Les dons sur twitch, youtube & co.

Répondre
Avatar du membre
Level 2
9 messages

06 février 2017

Etant un grand amateur de streaming , regardant de nombreux lives sur twitch & youtube notamment mais étant aussi attentif aux webTVs gaming, je voulais vous partager mon interrogation quand aux ''dons'' sur ces plateformes.
Rien qu'hier, j'ai regardé un live de Newtiteuf, ainsi que de Farod, qui, me semble t-il ont une audience majoritairement composé de jeunes, entre 10 et 17 ans probablement. Sur ce live, j'ai vu une majorité de dons compris entre 5..10 voir 20€, et je peux totalement saisir qu'on puisse ponctuellement ou même régulièrement jouer le rôle de mécène , je paie par exemple mon abo prémium chez GameKult pour soutenir le site, ça n'a rien d’incompréhensible pour moi. MAIS, dans le même temps j'ai vu des dons de 500€, et pas des erreurs , (parce qu'on a souvent entendu parler de gens s'étant trompé dans la somme à saisir ayant voulu donner 5€ et ayant finalement filé 500€..) non, là , aux dires des youtubers, ces contributeurs sont des gens réguliers.

Alors j'ai bien conscience qu'il existe des gens avec de l'argent de côté, que la terre entière n'est pas dans la précarité, mais 500€ c'est quand même pas une petite somme, même avec tout le relativisme que je peux y mettre, (à titre personnel je paie 1 mois et demi de loyer avec 500€..voilà ce que ça représente pour moi.)
Et puis surtout, quand bien même j'aurai 500€ "en trop sur mon compte", même en tant que grand consommateur de streaming JV, j'ai quand même du mal à m'imaginer en faire don à un youtuber/streamer, alors même qu'il y a des streamer que je suis depuis de nombreuses années tel que Zerator par exemple... pour être clair j'ai du mal à comprendre à quel point on peut ressentir un lien si fort envers un streamer, qu'on puisse lui céder plus que l'équivalent d'une ps4Pro , ou le prix d'un loyer à Lille.

Voilà, après avoir dit ça je me rends compte que ça fait un peu jugement alors que dans l'absolue, chacun est libre d'utiliser son argent comme il le souhaite, mais j'aurai tout de même envie de lire quelques avis à ce propos .

Avatar du membre
Team Next Gaymer
4500 messages

06 février 2017

Pour ma part, j'ai déjà beaucoup d'interrogations sur les "youtubeurs" et autres "streameurs" de manière générale alors donner de l'argent à ces gens-là, c'est totalement inconcevable pour moi @onion9@

Pourtant, j'en suis (enfin de loin, en quelque sorte) un j'ai nommé at0mium car j'aime bien son approche du jeu vidéo et ses avis et au moins quand il fait un let's play IL FERME SA G***** @onion19@ et laisse les gens profiter des jeux qu'il présente... mais j'ai beau apprécié ses vidéos, je ne me vois pas lui donner le moindre centime... je sais que j'ai beaucoup d'à priori sur ce domaine alors mon avis n'est sans doute pas très pertinent, mais voilà.

Et savoir que des gens donnent 500€ ça me fait totalement halluciner... les gens font ce qu'ils veulent avec leur argent, ça c'est clair, mais je ne crois pas que le travail d'un youtuber (j'ai du mal à associer les deux mots dans une même phrase haha !) mérite un tel geste.

Avatar du membre
Team Next Gaymer
4412 messages

06 février 2017

Les grosses sommes m'ont toujours surprises honnêtement.
J'avais tendance à m'imaginer un chef d'entreprise ou un cadre sup. passionné de jeux vidéo qui n'a plus le temps de jouer, le fait par procuration en regardant des twitch et file un "petit billet" (par rapport à son salaire de ministre) pour encourager "les jeunes dans leur passion", passion qu'ils n'ont pas pu poursuivre eux-mêmes à cause de leur profession.

Oui, j'ai de l'imagination @onion2@

Avatar du membre
Level 5
47 messages

14 février 2017

J'avoue ne pas comprendre la chose.
Que quelqu'un décide d'exploiter la... débilité/naïveté des autres en faisant un live dans l'espoir que des gus donnent de l'argent, oui, ça je le comprends très bien. Mais que quelqu'un se dise "hé, et si je donnais de l'argent à ce type" alors qu'il ne fait que se filmer en train de jouer, là ça me dépasse.

Tiniel, on a exactement le même avis sur les YouTubeurs, ça fait peur :o
Je me souviendrai toujours de Durendal qui, lorsque YouTube avait bloqué la monétisation de ses vidéos pendant je sais plus combien de temps, avait fait une vidéo expliquant la situation avant de prononcer cette superbe phrase qui était "je n'ai donc pas le choix que de vous demander de l'argent" (ou quelque chose comme ça) 8|
Ce message était tellement... :choc:
Image

Avatar du membre
Team Next Gaymer
4412 messages

14 février 2017

Oui enfin Durendal gagne tout de même sa vie avec son travail. Il y consacre et investit tout son temps, donc quoi qu'on en pense, il est méritant. Il a tout à fait le droit de demander l'aide de ses abonnés alors que YouTube le prive du jour au lendemain de son gagne pain. Il n'appartient qu'à ces derniers de le soutenir ou pas dans sa démarche, mais de ce côté-là, quand on voit son investissement, je ne la trouve pas anormale. Et je ne prends pas particulièrement sa défense, je ne regarde pas ses vidéos, mais je pense qu'il est important de faire la différence entre ceux qui préparent et construisent leur vidéo, et ceux qui stream des jeux vidéos en faisant des commentaires.

Avatar du membre
Level 5
47 messages

14 février 2017

Sauf que le problème est de savoir si c'est un vrai travail ou non.
Mettons que tu bosses dans un magasin, et que tu doives fermer provisoirement pour telle raison. Tu vas pas aller chercher tes clients réguliers en demandant qu'ils te donnent de l'argent pour compenser pendant le temps de la fermeture, hein. Là, c'est pareil : c'est pas de la faute des spectateurs/clients s'il n'a plus été monétisé momentanément, ce n'est pas à eux d'en payer (littéralement) le prix. Et c'est surtout sa formulation à l'époque que je condamne : "je n'ai pas le choix que de vous demander de me donner de l'argent" comme si tu te devais de le faire, de raquer.
Après, j'admets aussi avoir du mal avec le personnage, notamment avec son "bilan" de 2016, et ses "je fais des études là-dedans, je suis donc beaucoup plus légitime que vous" qui m'ont sincèrement donné envie de lui faire tomber son épée sur la gueule.
Ce message était tellement... :choc:
Image

Avatar du membre
Team Next Gaymer
4412 messages

14 février 2017

Ah ah, tu as tout à fait le droit d'avoir ton opinion sur lui.

Mais sur le sujet de la rem, je pars du principe que quand on s'investit nuit et jour pour tenter de vivre de quelque chose, peu importe la considération qu'on a de ce "métier", cela reste un travail (plus ou moins fructueux, mais un travail quand même). Et ce n'est que mon opinion aussi ^_^ ! Il n'y a pas de sous-métier quoi.

Avatar du membre
Level 5
47 messages

14 février 2017

D'où l'analogie avec le magasin : s'il considère YouTubeur comme son métier, qu'il agisse comme il se doit. Car, en l'état, demander à ceux qui le regardent de l'argent pour compenser la démonétisation temporaire de son "employeur" ça équivaut à voir ça comme un métier mais pas trop non plus.
Ce message était tellement... :choc:
Image

Avatar du membre
Team Next Gaymer
4412 messages

14 février 2017

Ce serait le cas s'il était salarié de YouTube mais la réalité est loin de ton analogie.
Nous sommes sur Internet, les modèles économiques changent chaque journée et cela vaut pour tous les domaines, et plus particulièrement pour les métiers exposés, non réglementés, artistiques ou culturels.

Quoi qu'on en dise, ce sont les consommateurs du contenu qui paient ce contenu, directement ou indirectement en consommant de la publicité. Et nous, spectateurs, nous participons passivement à l'appauvrissement des créateurs des contenus qui se font asservir par YouTube et son quasi-monopole business. C'est exactement ce que fait Facebook avec les publishers (amateurs ou pro d'ailleurs), et cela créé des inégalités économiques si monstrueuses que si les producteurs de contenus n'acceptent pas de bouffer les miettes et de se faire absorber leurs contenus dans la "grosse machine", ils finissent juste morts.

On est dans un modèle étrange où on vous fait croire que c'est "l'originalité" qui vous récompense tout en vous rappelant que vous êtes assujettis aux mêmes règles de marché que tous les autres, donc que vous devez vous plier à un consensus.

En tout cas, je trouve que c'est un peu dur de considérer à propos de Durendal qu'il faut "qu'il agisse comme il se doit", parce qu'à mon humble avis, il a du être tellement dans la merde que c'était le dernier moyen qu'il a pu trouver pour essayer de s'en sortir. Donc pour ma part, je ne lui jetterai pas la pierre, il a fait ce qu'il a pu et il est encore là aujourd'hui, tant mieux pour lui. Tu as tout à fait le droit de ne pas l'aimer mais j'ai du mal à comprendre cette posture où tu lui reproches de demander l'aide de sa communauté alors que YouTube lui coupe tout moyen de payer son loyer et de s'alimenter du jour au lendemain. In fine, il n'a fait que transférer le tube "Individu <> YouTube <> Durendal" en "Individu <> Durendal". Si les gens sont prêts à le rémunérer pour consulter ses critiques, ce n'est pas si différent que d'être prêts à accepter de se taper 30 secondes de publicité toutes les X vidéos.

Et encore une fois, je ne prends vraiment pas la défense de Durendal, mais plus des producteurs de contenus en général. C'est important qu'on distingue les simples streamers de ceux qui produisent des vidéos complètes et qui y passent du temps. Du moins, c'est le point de vue que je défends :D

Avatar du membre
Level 5
47 messages

15 février 2017

Qu'on trouve à redire sur la politique de YouTube, c'est normal. Mais je maintiens que ce n'est pas à ses spectateurs de payer pour ça. Il a décidé de faire, de tenter d'en vivre, et bien que ça soit tout à son honneur, le fonctionnement particulier d'un milieu qui l'est tout autant ne regarde pas le spectateur.
Quand tu regardes la télé, peu importe la chaîne, les complications inhérentes au fonctionnement de ladite chaîne ne te retomberont jamais dessus, et c'est normal. Tu fais "ta part" en te tapant les publicités.
Maintenant, s'il décidait d'adopter un format payant, comme certaines vidéos sur certaines chaînes, je ne dis pas. Mais en l'état, il décide de poursuivre dans la direction empruntée initialement, et j'ai envie de dire, c'est son problème, toutes les conséquences que ça implique.
Je le répète : qu'on critique la politique de YouTube, c'est plus que normal. Mais ça ne nous concerne pas dans le sens que ce n'est pas à nous de payer pour le manque à gagner de ceux qui en vivent. A partir du moment où tu choisis un boulot "différent" avec un modèle économique spécial, bah... tu es supposé savoir que ça n'est pas assuré que ça fonctionne (comme n'importe quel taf, au final), ni d'avoir l'assurance d'un salaire stable, régulier, etc. Les choses doivent changer, encore une fois je suis d'accord avec ça, mais en attendant, ce n'est pas le problème du spectateur, et ce dernier n'a pas à être pris par la gorge quand une chaîne se retrouve démonétisée même provisoirement pour avoir enfreint les règles de YouTube (aussi hallucinantes soient certaines de ces règles).

C'est pas l'individu que je condamne (je pourrais en pointer plusieurs autres), même si son air supérieur est insupportable, mais bien son attitude vis-à-vis de ce qu'il voit comme son métier : il considère la chose ainsi sur le papier, mais ne veut pas subir les conséquences inhérentes au monde du travail (conséquences potentiellement exacerbées par l'aspect méconnu dudit boulot), comme s'il s'attendait à des privilèges.
Et je pense que ça peut être le principal grief des gens envers les YouTubeurs : c'est pas qu'on ne considère pas ça comme un métier (il faut vivre avec son temps, après tout), mais c'est que les YouTubeurs eux-mêmes ne veulent pas des emmerdes que peut provoquer un boulot (et donc s'attendent à des espèces de privilèges) tout en présentant ce qu'ils font comme un métier.

(Je me répète beaucoup, mais il est tard, alors, hein, bon, oké D= Non mais.)
Ce message était tellement... :choc:
Image

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité