Esotérisme et Spiritualité

Avatar du membre
Level 25
925 messages

30 septembre 2017

Une bonne idée !

Avatar du membre
Level 7
87 messages

30 septembre 2017

Salut Neptunide merci pour ton dernier post. Tous ces domaines que tu nous présentes m'intéressent aussi et je les ai plu ou moins étudié ces 20 dernières années. J'ai été féru de lithothérapie fut un temps mais une expérience particulière à briser totalement cette passion et je m'en suis alors complètement détourné.

Cela doit être terrible d'avoir un chemin de vie en 33... mon Dieu, le pire étant que ton expérience de vie semble coller parfaitement à ce nombre. Pour ma part je ne suis qu'un petit 7... et c'est déjà pas évident ^^ D'ailleurs pour l'anecdote dont tous le monde s'en fout le 7 est mon chiffre préféré depuis toujours. Le plus fou est que la première lettre de mon nom est un 7, que mon nom et mon prénom font 7 et que la somme du jour, mois et année de ma naissance font 7 également. Bref du coup le 7 régit ma vie entière mdr

Mais être un "33" ... A mon sens puisqu'on parle de spiritualité ici, et que ces propos n'engagent que moi et ne sont que des convictions personnelles, si je peux faire le parallèle avec l'existence de l'âme, les 33 me feraient penser à de vieilles âmes qui reviennent ici bas pour y apporter quelque chose de spécial afin de faire évoluer une "collectivité", quel qu’elle soit. Je ne sais pas c'est ce que je ressens au fond de moi, qu'en penses tu?

Le nombre "33" parle de sacrifice aussi ce n'est pas rien c'est autant quelque chose d'absolument magnifique comme tout aussi terrible et effrayant. A te lire j'ai l'impression que tu épouses totalement les caractéristiques de ce nombre.

Je peux imaginer ta solitude tant ta position doit être terriblement particulière et tant il doit être quasi impossible pour toi de la faire comprendre aux autres.

Tu sembles très en avance aussi sur ton époque (quoi d'étonnant au final?), au niveau de ton vécu d'une part mais aussi par rapport à tes connaissances, ça aussi c'est un sacré décalage avec les autres (rajouté en plus à ta condition de "gay" qui est déjà une particularité supplémentaire dans ton expérience de vie) qui doit être au quotidien difficile à vivre pour toi.

Je trouve qu'il y a beaucoup de noblesse de coeur qui ressort de tes écrits, c'est une chose extrêmement positive que nous puissions aussi côtoyer ou échanger avec des individus de ton "espèce" si je peux dire ça comme ça ^^

Ton récit sur ton jumeau est très touchant et beau, c'est audacieux de t'être livré ainsi, jusqu'à risquer les moqueries ou l'incompréhension des autres. Au final cela à été bien accueillit à ma grande surprise également. Cela m'a permit aussi d'autre part de me sentir moins seul dans un vécu à peu près similaire au tien, même si c'est quelque chose que je n'arriverai pas à partager comme tu l'as fait ici, car pour ma part je n'en ai ni l'audace, ni le courage.

Avatar du membre
Level 13
268 messages

24 octobre 2017

Ton récit est en effet très touchant Neptunide et je suis très content de voir ce thread remonté des tréfonds.

J'avais déjà posté des messages donc je vais éviter de me répéter à nouveau cependant avec Gaby on a eu une nouvelle expérience très intéressante. Ils nous arrivent de temps en temps de faire des nuits blanches et du coup on se retrouve des fois sur des chaînes bizarres.

Cette fois là on tombe sur des enquêtes paranormales qui ont l'air assez sérieuse et on se dit que ce serait intéressant de regarder ces épisodes (5 en tout il me semble). On regarde les deux premiers, l'un nous fait bien rire des hypothèses avancés et l'autre nous fait nous poser des questions mais on reste toujours très ouvert à ce genre de choses.
Le troisième commence, il est question d'un esprit dans une maison qui bougerait des choses, une fois le grand résumé fait ils montrent une vidéo du salon et au bout du salon un jouet (une girafe il me semble) à moitié caché par une bibliothèque.
Il se met tout d'un coup à avancer et là le choc, on ressent tout les deux au même moment un immense frisson nous remonter le dos et un profond sentiment d'horreur et de terreur nous traverser.
On se regarde tout les deux et on se rend compte que l'autre a ressenti exactement la même chose. Même encore maintenant rien que de l'écrire ou d'y repenser j'ai des frissons dans le dos et des sueurs froides.
On ne sait pas ce qu'était cette chose mais clairement à ce moment là on s'est rendu compte que cette chose était vraiment malsaine. Ca nous a traumatisé pour la nuit et on a été obligé de purifier et de resaler tout l'appartement.

Je suis en train de trembler en écrivant ça tellement ça me flippe encore.
Alors, toujours, on a beaucoup vu d'émissions Tv/Youtube qui montraient ce genre de choses mais nos réactions étaient toujours entre deux choix : c'est un fake ou il y a potentiellement quelque chose en effet mais vu qu'on est pas sur place on peut pas vraiment le savoir. Du coup cette fois là on était vraiment sûr.

Sinon autre expérience, quand j'ai connu mon mari on s'est très vite mis ensemble à l'époque. Une fois les détails passés (ma majorité) je vais chez ma belle-maman pour la première fois. Elle a une maison avec un étage où sont les chambres. Dès que j'étais seul à monter les escaliers et à peu près au milieu de la montée (c'est un escalier en U du coup le milieu est quand j'atteignais le tournant et que je passais le mur central) je ressentais une présence en haut des escaliers, cette présence était TOUJOURS là au même endroit à me regarder quand j'atteignais le centre des escaliers en montant et seul.
Mais voilà à aucun moment je n'étais mal à l'aise ou je n'avais peur et j'ai vite découvert pourquoi.
Le père de Gaby (mon mari) est mort en bas des escaliers d'une crise cardiaque. Je savais quand et comment il était mort mais Gaby ne m'avait jamais dit où et quand enfin je lui ai annoncé cette présence il m'a dit que son père était mort en bas de ces escaliers.

Depuis maintenant une année je n'ai plus ressenti cette présence en haut des escaliers. Je suppose qu'elle a été satisfait de ce qu'elle a vu.

Et enfin dernière anecdote on était à nouveau chez Belle-Maman en janvier de cette année (elle habite à côté de Paris) on y était allé pour la présentation de la Switch sans nos chats. Comme toute les maisons il y a des bruits de murs, de parquet, d'eau dans les tuyaux et les trucs qui peuvent être généralement inexplicable on les impute à nos chats.
Bref une nuit après notre sortie Gaby ressent une présence de son côté du lit et entend un bruit de frottement par le trou dans la porte de sa chambre où nos chats passent, sauf que on a pas nos chats pendant ce WE, j'entends aussi le bruit et je ressens la présence mais voulant le rassurer je ne lui annonce pas tout de suite.

On descend se faire un thé et on se rend dans la pièce la plus zen de la maison qui est la Salle Télé (1 canapé, 1 fauteuil, 1 télé et 2 biblio). Je lui annonce que j'ai aussi ressenti la présence par un souci de vérité (je voulais pas qu'il croit qu'il avait flippé pour rien).

On se calme et on passe la nuit dans la Salle Télé. On rentre ensuite chez nous et on décide quand même d'interroger les cartes car finalement cette présence n'était pas menaçante, elle nous observait juste.

Du coup je suis pas sûr d'avoir parlé de comment on tirait les cartes ensemble donc je vais expliquer un peu. Gaby tire les cartes et les interprète pendant que je lui fait penser à des questions et que je lui donne de l'énergie. Je suis son réservoir supplémentaire en pratique.

Donc on tire les cartes on essaye de savoir qui, pourquoi nous, comment et on apprend pêle-mêle que cette présence était masculine, vraisemblablement asiatique, qu'il y avait une forte présence féminine (la compréhension vient après) et qu'elle travaillait sur la fécondité. Egalement qu'elle nous avait trouvé à cause du rituel de Samhain qu'on avait fait en 2015 (on l'a ressenti seulement janvier 2017) et qu'elle s'était suicidé.
On se dit que les cartes ont été vachement précise et par un souci de détail je cherche sur internet après la séance pour essayer de trouver un article même si je crois qu'après tant de temps je ne trouverai rien. Je cherche avec scientifique japonais suicide et là le premier article est le bon. (le voilà au besoin http://www.lexpress.fr/actualite/scienc ... 64156.html). Pour ceux qui ne veulent pas cliquer sur le lien en gros une étudiante a fait une découverte majeure sur les cellules souches et l'a publié mais avec des photos retouchés, son mentor ayant honte s'est suicidé en 2014.

Tout les éléments que nous avaient donné les cartes était présent et ça nous a quand même vachement rassuré.
Et sinon je m'intéresse en effet au domaine médical et j'aurais pu lire l'article sans m'en souvenir sauf que c'est Gaby qui a posé et interprété les réponses.

Bref voilà pour nos petites histoires récentes et merci d'avoir lu :lol:

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité