondre au sondage, dans l'absolu je préférerai finir avec un dieu Grec mais comme mes rares relations sérieuses se sont faites avec des mecs en surpoids j'ai envie de dire que comme tof81 cela dépend.
 
Félicitations pour vos pertes de poids respectives en tout cas.
Modifié en dernier par GrosBoulet le 09 novembre 2014, modifié 1 fois.

Level 16
390 messages

09 novembre 2014

La plupart des hommes gays sont attirés par l'image de l'homme pafait renvoyé par notre société (pubs, films, TV, Jeux vidéo, ...), tout comme la plupart des hommes hétéros sont attirés par l'image de la femme parfaite (mince avec de gros nichons), on n'y peut rien.
 
 
J'avoue que le poids entre dans mes critères de choix initiaux, mais  ce n'est pas le critère le plus important. J'aime bien les mecs qui aiment bouger et faire un minimum de sport.
 
Je ne cherche pas le rapport poids/taille parfait, mais j'aime bien quand ce n'est pas trop loin de la moyenne (Ni trop maigre, ni trop gros).
 
Comme la plupart, j'ai coché aussi que cela dépendait de la personne, car certains mecs portent super bien leurs kilo en trop (bide nottament) et ça les rends tres attirants, et d'autres mecs aux corps de dieux grecs ne m'attirent pas.
 
Pour ma part, j'ai été en surpoids une bonne partie de ma vie et j'ai réussi à perdre quelques kilos grace au sport et à une meilleure hygiene de vie, et j'ai remarqué que le surpoids était un frein pour les rencontres.
Modifié en dernier par TheWicked le 09 novembre 2014, modifié 1 fois.

Level 14
328 messages

10 novembre 2014

J'ai coché ça : Rapport poids / taille parfait (que j'aurai remplacé par normal ou équilibré puisque on n est pas mince, parfait, ou gros ...)

Level 12
236 messages

10 novembre 2014

Personnellement je m'attarde plus sur le poids du compte en banque que je préfère obèse. Par conséquent j'ai coché pour la question du physique "ça n'a aucune importance pour moi", logique.

Avatar du membre
Team Next Gaymer
2632 messages

10 novembre 2014

Ça ne m'étonne gère. Gold Digger.
N'hésitez pas à venir faire un tour sur notre serveur Discord pour y trouver du monde avec qui jouer ou simplement papoter.

Avatar du membre
Level 32
1614 messages

10 novembre 2014

Le poids du compte en banque , original lol 
A chacun ses critères  :D


Level 28
1232 messages

10 novembre 2014

J'ai une politique stricte sur le poids et la taille. Seuls les gars qui font exactement 1 mètre 92 centimètres et 8 millimètres et pèsent, après popo, 40kg et 300 grammes sont dignes de m'adresser la parole. Et c'est non négociable.

Level 8
98 messages

10 novembre 2014

Je me dis toujours que ce genre de critères ne m'intéressent pas, que je suis assez détaché pour faire impasse sur le physique; en tout cas je l'espère ! Personnellement, je fais plus du cas par cas, tout dépend de la personne :)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité