[Film] Alien: Covenant

Avatar du membre
Level 9
127 messages

01 juin 2017

Une très bonne critique est aussi celle du joueur du grenier à voir sur sa chaîne youtube. Ca résume très bien tout ce qui ne va pas dans ce film.

Avatar du membre
Level 11
206 messages

01 juin 2017



Ouais, ça me rassure, je me sentais seul xD

Et dire qu'il a mis plusieurs années pour nous sortir ça, et qu'il a annulé Alien 5 (avec le retour de Ripley) par pure jalousie genre "ah bah non Neil, j'ai plusieurs films à faire, ton projet c'est no way bitch, je suis Ridley Scott, moi d'abord :D".

Avatar du membre
Level 8
104 messages

01 juin 2017

Ah bah je suis tout à fait d'accord avec cette critique, pas du tout aimé le film :)

Avatar du membre
Level 8
95 messages

26 septembre 2017

Alien, j'en suis fan depuis que j'ai 10 ans.
Ma mère m'a initié au films d'horreur / fantastique / épouvante / frisson avec celui-ci, j'ai regardé les 3 premiers en boucle à l'époque.
Je me rappelais de tout les dialogues, même les matricules du Nostromo! Sans parler des comics adaptés du film, jeux vidéos, figurines...

Donc quand j'ai vu que Ridley Scott avait réalisé Alien: Convenant, j'étais super enthousiaste. Le premier Alien était quand même le chef d'oeuvre dans le style slasher / science-fiction, la sensation d'isolement, le sentiment d'être désemparé face à un être dont on ne sait absolument rien et qui se révèle être encore pire que ce que l'équipage aurait pu imaginer...

Mais après avoir regardé Alien: Convenant, mon seul sentiment était la DECEPTION.
Déjà, le film ne tourne qu'autour de Fassbender. Ils auraient bien fait de l'appeler "Alien Fassbender" pour le coup.
Les scénaristes ont foutu en l'air la mythologie d'alien en essayant de mettre David comme le créateur de ceux-ci.
Et les autres personnages? Je n'ai eu aucune empathie pour eux. Aucun ne se démarque par leur charisme et personnalité, l'héroïne principale est une Ripley rechauffée et recyclée, et rien ne peut égaler Sigourney Weaver à ce niveau.
Sans parler de l'idée farfelue de foutre plusieurs couples dans l'équipage, au finish, l'un parle de sa femme, l'autre également, et on ne sait plus qui est la nana de qui, voir même on s'en fout tellement les personnages étaient médiocres.

C'est bien le problème d'Hollywood en ce moment concernant tout ce qui est horreur / fantastique : l'ambiance oppressante, stressante et la tension sont remplacées par du gore et des jumpscares à la con.
Ce qu'ils ne comprennent pas est que le public arrive à saturation de ceci. Ils pourraient dépenser beaucoup moins en y mettant moins de gore et d'effets spéciaux, mais juste en bossant sur l'ambiance. Avec la bonne bande son, une ambiance sombre avec un éclairage pas assez fort pour tout réveler et de bon dialogue, on flippe beaucoup plus. Car c'est justement quand on ne voit rien que l'on imagine le pire.

Je crois cependant que j'ai préféré Prometheus à celui-ci, mais uniquement pour le côté mythologie de l'alien, que quelque part, nous descendons d'eux, et que ceux-ci été considéré comme des divinités dans les anciens temps.
I'll recharge and revolt, my time has come
And I'm tempted to duel even the sun
I'll dodge the rays, kill it with my gun

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité