[Serie, western] Godless

Répondre
Avatar du membre
Level 6
69 messages

03 décembre 2017

Salut !

J'ai regardé cette série tout récemment sur Netflix, "Godless", et ça m'a bien plu, donc je recommande. En fait ça reprend des éléments scénaristiques de "Strange empire", une série canadienne de 13 épisodes diffusée en 2014. Par ailleurs les deux séries contiennent une romance lesbienne (qui n'est pas conçue comme un excitant pour hétéro) et véhiculent un message féministe donc bon, raison de plus pour s'y intéresser.


Strange empire
Dès le premier épisode de Strange empire, les femmes sont mises au pied du mur. Alors que plusieurs familles viennent de gagner Janestown, une attaque-surprise d’individus masqués survient en pleine nuit et pratiquement tous les hommes sont tués. Bien qu’officiellement on blâme les autochtones, l’homme derrière cette boucherie pourrait bien être John Slotter (Aaron Poole). Manquant de fonds pour payer les employés travaillant dans sa mine, c’est son autre commerce, la prostitution qui le tient à flot. Et justement, ces femmes laissées à elles-mêmes deviennent dès lors des proies faciles. Trois d’entre elles se démarquent du lot.
J'ai assez vite décroché de cette série car les femmes passaient leur temps à se faire persécuter. J'ai dû décrocher au énième viol.

Image
Le cast principal de "Strange empire". Notez une attention louable à la diversité, qu'on retrouve un peu dans Godless


Godless
Dans "Godless", on se retrouve également avec une ville de femmes et, là encore, le point de vue est plutôt féministe, sauf qu'elles se laissent pas marcher sur les pieds et qu'il y a pas un viol à chaque épisode. C'est l'histoire d'une ville minière : tous les hommes ont été tués dans la mine lors d'un accident (reste que quelques vieux, dont le barman, l'épicier, le croque-mort). Ces femmes se retrouvent menacées par l'arrivée d'un certain John Goode, recherché par un bandit super méchant (ancien mormon) et sa bande de pillards déjantés. En dehors du fait que l'histoire est sympa et que John Goode est mignon tout plein, les amateurs de Dowton Abbey retrouvont celle qui jouait Mary en rancheuse badass. Comme dans Strange empire, il y a aussi une romance lesbienne, sauf qu'elle est plus sympa à suivre dans Godless.
Image
Mary, faut pas la faire chier, sinon elle tire

Image
John Goode (la poussière en moins)

Image
La redoutable soeur du shérif

Image
Le shérif, qui n'a pas été tué dans la mine (je valide totalement la moustache, ça lui va juste trop bien)

Avatar du membre
Level 21
682 messages

04 décembre 2017

Alors on a regardé deux épisodes et un peu de mal à accrocher.

Pourtant je trouve qu'il y a des efforts de réalisation.

Pour ma part je trouve que ça manque de tension et d'intensité et je n'ai pas encore accroché à un personnage dont je trouve la plupart assez fades genre la nana avec ses chevaux et le gars exilé.

Le personnage que je trouve le plus intéressant c'est la soeur du shérif jusqu'à présent.

Mais quand même une bonne impression générale. On va tenter un dernier épisode.

Avatar du membre
Level 6
69 messages

06 décembre 2017

Pour le coup c'est possible que tu préfères la série canadienne, qui est moins bon enfant. Mais celle-là je saurais pas te dire où elle est disponible. Par sur Netflix, malheureusement...

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités